Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Sébastien Bédé le magicien des sons

Actu Lot – La vie quercynoise n°3938 du jeudi 6 mai 2021
Mai 2021 © Marie-Françoise Plagès

Sébastien Bédé, musicien auteur-compositeur et interprète, a installé son studio La Cave Sonore à Castelnau-Montratier dans le Lot et a sorti un album de musique ambiante.

Depuis quelques mois, le musicien auteur-compositeur et interprète, Sébastien Bédé, a posé valises, claviers, micros et synthés au cœur du village de Castelnau-Montratier dans le Lot.

Il est auteur, compositeur, interprète ainsi qu’ingénieur du son et producteur au Studio la Cave Sonore. Un artiste multifacettes qui s’intéresse à différents styles et projets musicaux.

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Jean-Claude Gautié, quand la ferraille devient poésie

Médialot mardi 20 avril 2021, Actu Lot – La vie quercynoise n°3937 du jeudi 29 avril 2021

Portrait d’un artiste pas comme les autres.

Aux confins du Lot et du Tarn-et-Garonne, dans un bel écrin de verdure, Saint-Privat de Brettes abrite, à côté de l’église, une demeure où Jean-Claude Gautié, sculpte, courbe, façonne, plie, des objets en fer pour réaliser fleurs, arbres, sportifs, oiseaux… Tout un univers ! L’artiste est un personnage qui revendique avec fierté d’être paysan (culture et élevage) mais qui regrette la non valorisation du métier au vu des efforts et du temps passé. En l’écoutant parler, il aime avant tout la vie et se passionne pour l’histoire locale. C’est un enthousiaste partageant sa vie entre son métier, le rugby, la langue française et l’art. La sculpture d’objets en fer, il est tombé dedans dès son plus jeune âge. Lire la suite

Lot. Philippe Keuffer, un passionné de maquettes

Actu Lot – La vie quercynoise n°3935 du jeudi 15 avril 2021

Installé à Pern près de Cahors dans le Lot, Philippe Keuffer est un passionné de maquette et a créé chez lui son petit musée personnel avec plus de 400 pièces.

© Marie-Françoise Plagès

Originaires de Suisse, Philippe Keuffer avec sa femme Béatrice sont venus s’installer dans la quiétude du Lot à Pern, entre Cahors et Castelnau-Montratier. Connu pour sa passion des maquettes, la qualité de ses réalisations, Philippe Keuffer, expose ponctuellement des réalisations au magasin Joué Club à Cahors.

Ce monde de miniatures découvert dès son plus jeune âge, il l’a emmené dans ses bagages et ce n’est pas rien. Dans leur maison, tout un espace est dédié à ses créations. Un véritable petit musée de miniatures d’environ 400 pièces (maquettes d’avions, bateaux, voiture, engins spatiaux…), qu’il fait visiter sur demande. Lire la suite

Lot. Amélie Poisson-Claret présente le deuxième volet de sa trilogie fantastique Éros Prat

Actu Lot-La vie quercynoise n°3935 du jeudi 15 avril 2021

Amélie Poisson, journaliste à France 3 Occitanie et originaire de Cahors, dans le Lot, présente le 2e volet d’une trilogie fantastique « Éros Prat et le secret du gouverneur ».

©Marie-Françoise Plagès

Le premier roman d’Amélie Poisson-Claret, sorti fin 2019 « Éros Prat, le combat d’un ange » a connu un franc succès malgré la période difficile du Covid-19 qui a plané sur l’année 2020 et la fermeture des librairies.

Aujourd’hui, au rythme des confinements et déconfinements, l’écrivaine originaire de Cahors dans le Lot, poursuit l’écriture de la trilogie, qu’elle a imaginée, monde et aventure « supraterrestre » qui mêle à la fois les cieux et la terre, en présentant le tome II des aventures d’Éros Prat.

Cet ange, héros atypique, fête la victoire d’une bataille céleste (fin du tome I) mais y perdra ses ailes. Dans le tome II, une nouvelle vie avec les « sans-ailes » l’attend, des sentiments encore inconnus le tourmentent risquant de le faire sortir du « droit chemin » mais entouré de ses fidèles amis et sur ordre du gouverneur de son monde il va devoir relever différents défis.

Un temps très précieux

Lire la suite

Lot et Tarn-et-Garonne. Au Domaine de Lafage, biodynamie et chantier participatif

Actu Lot-la vie quercynoise n°3932 du jeudi 25 mars 2021

Kévin Barbet, du syndicat des vins des coteaux du Quercy et vigneron en biodynamie, a repris le Domaine de Lafage à Montpezat-du-Quercy et a organisé un chantier participatif.

©Marie-Françoise Plagès

Depuis que Kévin Barbet, du syndicat des vins des coteaux du Quercy et paysan vigneron en biodynamie, a repris le Domaine de Lafage à Montpezat-du-Quercy, il continue de développer à son rythme l’exploitation viticole commencée par Bernard Bouyssou.

Passionné par le métier de vigneron, aimant tester de nouvelles façons de travailler, ayant une forte propension à donner aux vins différents arômes et spécificités, Kévin Barbet a élaboré avec soins sa gamme de vins (rouge, rosé, rosé pétillant et bientôt du blanc).

Soucieux de transmettre et de mieux comprendre notre environnement, avec le café rural de Flaugnac, le 3e lieu, et Campagne vivante 82, il a organisé vendredi 12 mars 2021, un chantier participatif. Le but de la journée était double : le matin plantation de haies et l’après-midi échange autour du rôle de l’arbre et des haies avec Zoé Jubineau.

Pour faire l’écho de cette journée, nous avons rencontré Kévin Barbet afin qu’il explique sa démarche ainsi que découvrir sa façon de travailler.

Un chantier participatif autour de l’arbre

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Hommage à Guy Hermen

Actu Lot-La vie quercynoise n°3933 du jeudi 1er avril 2021

Guy Hermen, 96 ans, est décédé suite à un accident de voiture à Castelnau-Montratier dans le Lot le 23 mars 2021. Cette mémoire du village avait toujours des anecdotes à raconter.

©Marie-Françoise Plagès

C’est avec beaucoup de stupeur que les habitants de Castelnau-Montratier dans le Lot ont appris le décès de Guy Hermen, 96 ans, survenu à la suite d’un accident de la route.

À lire aussi

Un des anciens, une véritable mémoire de l’histoire locale vient de partir. Samedi 27 mars 2021 à 15 h avait lieu la cérémonie d’inhumation à l’église de Castelnau-Montratier. Sa fille Claudette, ses petits-enfants, ses proches, et de nombreuses personnes sont venues témoigner leur affection pour rendre un dernier hommage à Guy Hermen.

Un brave homme

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Une page se tourne pour la pizzeria “Chez Cécile”

Actu Lot-La vie quercynoise n°3931 du jeudi 18 mars 2021

Cécile Davasse a fermé début mars 2021 les portes de sa pizzeria « Chez Cécile » dans le Lot, qui sera reprise par « L’Esprit pizzeria ».

© Marie-Françoise Plagès

Début mars 2021, une vague de messages de sympathie, de soutien, et de regrets a déferlé lorsque Cécile Davasse a annoncé la fermeture officielle de sa pizzeria « Chez Cécile » à Castelnau-Montratier dans le Lot. Elle sera reprise par « L’esprit pizzeria ».

Une nouvelle page s’écrit, aujourd’hui Cécile Davasse souhaite prendre du recul et du temps. Pour l’instant, elle n’a pas de projets précis mais envisage bien de nouvelles aventures. Depuis longtemps, avec son caractère bien trempé, son sourire, sa petite joie de vivre, Cécile aime bien se lancer des défis. Rien ne lui fait peur quand elle part vers de nouveaux horizons. Lire la suite

Portrait. La photographe Séverine Vanbellingen sur la route du succès

Mars 2021 © Marie-Françoise Plagès

Depuis que la photographe Séverine Vanbellingen a posé son œil sur un objectif elle ne cesse de fédérer, de susciter l’étonnement auprès d’une communauté de « fans » admiratifs. Son univers photographique tout en émotion touche la fibre sensible de ceux qui découvrent ses clichés. De part la qualité de réalisation de ses séries de photos noir et blanc, de ses thèmes choisis, Séverine Vanbellingen montre de véritables aptitudes professionnelles et artistiques alors qu’elle revendique fièrement le titre de photographe amateure.

En 2019, elle s’inscrit tout naturellement dans le paysage photographique et fait des émules. Son blog (regard en images) attire de nombreux internautes puis les réseaux sociaux l’aide depuis à assoir une belle notoriété. Ainsi la photographe a participé à de nombreux projets : expositions, livres, concours… Mais cette passionnée des atmosphères de la vie quotidienne, des lieux oubliés, ne s’attendaient pas à relever de nouveaux challenges. Au fil des rencontres artistiques sur les réseaux sociaux l’idée de regrouper plusieurs arts s’est imposée dans ses aspirations. Explications.

Rencontre avec une photographe des âmes Lire la suite

Cahors. Le deuxième spectacle des Keykeepers s’écrit au théâtre de la ville

Actu Lot / La vie quercynoise n°3928 du jeudi 25 février 2021
Les Keykeepers préparent à l’abri des regards, au cœur de la ville, au sein du théâtre de Cahors dans le Lot, leur second spectacle « Les Keykeepers : les pieds dans les étoiles ».
© Marie-Françoise Plagès

De nombreux talents de La Cie Plume Pourpre (comédiens, graphiste, photographe, régisseur, technicien, vidéaste, costumière…), pour la plupart originaires du Lot, participent à diverses créations : spectacles jeunes publics, spectacles de rue, lecture théâtralisée et musicale.

De cette compagnie a émergé en 2014-2015, les Keykeepers. Depuis, avec leur premier spectacle « Les Keykeepers : show devant » ils ont enchaîné les représentations tout en s’implantant dans le paysage culturel. Joué plus de 50 fois à travers la France, les Keykeepers ont à chaque fois embarqué un public enthousiaste dans leur monde un peu « fou fou ». Ce drôle de quatuor excentrique mélangeant théâtre, chant, musique et cirque crée sous forme de saynètes tout un univers décalé où l’humour et la réflexion occupent la première place.

Les Keykeepers, l’amour des arts

Lire la suite

Saint-Paul-Flaugnac. Viviane Montrougié, l’art dans tous ses états

Médialot dimanche 7 février 2021
©Marie-Françoise Plagès

Viviane Montrougié a toujours mené de front vie professionnelle et passion artistique.

Peinture, sculpture et aujourd’hui fresque murale ainsi que « customisation » d’instruments de musique, elle ne cesse d’explorer le champ des possibles dans l’art.

Sur le gîte de Taillefer à Saint-Paul et à la demande des propriétaires, l’artiste, entre deux confinements, a réalisé une fresque murale. Jacqueline Rod lui a laissé carte blanche. Mais ses aspirations artistiques ne se sont pas arrêtées là.

De confinement en confinement

Comme chacun durant le 1er confinement Viviane Montrougié a dû se trouver des occupations. Lire la suite

Castelnau-Montratier. Danielle Diczy… un amour inconditionnel pour la cause animale

Médialot dimanche 6 décembre 2020, Actu Lot/La vie quercynoise n°3917 du jeudi 10 décembre 2020

Danielle Diczy, du refuge pour animaux “La Mère aux bêtes” à Castelnau-Montratier dans le Lot, vient de faire adopter son 101e chien et affiche un beau bilan pour l’année 2020.

©Marie-Françoise Plagès

C’est toujours avec une bonne humeur constante, des histoires incroyables, multiples à raconter, une fanfare de joyeux aboiements et une kyrielle d’animaux que l’on est accueilli, au « Refuge de la mère aux bêtes » par Danielle Diczy, à Castelnau-Montratier (46170).

Inlassablement, tel un sacerdoce, elle continue de donner sans compter son temps et surtout tout son amour pour les animaux. Depuis sa création en 2002, le refuge n’a jamais autant pris d’ampleur et d’importance.

Au fil des ans, elle apporte aide, protection, secours auprès de chaque petit être de tous poils, crins, plumes, écailles.

Bilan de l’année 2020

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Julie Galland Herrero sensibilise à l’écologie avec le tout fait maison

Médialot lundi 30 novembre 2020, Actu Lot /La vie quercynoise 27 novembre 2020

Julie Galland Herrero sensibilise au DIY, et propose des vidéos pour tout faire maison.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Julie Galland Herrero, jeune femme dynamique du haut de son jeune âge, arbore un sourire confiant pour expliquer sa démarche environnementale, qu’elle a entamée récemment et l’importance du fait maison. Infirmière de formation, orientée dans le domaine de la psychiatrie et de l’addictologie, elle exerce son métier avec passion. Entre différentes missions de remplacement Julie Galland Herrero cherchait aussi à donner un autre sens à sa vie. A

imant faire beaucoup de choses par elle-même, le fameux Do It Yourself, c’est en surfant sur Internet qu’elle trouve une toute jeune entreprise « Ici le bonheur est fait maison » qui répond à ses attentes.

Installée à Castelnau-Montratier, au sud de Cahors dans le Lot, c’est depuis son domicile que la jeune lotoise souhaite déployer son activité.

Sensibiliser à l’écologie par des gestes quotidiens

Lire la suite

Saint-Paul-de-Loubressac. Le CEN lance un financement participatif pour acquérir 13 hectares

Médialot dimanche 22 novembre 2020, Actu Lot-La vie quercynoise mercredi 25 novembre 2020

Le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN) a une base de gestion pour tout le nord Midi Pyrénées près de Cahors, à Saint-Paul-de-Loubressac dans le Lot. Retour sur ses missions.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Depuis plus de 40 ans, le réseau des Conservatoires d’Espaces Naturels, principalement constitué d’associations, protège et gère 3400 sites dont plus de 1000 sont ouverts au public.

Avec le souci d’agir pour le territoire, le Conservatoire d’Espaces Naturels a ouvert depuis le mois de juin 2020, à Mercuès près de Cahors, dans le Lot, dans les locaux de la mairie, son antenne lotoise. Sur la commune de Saint-Paul-de-Loubressac, au sud de Cahors, se trouve la base de gestion concernant tout le nord Midi-Pyrénées.

Achat de 13 ha à St Paul de Loubressac pour protéger la nature

Lire la suite

Entre Lot et Tarn-et-Garonne. Clément Escudié, photographe de l’extrême

Actu Lot – La vie quercynoise n°3917 du jeudi 10 décembre 2020

Clément Escudié, photographe dans le milieu des sports extrêmes, a des attaches dans le Lot, entre Montcuq et Castelnau-Montratier, et parcourt l’Occitanie pour ses images.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le photographe Clément Escudié se dit « Rider photographe et vidéaste toujours en vadrouille ». Après des études en psycho criminologie, à Toulouse, Clément Escudié, 24 ans, sillonne, appareil photo en bandoulière ou Go-pro vissée sur un casque, les terres d’Occitanie, le Lot, le Tarn-et-Garonne ou encore les Pyrénées. Il garde toutefois des attaches lotoises dans le Quercy Blanc où réside une partie de sa famille, entre Montcuq et Castelnau-Montratier. Ce photographe intéressé, curieux et passionné des shooting des sports extrêmes, n’envisageait pas une autre voie que celle de l’image.

Ses débuts

Dès ses 14 ans, il se filmait lors de pratiques de sport laissant poindre ainsi sa passion de la photo et de la vidéo. Depuis une dizaine d’années, il pratique du sport extrême : glisse, snow scoot, skate board, wake board, bmx, long board, rugby, sky… D’ailleurs il est adhérent de l’Association Pyrénéenne de Snowscoot. Pendant 2 ans, il a réalisé toutes les vidéos en Go-pro embarquée. Aujourd’hui, il continue de faire du snow scoot, d’ailleurs il aimerait « que ce sport soit mieux connu, plus accessible au grand public. J’ai un gros projet de film d’une quarantaine de minutes sur cette pratique sportive ».

Du sport à la photo-vidéo

Lire la suite

Saint Paul-Flaugnac. Ils cultivent de la menthe poivrée bio dans le Quercy Blanc

ActuLot n°3913 du jeudi 12 novembre 2020

Mathieu Quèbre et Benoît Gisbert, viticulteurs dans le sud du Lot près de Castelnau-Montratier, ont décidé de faire du bio sur une partie de leurs terres.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

« Ce n’est pas si facile de changer pour passer d’une agriculture conventionnelle à une agriculture biologique. Par exemple nos parents agriculteurs, n’ont pas cru de suite à nos initiatives » lance Mathieu Quèbre, vigneron au Chai Saint-Étienne et agriculteur en polyculture et céréales près de Castelnau-Montratier, dans le Lot.

« Sur notre territoire nous n’avons pas la géographie parfaite, comme l’étendue des champs dans la Beauce, pour continuer à exploiter des céréales. Au vu de ce constat je perdais de l’argent et cela faisait longtemps que je voulais changer de cap » continue-t-il d’expliquer.

Alors depuis deux ans il a décidé de passer le pas même si parfois il est difficile de défendre parfois ses choix. Aujourd’hui sous le label Bio Qualisud, il produit de la luzerne. Il a un regard plus confiant à l’avenir et aux nouveaux projets qui s’offrent à lui.

Lire la suite

Saint Paul-Flaugnac. À 22 ans elle lance son atelier de pâtisserie

Médialot lundi 2 novembre 2020, ActuLot-La vie quercynoise n°3912 du jeudi 5 novembre 2020

Fanny Sahuc, pâtissière, vient de lancer son atelier de pâtisserie près de Castelnau-Montratier dans le Lot et vend à distance durant le confinement.

Fanny Sahuc, une jeune femme de 22 ans, décidée, volontaire, enthousiaste, passionnée, curieuse, a installée son atelier de pâtisserie très discrètement sur la commune de Saint Paul-Flaugnac, près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot. Dans les effluves de chocolats, crème, sucre, arômes en tout genre, cette jeune pâtissière crée des douceurs sucrées dans son laboratoire « l’atelier gourmand », qu’elle a ouvert au mois de juillet 2020.

Une passion

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Un nouveau commandant pour la gendarmerie

ActuLot – la vie quercynoise n° 3910 du jeudi 22 octobre 2020, Médialot jeudi 22 octobre 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Depuis le 1er septembre 2020, la brigade de gendarmerie de Castelnau-Montratier dans le Lot accueille son nouveau commandant : Aymeric Paponnet.

Plusieurs brigades en France et à Tahiti

Originaire de Charentes, la quarantaine, l’adjudant a déjà sillonné la France et occupé plusieurs postes avant de passer cinq ans à Tahiti. Puis sa nouvelle affectation l’a amené dans le Lot. Alors il est évident que le soleil quercynois brille différemment qu’aux îles, mais Aymeric Paponnet, est vraiment curieux de découvrir le département du Lot et bien sûr plus particulièrement le canton de Castelnau-Montratier.

Au sein de la brigade, il a trouvé une équipe cohérente qui connaît bien la circonscription et qui est très au fait des nouvelles technologies. Une bonne association de compétences afin de pouvoir être réactif.

Lien avec la population

Lire la suite

Occitanie. Antonin Perbosc, instituteur, ethnographe et poète occitan

Connaissez-vous cet « illustre personnage » qui a durant sa vie collecté une grande partie de la mémoire et de la culture occitane. Savez-vous qu’il a été le réformateur de la langue occitane qui fut la première écrite en Europe après le latin ?

Retrouvez son portrait et la continuité de ses actions grâce au collectage d'”Al canton” au cours de l’émission Viure el païs du dimanche 4 octobre 2020 à 10 h 50 sur France 3.

Biographie (ressource Wikipedia)

Né à Labarthe (Tarn-et-Garonne) le 25 octobre 1861 et mort le 6 août 1944 à Montauban, Antonin Perbosc est un ethnographe et poète occitan. Militant pour la décentralisation, contre l’exode rural, pour la démocratie ainsi que la laïcité, Perbosc a participé à la création de nombreuses revues littéraires en Occitanie.

Il fut durant quinze ans instituteur à Comberouger, un petit village à 30 km de Montauban où il mena avec ses élèves une enquête folklorique très remarquée pour sa méthode et ses abondants résultats. Militant acharné de l’éducation populaire, il inculqua à ses élèves l’intérêt pour les traditions et le patrimoine de leur région, en particulier la langue qu’il fit entrer dans l’école malgré les directives ministérielles qui l’interdisaient, comme toutes les langues non françaises de l’hexagone. Lire la suite

Entre Corse et Lot. Le voyage photographique de Jean-Pierre Février

Actu Lot n°3907 du jeudi 1er octobre 2020

Le photographe Jean-Pierre Février, installé à Castelnau-Montratier dans le Lot, fait le lien entre le Lot et la Corse avec ses photos.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Il est des personnes bien implantées sur le territoire du Lot, connues au-delà de nos frontières et qui ne sont pas pourtant sous les feux de la rampe. Réservé, précis, rigoureux et passionné voilà en quelques mots comment on pourrait définir le photographe Jean-Pierre Février, installé à Castelnau-Montratier dans le Lot. Il a été actif auprès de quelques événements connus comme « Donner à voir » qui se déroulait à Cahors et il a participé à différentes expositions.

Originaire de la Vienne, en réalisant un reportage de mariage, il rencontre pour la première fois le Lot en 1987. Plus tard il vient s’y installer, dans les années 2000, et savoure depuis les charmes du Quercy-Blanc. Le club flaugnacois « Quercy Images » lui doit sa création en 2008.

Jean-Pierre Février partage sa vie entre la Corse, son second port d’attaches, et le Quercy.

De la photo au livre

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Portrait de Renée-Marie Guibert fondatrice de la bibliothèque et des Amis de la Maison Jacob

Actu Lot – la vie quercynoise n°3906 du jeudi 24 octobre 2020

Renée-Marie Guibert, une figure du village de Castelnau-Montratrier, y a notamment fondé la Maison Jacob et la bibliothèque. Portrait d’une femme engagée pour la culture.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

La médiathèque de Castelnau-Montratier, dans le Lot, est un lieu qui au fil des années est devenu un pôle culturel incontournable. Aujourd’hui de nombreuses activités scolaires, conférences, club de lecture, spectacles, exposition sont organisés tout au long de l’année. Si sa vocation est intercommunale depuis le 1er janvier 2020 et sous la compétence de la Communauté de Communes du Quercy-Blanc, à ses débuts, sa fondatrice Renée-Marie Guibert était bien loin de penser qu’elle se développerait autant.

Renée-Marie Guibert fait partie de ces figures castelnaudaises qui ont œuvré des années pour rendre l’art et la culture accessible à tous. Avec André Valmary, maire de 1981 à 2001 de Castelnau-Montratier, ils ont rendu possible la naissance d’une bibliothèque dans le village. Les prémices d’une grande histoire se dessinaient. Renée-Marie Guibert s’est aussi impliquée dans des associations caritatives.

Aujourd’hui, elle s’est retirée dans sa maison près de Castelnau-Montratier et continue de suivre les actualités culturelles sans pour autant être partie prenante. Les livres, les émissions culturelles, les concerts, restent des amis chers qui remplissent amplement son quotidien.

Libraire, une passion

« Je suis une libraire avant-tout »

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Après 20 ans au service des autres, Jacques Rols se retire

Actu Lot – La vie quercynoise n°3901 du jeudi 20 août 2020

Ancien pompier, ancien conseiller municipal puis adjoint au maire, Jacques Rols a beaucoup donné durant 20 ans à la commune de Castelnau-Montratier.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Il est un personnage qui se retire de la vie communale tout en douceur, sans faire de bruit, après 19 ans passés à la commune de Castelnau-Montratier dans le Lot, et 20 ans en tant que pompier, Jacques Rols prend enfin du temps pour lui. Il confie avec un grand sourire

« maintenant je vais pouvoir profiter des bons moments qui vont s’offrir à moi. Je vais avoir du temps pour m’occuper de moi, de ma famille et surtout de mes petites-filles de 5 ans et 1 an 1/2, Ana et Mila, de ma maison et pratiquer mes activités de loisirs : sport, pêche et la chasse ».

Durant tant d’années, on l’a vu mener de front ses deux « carrières » communales et au secours des autres. Lire la suite

Recontre avec le trio Julien Loko après son succès à Castelnau-Montratier

Actu Lot/ La vie quercynoise n°3899 du jeudi 6 août 2020
Le trio Julien Loko a eu un vif succès lors de son concert à Castelnau-Montratier dans le Lot fin juillet 2020. Rencontre avec son leader.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le groupe Julien Loko qui a acquis une bonne réputation dans le milieu musical et le folklore irlandais, fait déplacer à lui seul des foules.

Habitué des pubs, des scènes ouvertes, ou des lieux plus intimistes comme les églises, ce groupe de musiciens et chanteurs se partage en deux formations : un trio acoustique et un « quintet » ou plus pour des ambiances plus festives. Leur répertoire : la musique irlandaise. Invité par l’association « Causse toujours… » de Saint Anthet, il se produisait à Castelnau-Montratier dans le Lot, fin juillet 2020, sous la formule trio (Julien Loko au chant et à la guitare, Even Dew au violon et chœurs et Gilles Bioteau à la contrebasse et chœurs) en l’église de Saint-Martin.

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. La mère aux bêtes, un combat de tous les instants

La vie quercynoise n°3897 du jeudi 23 juillet 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Heureusement que Danièle Diczy est une femme de caractère qui mène avec ténacité et amour son refuge « La mère aux bêtes ». Dès qu’on la rencontre, les histoires ne manquent pas. Certaines difficiles à écouter qui rappelle que l’homme est souvent plus cruel que l’animal. Oui parfois il faut avoir le coeur bien accroché lorsqu’elle évoque les horreurs dont elle a été témoin. Puis comme dans toute histoire, il y a aussi un lot de petits bonheurs et de grands bonheurs. De belles histoires d’amour entre un futur maître et un animal qui va être adopté.

Danielle Diczy du refuge de la mère aux bêtes © DR.

La période estivale est toujours une période délicate, sujette aux abandons. Alors Danielle Diczy souligne avec un petit sourire « il faut chaque année répéter les mêmes choses ». En fait éduquer les gens pour qu’ils s’occupent mieux de leurs animaux de compagnie. Les campagnes de prévention se diversifient pour essayer de toucher le plus de personne afin que la conscience ou la responsabilité que l’on doit à un animal soit plus naturelle.

Ce qui exaspère aussi Danielle Diczy ce sont les personnes qui ne font pas stériliser leurs chats. « La prolifération est exponentielle et ça devient à certains endroits un vrai problème » souligne-t-elle. Un problème récurrent auquel elle très trop fréquemment confronté.

Confinement et l’après

« Pendant le confinement, il y a eu un bel esprit d’entre-aide et beaucoup d’adoption. Des personnes m’ont apporté des croquettes, des couvertures, de la nourriture. La solidarité pour m’aider à continuer à sauver les animaux, vu la situation, a été très appréciable » précise Danielle Diczy. Il lui arrive, quand même, de trouver un peu de compassion, chez les êtres humains. Finalement tout n’est pas si mauvais.

La petite histoire

Avec une petite pointe d’émotion dans la voix, Danielle Diczy confie « un jour j’ai recueilli une braque noire. Des gens de l’Est, un couple, a fait plus de 800 km pour venir chercher cette petite chienne qui leur rappelait celle qu’ils avaient perdus. C’était très touchant de les voir et de les recevoir. Une très belle histoire ».

Aspiration

Le refuge de la Mère aux bêtes, rappelle que tout matériel (laisse, collier, objets pour vide-greniers…) et croquettes sont toujours les bienvenues.

Contact et renseignement : 05 65 21 94 50

 

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Chemin des Arts’Cades et rencontre avec Bernard Perrone

Actu Lot / La vie quercynoise n°3898 du jeudi 30 juillet 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

L’exposition à ciel ouvert du chemin des Arts’Cades présente les créations plus ou moins imaginaires des artistes peintres bien connus du milieu sur le territoire. Florence Racine, la principale instigatrice, de cette 3e édition, permet au coeur du village d’accueillir des marouflages, jusqu’au 12 septembre 2020, d’une dizaine d’artistes autour du thème « sortir du cadre ».

A peine, les habitants retrouvaient les joies de sortir se promener dans le village qu’une petite bande se mettait à l’oeuvre pour encoller les murs de Castelnau. Le centre, rues, murs, vitrine, arcades sont, depuis le 12 juillet 2020, le théâtre d’une mise en scène artistique qui ne laisse personne indifférent que l’on soit ou non connaisseur. L’art s’adresse à tous et chacun se laisse plus ou moins séduire.

Une technique affutée et affinée

Lire la suite

Saint Paul-Flaugnac. Exposition à ciel ouvert des créations de la céramiste Domino

Actu Lot 18/07/20 – La vie quercynoise n°3896 du jeudi 16 juillet 2020, méddialot lundi 31 juillet 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le gîte de Taillefer, à Saint Paul de Loubressac, près de Cahors, accueille en ses jardins de drôles d’animaux, des fées, des esprits de la nature, créés par la sculptrice Domino.

Les sculptures animalières ou imaginaires de l’artiste Domino (Dominique Chouillou) prennent vie durant tout l’été, jusqu’à fin août 2020, dans les jardins du gîte de Taillefer, géré par Jacqueline et Pierre Rod.

Un écrin de verdure pour une expo à ciel ouvert

Lire la suite

Lot. Ce Lotois de Castelnau-Montratier publie « Le manuel de survie du joueur d’échecs »

Actu Lot / La vie quercynoise n°3893 du jeudi 25 juin 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Vincent Denis, habitant de Castelnau-Montratier dans le Lot et passionné d’échecs, vient de publier « Le manuel de survie du joueur d’échecs » aux éditions Olibris.

Vincent Denis, amateur passionné d’échecs, installé depuis presque un an près de Castelnau-Montratier, dans le Lot, partage sa vie entre son métier de pilote de chasse et sa passion, et les gîtes de Philidor.

Dans ses gîtes, il projette d’organiser des stages où des compétiteurs internationaux et nationaux viendraient s’affronter en toute convivialité. La crise sanitaire a stoppé les deux stages prévus en avril et mai 2020. Mais grâce à un retour en douceur à la normale, les gîtes de Philidor ouvriront finalement leurs portes du 11 au 18 juillet et du 8 au 17 août 2020.

Confinement et échecs

« Durant le confinement le développement des échecs en ligne a explosé. À l’aire des écrans où les parents sont parfois désoeuvrés faces à leurs enfants les échecs ont été une bonne alternative. Les enfants sont plus cadrés »

se félicite Vincent Denis.

D’ailleurs, au fil des semaines de confinement, sur le site de la Fédération Française des Échecs des nouvelles régulières annonçaient de nombreuses activités, Master Class, soirées d’échecs… Le journal L’Équipe a même relayé l’information d’un grand tournoi organisé en ligne avec des joueurs du monde. Les échecs se sortent bien de situations difficiles ! Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. « Gueule noire et rose blanche » de Jean-Claude Bataille Poulain vient de sortir

©MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Alors que Jean-Claude Bataille Poulain venait de terminer la relecture et les corrections de son 5e roman « Gueule noire et rose blanche », le confinement est arrivé comme un couperet. Impossible de lancer l’impression de son roman.

Avec une impatience retenue, et quelques activités manuelles l’auteur a attendu le déconfinement pour se précipiter dans la publication du livre. Comme beaucoup d’auteurs qui ont édité pendant les deux mois de confinement, il doit maintenant penser à faire sa campagne de communication et organiser des séances de dédicaces. Aussi a-t-il profité d’une excursion photo, avec les gestes barrières de rigueur, pour signer quelques livres.

L’histoire

Lire la suite

Quercy-Blanc/Angleterre. Un « Happy birthday » d’enfer pour Tom Moore

Médialot dimanche 3 mai 2020, la vie quercynoise vendredi 1er mai 2020

Barry Wordsworth, chef d’orchestre anglais installé dans le Lot, et le Royal Opera House ont souhaité un joyeux anniversaire en chanson au captain Tom Moore.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le captain Tom Moore est devenu un héros en Angleterre. Ce rescapé du coronavirus Covid-19 a fêté ce jeudi 30 avril 2020 ses 100 ans. Barry Wordsworth, chef d’orchestre anglais installé dans le Lot, lui a souhaité un joyeux anniversaire avec le Royal Opera House.

Le captain Tom Moore récolte à lui tout seul plus de 31 millions de livres pour les soignants de son pays

Depuis plus de 25 ans, le chef d’orchestre anglais, Barry Wordsworth, est venu s’installer au cœur du Quercy-Blanc. Et une belle histoire d’amitié s’est nouée au fil des ans avec les habitants de la commune de Sainte-Alauzie. Bien sûr il n’est pas resté insensible au charme du moulin de Boisse et s’est engagé avec des amis musiciens à donner des concerts au profit de l’AMBC. À l’heure actuelle, où il avait prévu de revenir dans les terres quercynoises, Barry Wordsworth se retrouve confiné en Angleterre. Sa déception de ne pouvoir redescendre dans le Lot, son territoire de coeur, est grande mais fort heureusement de belles actions peuvent naître de ce confinement mondial forcé. Lire la suite

Maïa Thibault photographe. Un regard touchant, drôle et poétique sur le monde des minuscules

Avril 2020… Marie-Françoise Plagès

Il est des rencontres parfois surprenantes et inattendues.

Au cours d’un atelier d’écriture mensuel, l’animateur est arrivé un jour avec un drôle de petit coffret. Un jeu de 58 cartes, plus précisément des photos macros, du monde des minuscules. À côté du végétal, de l’insecte, d’une scène de la vie des presque invisibles, pris par la photographe Maïa Thibault, un mot évocateur : voyage, vaisseau, trésor, tolérance… Ainsi une source inépuisable d’histoires illuminaient l’imagination des écrivains laissant libre cours à l’écriture d’histoires multiples. Fortement impressionnée par son travail photographique, j’ai cherché à rencontrer Maïa Thibault et a accepté de me raconter son aventure photographique.

Rencontre avec Maïa Thibault

Maïa Thibault va régulièrement à la découverte du monde de l’infiniment petit, pour en extraire une multitudes d’émotions et révéler « L’indicible secret des choses minuscules ». Invalidée par un handicap, elle sait se mettre à hauteur « des minuscules » pour en extraire dans ses macrophotographies des univers inspirants.

De l’Aveyron où elle a commencé son activité de photographe macro, elle a rejoint les terres bretonnes. Ainsi de nouveaux horizons s’offrent à son regard. Aujourd’hui après avoir exploré « l’indicible » Maïa Thibault aspire à discerner les grands espaces. Lire la suite

Castelnau Mtier – Ste Alauzie. Une saga familiale qui traverse la grande histoire

Médialot samedi 11 avril 2020, La vie quercynoise samedi 11 avril 2020

« Gueule noire et rose blanche », le nouveau livre de  Jean-Claude Bataille Poulain va sortir.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

À peine a-t-il fini d’éditer son roman policier « MarkSam » que Jean-Claude Bataille Poulain s’est lancé dans une toute autre intrigue faite d’histoires, de destins qui se croisent, se côtoient, se perdent de vue, se retrouvent… Une sorte de grande saga familiale qui pourrait ressembler à son histoire, puisque des souvenirs sont bien réels mais où la fiction a sa part surtout quand il a dû imaginer, romancer des rencontres, des faits dont personne n’avait gardé de souvenirs. Aussi « Gueule noire et rose blanche » son 5ème roman est d’un tout autre style.

« Comme chaque hiver, je commence à écrire un roman. Puis un jour un cousin m’apprend le décès d’une tante. Cela a fait remonter en moi des souvenirs de ma grand-mère qui avait eu 14 grossesses et je me suis rendu compte que la famille petit à petit partait : oncle, tante, grands-parents, parents… Mais en fait, qu’est-ce qui reste de toute cette histoire, de tous ces destins de vie » précise l’auteur.

Pour cette histoire, qui a pour décor le Nord de la France, à la fin du XIXème siècle, l’écrivain va retracer l’histoire de trois générations. Celles-ci seront confrontées, à la dureté de la vie dans les bassins miniers. D’où ces fameuses gueules noires dont les destins oscillent entre amours, quotidien, guerre et esprit de famille. Lire la suite

Cotylédon photographies. L’indicible secret des choses ou l’émotion à portée de clic

AVRIL 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dans l’Aveyron, une artiste photographe, travaille sur

« l’indicible secret des choses minuscules ».

D’une fleur, d’un insecte, d’une herbe elle extrait l’essence, de ce monde minuscule, pour au travers de ses séries de macrophotographies, en extraire toute la beauté « indicible » et émouvante. Tout un royaume que l’on distingue à peine à l’oeil nu se dévoile. Dans notre monde d’hyper actif, de poser le regard sur l’infini petit permet de retrouver une certaine « âme d’enfant ».

Durant cette période de confinement, « Le Cotylédon photographies » propose sur sa page Facebook une « expo maison » chaque jour. De quoi égayer et dynamiser le moral. À regarder sans modération… Aujourd’hui, mercredi 8 avril, c’est la rencontre d’une coccinelle à damier et d’une fourmi sur une fougère. Et la leçon du jour : la tolérance… Lire la suite

Printemps 2020. Trois séries photos de Séverine Vanbellingen à découvrir

Séverine Vanbellingen une photographe au plus près des émotions. Tout un univers multiple à découvrir…

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Via le vaste réseau de sites de photos existants, Séverine Vanbellingen, une photographe qui se définit comme amateur, partage via son blog « Regard en images » ses reportages photos en noir et blanc.

Elle s’attache à immortaliser, faire revivre des lieux oubliés, ou plus communs avec autant de cadrages que de visions et d’interprétations possibles. Dans une interview réalisée le 15 octobre 2019 Séverine Vanbellingen exprimait, son choix de vouloir photographier absolument en noir et blancs, et particulièrement les lieux dits oubliés

« pour moi une évidence. Le noir et blanc est «magique ». Il transmet une nostalgie. Il peut vieillir la photo sur des lieux modernes. »

Entre exposition photo, son travail, ses randonnées reportages son regard s’est encore plus aiguisé. Et en ce début de printemps 2020 elle vient de réaliser trois séries de reportages, à voir absolument  : Lire la suite

Saint-Paul-Flaugnac : « Vieux de qui, jeunes de qui », zoom sur l’humain et les mémoires

Médialot mardi 31 mars 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Christian Lauzin, photographe professionnel, s’est lancé dans une grande aventure au coeur de l’humain 

« Vieux de qui, jeunes de qui » avec son équipe : Jérémy Steil (photographe, metteur en scène) et Françoise Serres (formatrice, animatrice).

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Les gîtes de Philidor, une future destination pour les joueurs d’échecs… et les autres

Médialot mercredi 18 mars 2020, la vie quercynoise n°3878 du jeudi 19 mars 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Les échéphiles vont se régaler.

La famille de Vincent Denis vient de s’installer sur les terres castelnaudaises. A quelques kilomètres du village, dans une combe, il a acheté avec sa femme Karine des maisons qu’ils vont réhabiliter pour créer les gîtes de Philidor. Un nom qui a une résonance toute particulière pour les joueurs d’échecs.

« Philidor est un compositeur de musique et un célèbre joueur d’échec. Ça fait tilt de suite pour les joueurs puisqu’une ouverture porte son nom : la règle de Philidor. Il était considéré comme le meilleur joueur de son époque. L’idée pour les gîtes était de donner un nom évocateur » précise le maître des lieux.

Faire de ce site un lieu de rassemblement de joueurs d’échecs nationaux et internationaux est un des projets phare de Vincent Denis. D’ailleurs, l’idée lui est venue au cours de ses vacances en famille au camping la Rochade (actuellement fermé) situé dans le Médoc où le thème était les échecs. Les propriétaires ont vu passer un nombre conséquent de joueurs d’échecs de l’hexagone et de l’étranger. Le site castelnaudais sera ouvert aux débutants mais aussi à des personnes plus aguerries par le biais de stages, de week-end. Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Bastien création, un concepteur bois hors du commun

Médialot mardi 3 mars 2020, la vie quercynoise n°3878 du jeudi 12 mars 2020

L’entreprise de création et de fabrication de meubles de Bastien Guezou a été lancée en janvier 2020

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Originaire de Castelnau-Montratier, Bastien Guezou, 32 ans, a travaillé 4 ans dans l’immobilier à Toulouse avant de revenir dans le Lot pour travailler dans le commercial. Puis l’envie d’aller à la découverte du monde l’a mené durant 8 mois en Asie du Sud-Est, Laos, Birmanie, Thaïlande…

Dans ses voyages, il raconte avec passion qu’il a aimé :

« rencontrer d’autres cultures, apprendre d’autres langues, se laisser impressionner par des paysages, des saveurs… Je m’intéresse à tout. Les voyages forment à la vie. Cela a changé mon rapport face à la société et en même temps ça a été une remise en question ». Il continue son récit « avec ma compagne Florence nous avons pris un appartement pour s’installer. Comme tout nouveau départ dans la vie nous n’avions pas beaucoup de meubles. Le design, la décoration m’ont toujours passionné. Alors j’ai commencé à faire quelques meubles pour notre appartement. Puis ma compagne m’a poussé dans cette voie quand elle a vu ce que je faisais ».

C’est là que le virus de faire des meubles retravaillés, « recyclé et recyclable », s’est imposé à lui comme une possibilité de développement d’une entreprise. Lire la suite

Molières. Polar barjo / « Aneck » une enquête de Basile Campéador

Aneck le nouveau roman policier de Patrick Chéreau

Après la belle aventure de Ganja et Chevrotine, grand prix du roman 2018 des Gourmets des Lettres de Toulouse, Patrick Chéreau revient avec son nouveau roman « Aneck », un polar un tantinet « barjo ».

Il dédicacera en avant-première son livre à Molières, à la Maison de la Presse le dimanche 8 mars 2020 à partir de 8 h. Amoureux de Moscou et de son Quercy d’adoption Patrick Chéreau réunit ces deux univers si différents les inscrivant dans une histoire d’amour délicate.

L’histoire

Lire la suite

Castelnau Montratier – Sainte Alauzie. Au royaume du coucou le temps est suspendu

La vie quercynoise n° du jeudi 26  décembre 2019, Médialot mardi 24 décembre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Pierre Ferraris a créé Au Royaume du Coucou à Castelnau-Montratier, dans le sud du Lot. Un lieu insolite avec montres, horloges, et autres machines à mesurer le temps.

Pierre Ferraris a créé Au Royaume du Coucou à Castelnau-Montratier, dans le sud du Lot. Un lieu insolite avec montres, horloges, et autres machines à mesurer le temps à découvrir très bientôt au Moulin de la Ferrière, où il partage sa passion.

Depuis la nuit des temps comment le temps s’organise-t-il ? Aujourd’hui les smartphones, des montres connectées, les montres à piles, des horloges, des réveils de toutes sortes font partie de la vie courante. À quand remonte l’histoire, l’origine du temps et comment s’organisait-il ?

L’histoire de la mesure du temps remonterait aux premières civilisations (Égypte, Chine). Alors avant d’en arriver à un calcul de périodicité, à des horloges mécaniques et aux nouvelles technologies, l’homme a dû observer les astres, le soleil, prendre en compte une multitude de calendriers pour entamer les premiers calculs de mesure du temps. Lire la suite

Cézac. Gilbert Pons fait un livre sur l’histoire de son village pendant la Grande Guerre

La vie quercynoise n°3862 du jeudi 22 novembre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Depuis y a 25 ans, Gilbert Pons, habitant et natif de Cézac, près de Cahors dans le sud du Lot, plus précisément de Pechpeyroux, recueille de précieux renseignements et de données concernant les Cézacois impliqués dans la 1re guerre mondiale.

Avec la mémoire de sa famille, des anciens, des témoignages, il commence une enquête peu commune : chercher tous les habitants natifs ou non de Cézac ayant participé à cette guerre. Grâce aux sites mis en ligne en 2018, lors de la commémoration du centenaire, « Grand mémorial » qui possède un dossier sur chaque soldat et « Mémoires des Hommes » qui recense tous les lieux de sépulture de guerre, Gilbert Pons reprend ses recherches et se replonge, tel un enquêteur, dans l’histoire. Après des mois de recherche, il sort son premier livre « Cézac pendant la Grande-Gurerre 1914-1918 » préfacé par Patrice Foissac, président de la Société des Études du Lot. Lire la suite

Jean-Claude Bataille-Poulain. Roman noir et destins croisés sur fonds d’intrigue

La vie quercynoise n°3861 du jeudi 14 novembre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Sam de Batwan, serait-ce le héros d’une série télé ou d’un roman ? En fait derrière ce pseudonyme se cache l’écrivain Jean-Claude Bataille-Poulain. Installé depuis peu à Castelnau-Montratier, il se fond dans la vie culturelle et artistique de la commune. Ainsi il fait partie du club de photo flaugnacois « Quercy images » et participe aux différentes manifestations culturelles du territoire. L’art, la photo sont des domaines qu’il affectionne particulièrement. Mais ce qui le passionne avant tout c’est l’écriture.

Quand il parle de lui, Jean-Claude Bataille-Poulain ne se définit pas comme un écrivain pourtant il en est à son 4 livre roman-polar « généalogique ». Lire la suite

Lot. Camille Couture, une femme récompensée dans un métier d’hommes

La vie quercynoise n°3857 du jeudi 17 octobre 2019

Depuis longtemps, on sait que le Lot est une terre d’artistes mais dans le Quercy-Blanc, il existe bien d’autres talents moins connus et qui ne déméritent pas pour autant.

Camille Couture, 19 ans, une jeune femme originaire de Cézac, près de Cahors dans le Lot, a remporté un prix régional au sein d’un métier où les femmes se font rares : boucher-charcutier traiteur. Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. L’adjudant-chef Rémy Pierre par vers de nouveaux horizons

La vie quercynoise n°3857 du jeudi 17 octobre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

C’est un homme plutôt discret, ayant œuvré pendant 10 ans, sur le territoire de Castelnau-Lalbenque-Montcuq, qui rassemblait vendredi 11 octobre 2019, élus, habitants de Castelnau-Montratier, collègues, amis et famille pour dire au revoir à la population. La salle des fêtes se remplissait en ce début de soirée et déjà les témoignages de sympathie abondaient pour l’adjudant-chef Rémy Pierre. Une promotion de carrière pour devenir Major dans la brigade de Lombez, dans le Gers, s’offrait à lui, une opportunité à saisir même si certains se désolaient de le voir partir. « À l’écoute, consciencieux, professionnel » sont des traits de caractère qui le définissent. Et toutes les personnes présentes abondaient dans ce sens. D’ailleurs la plupart des élus soulignaient le sérieux, la compétence, l’implication, le travail, l’attention de la brigade et de leur chef. Lire la suite

Photographie. Séverine Vanbellingen ou le voyage onirique « des lieux oubliés »

Entretien réalisé par MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

De nombreux blogs de photographes amateurs, amateurs aguerris ou professionnels fleurissent sur Internet. Instagram, Flickr, WordPress, Facebook… regorgent de propositions éclectiques, protéiformes à l’image des horizons et des passions capturés par des photographes inspirés. Parfois, un site sort du lot. De manière tout à fait subjective, j’ai été charmé par celui de : regard en images

Pourquoi celui-là plus qu’un autre ? Déjà le choix de photographier des lieux oubliés, cachés ou que les gens ne voient plus. La photographe, Séverine Vanbellingen a réalisé plus d’une trentaine de « reportages photo » aux noms évocateurs et poétiques. Ensuite elle a pris le parti de réaliser ses clichés en noir et blanc. C’est tout un monde onirique intemporel qui s’offre au regard. Les photos nous happent littéralement. L’ambiance, le choix de lieux communs, chargés d’histoire, les angles de prises de vues, la mise en scène parfois épurée, la suggestion de lignes, de courbes, éveillent diverses émotions. Des photos qui interpellent voilà l’univers de Séverine Vanbellingen.

Une photographe discrète

Lire la suite

Quercy-Blanc. Christian Lauzin, un photographe au coeur de l’humain

La vie quercynoise n°3856 du jeudi 10 octobre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Sur le territoire du Quercy-Blanc, non loin de Cahors dans le Lot, Christian Lauzin, habitant de Saint Paul – Flaugnac est un photographe reconnu. Depuis quelques années, après un parcours qui a débuté dans la vidéo, il s’installe comme photographe d’entreprise avec la spécialité de prises de vues avec drone. Discret, minutieux, un sourire, un brin de curiosité et beaucoup d’intérêt, voilà quelques traits qui le définisse. Il aime également la culture et souvent lors des différentes animations, appareil photo en bandoulière, il est là prêt à capter les événements qui se déroulent dans le Quercy-Blanc (Festival Saint-Paul à la rue…).

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Rencontre avec l’écrivain Jean Colomina à Castelnau-Montratier

La vie quercynoise n°3855 du jeudi 3 octobre 2019
Jean Colomina partage son temps entre Castelnau-Montratier dans le sud du Lot et Montpellier. Rencontre avec un écrivain discret, amoureux du Français et de l’Occitan.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

À l’ombre des arbres, comme dans un écrin de verdure, le château de Rigal ne se laisse pas entrevoir si facilement. Depuis des années, la famille Colomina habite cette belle demeure qui a une vue magnifique sur Castelnau-Montratier, dans le sud du Lot. Jean Colomina, maître des lieux, partage sa vie entre Castelnau-Montratier, son territoire de cœur, et Montpellier où il a mené sa carrière d’enseignant de français. C’est un écrivain pas si connu des Castelnaudais, pourtant il a à son actif plus de 7 livres dont certains sont écrits en occitan. Lire la suite

Tarn-et-Garonne. L’artiste Phillippe Gaillard nous a quittés

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dimanche 15 septembre 2019, Philippe Gaillard, l’artiste, écrivain, et archéologue dans l’âme, comme il aimait le dire, est décédé, à l’aĝe de 68 ans (né en 1951 à Montauban). Je l’ai croisé de manière très ponctuelle, au gré de ses expositions, de la sortie de son livre “Écrits artistiques”. Mais c’est toujours avec beaucoup de sympathie que nous échangions. Aussi la nouvelle de son départ, m’a rappelé notre première entrevue un peu surprenante en 2015. Le souvenir d’une rencontre qui continue de vivre. Lire la suite

Castelnau-Montratier. Christian Baffaly est un des derniers mineurs de Salsigne

Le vie quercynoise n°3852 du jeudi 12 septembre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Une petite vitrine, autrefois, dans la grand-rue de Castelnau-Montratier dans le Lot, attirait de nombreux regards. Christian Baffaly, grand amateur de minéraux, faisait visiter, à qui voulait se laisser émerveiller, son exposition de pierres et minéraux du monde entier.

Il faut dire que cet ancien mineur, qui a exercé son métier pendant plus de 30 ans, connaît pratiquement tous les gemmes. Sa passion pour transmettre ce qu’il a appris est sans fin. En plus, il est incollable sur chaque spécificité d’une pierre ainsi que ses vertus. Lire la suite

Castelnau-Mtier-Ste Alauzie. Darina Raskova et Orlane Zavaroni

Pour terminer l’été en beauté , l’équipe de l’AMJ a invité deux artistes, une céramiste Orlane Zavaroni et une peintre Darina Raskova  qui exposeront leurs créations du 1er au 29 septembre 2019. Lire la suite

Castelnau-Montratier. Patrick Laroche : du Japon à New-York pour finir dans le Lot

La vie quercynoise n° 3848 du jeudi 15 août 2019, Médialot samedi 17 août 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Durant tout le mois d’août Les Amis de la Maison Jacob exposent les nus féminins de Patrick Laroche jusqu’au 30 août. Comme d’habitude, et certainement plus en période estivale, les amateurs étaient présents lors du vernissage. L’artiste était ravi de pouvoir revenir pour la deuxième fois présenter ces créations. En effet, il y a quelques années ce sont des « nus… d’animaux », qu’il avait exposés, comme s’amusait à dire Patrice Prié Lire la suite

Castelnau-Mtier. Emmanuelle Laudat une jeune photographe prometteuse

La vie quercynoise n°3847 du jeudi 8 août 2019, médialot vendredi 16 août 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Malou Scopel qui s’occupe depuis bientôt 5 ans de l’exposition estivale « artistes d’ici » s’est intéressé au travail d’une très jeune photographe cadurcienne : Emmanuelle Laudat. À peine venait-elle de terminer une exposition au Grenier du Chapitre où elle était aux côtés d’autres artistes lotois que la photographe installait ses photos à Castelnau. Dans le même temps elle entreprenait une autre exposition du 19 au 26 juillet à Saint-Martin Labouval. Il faut avouer que le travail précis, soigné, épuré et très esthétique de la photographe a séduit plus d’un amateur. Lire la suite

Lot. Pour la Nuit des étoiles Christian Legrand partagera sa passion de l’astronomie

La vie quercynoise n°3846 du jeudi 1er août 2019
Les Lotois pourront profiter le temps d’un week-end de rencontrer Christian Legrand qui met l’astronomie à la portée de tous.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Les Lotois peuvent rencontrer Christian Legrand ce dimanche 4 août 2019 à Sainte-Alauzie. Un moment à ne pas manquer avec ce
passionné d’astronomie, qui a notamment créer un atlas de la Lune, logiciel téléchargé plus d’un million de fois à travers le monde. Lire la suite

Culture. Daniel Pézeril l’artiste sculpteur nous a quittés

La vie quercynoise n°3836 du jeudi 23 mai 2019
M-F Plagès

Si l’artiste n’était pas connu de tous les castelnaudais, une de ces œuvres, « la lune, le lapin et la tortue » en place sur le point de vue de l’église Saint-Martin, nous rappelle qu’il a été une des chevilles ouvrières du chemin des arcades en 2018. Cette œuvre qui faisait partie d’une des multiples œuvres produites par plus d’une dizaine d’artistes durant la période estivale de 2018, a été acquise par la municipalité. Daniel Pézeril est un sculpteur lauzertin qui avait une forte implication dans le milieu culturel et artistique, il était d’ailleurs président de « l’espace point de vue » à Lauzerte. Connu pour être altruiste, proches des gens pour les aider à se sortir de mauvais pas, ceux qui l’ont côtoyé parle « d’une belle personne qui insufflait de l’énergie à tous ». Il est décédé à l’âge de 67 ans mercredi 15 mai 2019.

Quercy-Blanc. Succès avec Laurent Viel, un artiste multiple

La vie quercynoise n° 3834 du jeudi 16 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Deux spectacles de chant sur la chanson française, sur un week-end, avec deux artistes Laurent Viel (chant) et Thierry Garcia (guitare) a transporté, étonné, ému le public quercynois, le premier week-end de mai. Au départ de cette aventure, un projet : la forte motivation d’une Saint-Pauloise de coeur, Jacqueline Rod, qui émet le souhait de faire partager son univers culturel et ses coups de coeur avec les habitants du terroir. Pari un peu fou, tant il est bien difficile parfois de faire déplacer les gens pour certains événements culturels. Mais il faut dire que Jacqueline Rod est une battante, autant pour convaincre le célèbre chanteur de venir passer quelques jours dans le Lot et de lui organiser deux dates, que pour assurer une vaste campagne de communication afin d’assurer un minimum de spectateurs. La ténacité, la motivation ont eu raison de tous les efforts qu’elle a déployés le succès a été au rendez-vous. Chapeau bas.

La première soirée Lire la suite

1943-2019. Rémi Lecoq n’oublie pas l’accueil qu’il a reçu en arrivant dans le Lot, pendant la guerre

La vie quercynoise n°3834 du jeudi 9 mai 2019
75 ans après les faits, Rémi Lecoq se souvient de l’accueil qu’il a reçu en arrivant dans le Lot, pour se réfugier… Il remercie !

Durant la seconde guerre mondiale, des récits, des témoignages, des histoires incroyables continuent de se révéler même 75 ans après. Comme l’histoire touchante d’une fratrie, celle de la famille Lecoq, originaire du Calvados, qui a trouvé refuge dans le Lot.

Rémi, un des plus jeunes de la famille, qui a aujourd’hui 78 ans, se rappelle encore avec beaucoup d’émotion comment il a découvert le département, les raisons de son départ, les conditions de son accueil et la bonté ineffable de la famille Hébrard de Saint-Paul-de-Loubressac qui l’a accueilli pendant cette période si trouble. Ayant gardé un souvenir très prégnant du Lot, avec sa femme, ils ont acheté il y a quelques années une maison à Lalbenque qu’ils ont entièrement retapé. Depuis, ils partagent leur temps entre le Calvados et le Lot, et ils ne cessent de louer la gentillesse et la prévenance des Lotois.

La rencontre avec Rémi Lecoq est assez touchante tant il parle encore de cette époque comme si les événements étaient encore présents. Dans une voix mêlée parfois de rires et de larmes, il commence son récit. Lire la suite

Lot. L’univers de Sylvie Salavera jusqu’au 2 juin 2019

La vie quercynoise n°3834 du jeudi 9 mai 2019

La découverte d’un monde insolite

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Tout un univers de petits personnages a envahi les salles de la Maison Jacob. L’artiste Sylvie Salavera qui vient pour la deuxième fois exposer ses créations dans les salles de la Maison Jacob présentait dimanche 5 mai 2019, à un auditoire attentif et interrogatif, les mondes multiples qu’elle a imaginé.

Depuis enfant Sylvie Salavera se souvient qu’elle a toujours dessiné « très vite je me suis inventé un monde avec plein de petits personnages imaginaires. Tout m’inspire que ce soit des livres philosophiques, les humanistes, les discussions… Tout ce qui touche à l’humain Lire la suite

Lot. Les Jumeaux et le chant : 25 ans de carrière

La vie quercynoise n°3833 du jeudi 2 mai 2019
Pour les Jumeaux c’est l’aventure de toute une vie qui continue de se fêter dans toute la France et le Lot.

Le duo des Jumeaux a à son actif plus de 1 500 concerts, des Olympia, des projets pédagogiques… Ils viendront fêter leurs 25 ans de carrière dans le Lot à Crayssac, le samedi 18 mai, à 21 h.

Qu’ils soient en duo, trio, quatuor ou avec de plus grandes formations, les chanteurs et frères jumeaux Gilles et Jérôme Noël arpentent depuis de nombreuses années les salles, les lieux de spectacles de la France entière, certains concerts les menant au-delà de nos frontières en Suisse ou en Espagne. Mais le samedi 18 mai, ils feront une halte à Crayssac, pour fêter avec le public leurs 25 ans de carrière.

Le duo « Les Jumeaux » qui s’est bâti une belle notoriété au fil des ans dans le milieu artistique, fervents défenseurs de la chanson française et loin du star-system, a réussi à faire d’une passion un métier. Gilles et Jérôme Noël envisagent l’avenir avec beaucoup de sérénité en souhaitant continuer à faire partager leur amour de la musique à la génération montante. Gilles précise « nous avons un projet Lire la suite

Castelnau-Ste Alauzie. Le jardin des lutins, une horticultrice à découvrir près de Cahors

La vie quercynoise n°3832 du jeudi 25 avril 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
À Castelnau-Montratier près de Cahors dans le Lot, Le jardin des lutins propose des plantes variées adaptées aux terres du Quercy.

Presque au pied du moulin de Boisse, à Castelnau-Montratier dans le sud du Lot, il est un jardin extraordinaire où poussent plantes vivaces, aromatiques, fruitiers, légumes en tous genres, Le Jardin des lutins. Depuis 2009, Fabienne Sutter, bien connue sur le territoire en tant que professeur de danse classique au sein de Champ de gestes, à l’art aussi de cultiver tout ce qui peut pousser dans un jardin. Pas question de lui dire qu’on a ou pas la « main verte » selon elle tout est une question de pratique.
Lire la suite

Castelnau-Ste Alauzie. Jean-François Delorme : au plus près de la matière

La vie quercynoise n°3831 du jeudi 18 avril 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le jour du vernissage, dimanche 7 avril 2019, comme à l’accoutumée, un public fidèle est venu rencontrer l’artiste céramiste lauzertin Jean-François Delorme, qui présentait des bols en terre et en verre, et des panneaux muraux. S’il a commencé par passion, son art et la maîtrise de ses techniques l’ont propulsé à sillonner la France pour faire de nombreuses expositions. Avec une humeur enjouée, un sourire communicatif, il a prodigué conseils, astuces, techniques à tous ceux intéressés de connaître son univers et ses petits secrets de fabrication. Lire la suite

Lot. Rencontre avec Madeleine Van Doren Point, une artiste passionnée

La vie quercynoise n°3829 du jeudi 4 avril 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
À Pern et Castelnau-Montratier dans le sud du Lot, Madeleine Van Doren Point fait partager sa passion des arts. Interview.

À Castelnau-Montratier dans le Lot, Madeleine Van Doren Point va faire partager sa passion des arts lors d’une soirée intitulée « Dans les yeux de Madeleine ».

Madeleine Van Doren Point fait partie de ces femmes de caractère, artiste passionnée, animée d’une furieuse envie de créer, d’apprendre, d’instruire et de faire découvrir tout un univers artistique qui n’a cessé de l’habiter depuis de nombreuses années : la peinture, la photographie et les arts audiovisuels. Installée dans le Quercy-Blanc, dans un petit écrin de verdure, aujourd’hui elle partage son temps entre le Fresnoy, basé à Tourcoing où elle continue d’enseigner, et le Lot.

Partage avec le public

Madeleine ne sait pas rester en place, curieuse de tout, elle connaît Lire la suite

Castelnau Montratier. Deux artistes pour une exposition tout en finesse

La vie quercynoise n°3824 du jeudi 7 mars 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
La sculptrice Sylvie Mignié et la peintre-dessinatrice Sabine Maggiani exposent jusqu’au 31 mars 2019 à la Maison Jacob à Castelnau-Montratier dans le Lot.

Pour la première fois, les Amis de la Maison Jacob à Castelnau-Montratier, près de Cahors dans le Lot, accueillent deux artistes qui n’ont encore jamais exposé dans ces lieux : la sculptrice Sylvie Minié et la peintre-dessinatrice Sabine Maggiani. Agencés, mis en scène savamment dans ce petit écrin de pierre, les artistes exposent leurs œuvres dévoilant des univers intimistes magnifiés par leur talent.

Et le public ne s’y est pas trompé, dimanche 3 mars 2019, lors du vernissage, beaucoup d’amateurs curieux de mieux cerner leur inspiration, leur manière de travailler se sont pressés auprès des artistes pour déceler leurs secrets. Lire la suite

Castelnau Montratier. La fin d’une aventure, le début d’une autre

La vie quercynoise n°3824 du jeudi 28 février 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Pas besoin de sillonner le monde pour partir à l’aventure. Il est des vies simples mais riches d’enseignements, un peu comme à l’image de celle de Rémi Rembault. Ce gendarme, originaire de Bagnac, très actif et participatif dans la plupart des événements associatifs fait partie du paysage castelnaudais depuis plus de 20 ans. En juillet 2018, il s’est retiré de la brigade de gendarmerie de Castelnau mais reste toutefois gendarme réserviste pour répondre présent et assurer la sécurité sur le territoire comme par exemple lors des déplacements présidentiels sur le département ou le Tour de France. Lire la suite

Castelnau-Mtier. Les portraits de stars vus par Justine Pagès

La vie quercynoise n°3823 du jeudi 21 février 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
À 18 ans, la jeune fille originaire de Castelnau-Montratier dans le Lot dessine des portraits de personnages célèbres.

Toujours aussi timide mais très enthousiaste et souriante, Justine Pagès, jeune portraitiste de 18 ans originaire du Lot, plus précisément de Castelnau-Montratier dans le Quercy Blanc, continue de croquer les portraits des stars, acteurs, comédiens, chanteurs, people…

« Quand je regarde des séries, les acteurs que j’aime bien m’inspirent par exemple ceux de la série ou des stars comme XXXtentacion, Katherine Langford, Kylie Jenner, les joueurs de l’équipe de France de foot. Quand les idées me viennent je recherche des photos, des vidéos d’après lesquelles je travaille ensuite. Parfois je fais des montages, éventuellement regrouper des stars. » explique Justine Pagès.

Lire la suite

Castelnau-Montratier présente le Truffadou : un dessert unique au monde

Le Truffadou © Nathalie Campergue.

La vie quercynoise n°3814 du jeudi 20 décembre 2018
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le Lot, terre des merveilles, source d’inspiration pour de nombreux artistes, regorge de talents très divers et de créations non moins surprenantes. Connaissez-vous le Truffadou ? Certains pensent à l’outil qu’on utilise pour déterrer les truffes mais si en fait c’était une petite douceur sucrée ?

Ah, je sens que les papilles sont en émoi et la curiosité bien aiguisée. Petit indice Lire la suite

Saint-Paul. « L’envol », un cimetière animalier dans le Lot

Martine Lopez a créé le cimetière animalier « L’envol ». © ML.

La vie quercynoise n°3808 du jeudi 15 novembre 2018
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Au cœur du Quercy-Blanc un cimetière animalier accueille les fidèles compagnons pour un repos digne de leur fidélité.

Depuis janvier 2009, au prix de nombreux efforts, Martine Lopez a réussi la gageure de créer un cimetière animalier dénommé « l’envol ». En consultant les sites de référencements c’est le seul qui existe dans le Lot, et au niveau national il est dénombré environ une quarantaine de sites. Une petite exception lotoise qui mérite un peu d’attention. Les animaux qui accompagnent souvent nos vies ont aussi droit à quelques égards de la part de leurs maîtres.

Décidée, volontaire mais avant tout grande amie des bêtes, de tout crin, poils et écailles, Martine Lopez ne pensait pas un jour se lancer dans ce genre d’aventure. Il aura fallu la perte d’une chienne pour qu’elle songe à réaliser ce projet.

Un lieu dédié

Encore avec émotion, elle évoque ces moments qui furent difficiles, tant son attachement avec Mayka était fort, où chez le vétérinaire elle devait faire face à un terrible dilemme entre l’équarrissage ou l’incinération. C’est cette dernière option qu’elle choisira mais déjà le désir d’avoir un lieu dédié spécifiquement pour enterrer sa chienne germait dans sa tête. Finalement, après de nombreuses péripéties qu’elle raconte avec nombre de détails, c’est sur la commune de Saint-Paul de Loubressac, dans une ancienne truffière, d’un hectare, que Martine Lopez a trouvé le lieu idéal : « un lieu plein de charme et propice au recueillement ». Après avoir fait l’achat du terrain et les aménagements nécessaires « l’envol, cimetière animalier » était né. Lire la suite

Un nouveau safranier à Castelnau-Montratier

David Vialle au coeur de sa safranière © MF Plagès

Médialot le jeudi 8 novembre 2018, La vie quercynoise jeudi 8 novembre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Installé à la sortie de Castelnau-Montratier, David Vialle a planté une safranière, Safran d’Oc, de 8 000 bulbes, dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Ce n’est pas du jour au lendemain qu’il a pris la décision, depuis plusieurs années il travaille, étudie, peaufine, teste afin d’optimiser ses premières récoltes. Pour être sûr que ce travail à la terre et le rapport avec la nature qu’il aime tant lui conviennent il s’est tout d’abord tourné vers des professionnels. Au fil des rencontres, des échanges il s’est rendu compte qu’il pouvait tout à fait se lancer dans l’exploitation du safran. Lire la suite

Castelnau-Montratier : « Cicatrices d’asphaltes » une exposition hors norme à la Maison Jacob

Marc Lecureuil © M-F Plagès

Médialot vendredi 2 novembre 2018, La vie quercynoise n°3807 jeudi 1er novembre 2018
Elle est à découvrir du dimanche 4 au lundi 26 novembre 2018.

MARIE-FRANCOISE PLAGES

C’est le mois de la photographie à l’espace d’exposition de la Maison Jacob et l’artiste invité se nomme Marc Lecureuil.  Installé entre New-York et Paris, il travaille principalement dans les domaines de la publicité et de la presse  mais depuis les années 90, il s’est fait un nom dans la photographie artistique. Les images qu’ils présentent à  l’exposition « Cicatrices d’asphaltes » sont très preignantes : des portraits d’indiens amazoniens de la tribu des Kayapos transposés dans des paysages  industriels et urbains contemporains.  Marc Lecureuil précise dans son interview que lorsqu’il s’est rendu en territoire amazonien le choc culturel était tel qu’en rentrant il a souhaité apposer ces portraits qu’il avait pris à un paysage urbain. Le questionnement est palpable dans ses photographies, dans ses constructions des deux mondes qu’il met face à face. Le spectateur ne peut rester indifférent face à ses portraits et au message que le photographe espère bien inspirer dans ces grands formats photos tirés sur toile. Lire la suite

Castelnau-Montratier. Darina Raskova au Fournil durant tout l’été

Darina Raskova et Malou Scopel ©MF Plagès

La vie quercynoise n°3799 du jeudi 6 septembre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Zoom sur Darina Raskova

Cette artiste d’origine tchèque, née en Bohême à Kamenicky Senov, se considère plus comme un artisane et créatrice. Les tableaux qu’elle a présenté Au Fournil, durant la saison estivale de juillet à août 2018, sont réalisés avec minutie et foule de détails. À ses débuts, pour arriver à vivre de son art il a fallu qu’elle soit combative. Elle raconte « mes parents ont tout fait pour me mettre sur le bon chemin, en voulant que je fasse des études d’infirmières ». Mais après avoir fait la grève des cours finalement elle intègre l’école d’arts plastiques (section verrerie) où elle a choisi la conception, le design et la sculpture. Diplômée d’arts plastiques, Lire la suite

L’hommage de tout un village et du rugby lotois à Bastien, parti trop tôt

La vie quercynoise n°3794 du jeudi 2 août 2018
Bastien était devenu une figure de Castelnau-Montratier et du rugby dans le Lot. Il nous a quittés à l’âge de 18 ans après un long combat contre le cancer.

Vendredi 27 juillet 2018, plus de 800 personnes, famille, amis, proches, étaient réunies autour de Bastien Teulier pour l’accompagner dans un dernier au revoir à Castelnau-Montratier, dans le Quercy Blanc. À 18 ans, il s’est éteint après avoir lutté pendant 4 longues années contre le cancer. Lire la suite

Saint-Paul-Flaugnac : Et au milieu coule la Lupte

Caroline Blanc et Renaud Rouquette se sont lancés dans la production de bière.

La vie quercynoise n°3795 du jeudi 9 août 2018       Médialot mercredi 15 août 2018
Renaud Rouquette et Caroline Blanc ont ouvert une brasserie.

Sur la commune de Saint Paul-Flaugnac, Renaud Rouquette et Caroline Blanc se sont lancés dans une aventure toute nouvelle : ouvrir une brasserie. Chacun ayant une vie de famille respective, l’un professeur et l’autre tapissière, comment ses deux amis en sont venus à créer leur propre brasserie ? Renaud Rouquette se souvient : « On a eu l’idée quand un ami qui avait une cuve de 50 litres cherchait à stocker son matériel puisqu’il devait partir. On a récupéré la cuve et il nous a donné les bases essentielles, quelques conseils pour bien démarrer. C’était en 2016. On s’est d’abord concentré à faire de la bière pour les amis. » Caroline Blanc poursuit : « Parfois on a improvisé pour trouver des recettes. On a beaucoup regardé sur Internet, dans les livres. Quand cela a commencé à devenir plus sérieux, nous nous sommes rapprochés de la SCOP Ozon. Nous ne connaissions pas ce domaine, il nous fallait un accompagnement ». Après une étude de marché, toutes les démarches administratives « pas compliquées mais longues » dit Caroline avec un large sourire, la bière de la Lupte est née.

Elle est déclinée en Lire la suite

Sainte-Alauzie : Ooooh beads (Ooooh les perles) à découvrir absolument !

©Marie-Françoise Plagès

Médialot le 26 juin 2018, la vie quercynoise n°3789 du jeudi 28 juin 2018
L’atelier de création est ouvert à tous.

Pour la saison estivale Carol Ann Van Blerk ouvre son atelier d’artiste, tous les mardis de 14 à 16h, afin de faire découvrir son métier, un peu magique, de créatrice de perles de verre. Installée dans un écrin de verdure à Sainte-Alauzie, Carol Ann, graphiste de métier, passionnée de chevaux, est littéralement tombée sous le charme des perles en 2004 et commence à les collectionner. Puis en 2015,  de manière autodidacte, elle se lance dans la fabrication de perles de verre, chalumeau, mandrin et baguette de verre en mains. Si les débuts étaient un peu hésitants aujourd’hui elle possède un vrai savoir-faire qu’elle partage avec enthousiasme lors de la fête annuelle de Sainte-Alauzie ou en ouvrant son atelier. Un travail tout en patience : choisir les couleurs,  commencer à faire fondre le verre sur une tige d’argile, se laisser guider dans les graphismes, les formes,  travailler la grosseur et le gabarit de la perle, ajouter quelques incrustations… Une perle unique vient de naître. Lire la suite

Amis Maison Jacob. L’intime de la Nu-manité

Thierry Roche ©Marie-Françoise Plagès

La vie quercynoise n°3787 du jeudi 14 juin 2018

Des expositions qui gagnent toujours plus en qualité, c’est ce que soulignait le maire Patrick Gardes, lors du vernissage, des dessins de Thierry Roche, dimanche 3 juin 2018, à la Maison Jacob. La foule de fidèles, amateurs et touristes d’un jour, et quelques mécènes, ne sont pas restés insensibles face au talent du dessinateur. Chaque tableau, à une histoire, sa propre histoire, brossé au fil du crayon, prenant tour à tour la forme de visages croqués d’un trait sûr et soigné, de corps, de nues dans des positions plus ou moins lascives. Un trait, une couleur et tant de multiples expressions. De vrais modèles vivants couchés sur le papier au crayon, au fusain ou à l’encre. Thierry Roche Lire la suite

Justine Pagès : une jeune portraitiste de talent à Castelnau-Montratier

Justine Pagès entrain de croquer un des personnages de Game of Thrones.

La vie quercynoise n°3779 du jeudi 19 avril 2018

Sous des dehors timides, Justine Pagès, est une jeune fille tout à fait déterminée, très sympathique, souriante et enjouée. Ce qu’elle aime par dessus-tout c’est le dessin. Elle se souvient qu’une de ses institutrices, Marie-Thérèse Laval, avait remarqué déjà quand elle était tout petite que Justine préférait dessiner plutôt qu’écrire. Cette passion ne l’a jamais quitté. Donc c’est tout naturellement, que plus tard elle s’est tournée vers des artistes professionnelles pour acquérir les bases. Vers 2010, auprès de Martine Craps, elle développe sa maîtrise des dimensions, des volumes, des perspectives. Justine souligne « elle m’a appris à dessiner ce que je voyais. Avec les bases qu’elle m’a donné j’ai vite progressé. Déjà je dessinais plus de portraits, d’esquisses de tableaux, des paysages… ». Puis c’est la rencontre avec Soline, Lire la suite

St Paul. Denise Marconnier, 41 ans de service à la commune

La vie quercynoise n°3768 du jeudi 1er février 2018

Denise Marconnier.

Lors de la cérémonie des vœux à Saint Paul – Flaugnac, Denise Marconnier, secrétaire de mairie, durant 41 ans, sur la commune recevait la médaille d’honneur régionale, départementale et communale d’argent pour services rendus aux collectivités territoriales. Les trois maires : Roger Gisbert, Jacques Perrier et Claude Pouget, tour à tour exprimaient les bons comme les moments difficiles auxquels ils ont dû faire face durant toutes ces années.  Lire la suite

Castelnau-Montratier : « Regards et souvenirs », hommage à André Buzenac

Médialot le 10 janvier 2018

Une figure locale nous a quittés.

Le titre du dernier livre d’André Buzenac « Regards et souvenirs » est de circonstance depuis la disparition de cette figure locale en ce début d’année. Au cimetière de Castelnau de nombreuses personnes, amis fidèles, sa femme Nicole, leurs deux enfants et des proches de sa famille, rendaient mercredi 3 janvier un dernier hommage à ce passeur de mémoire. C’était un homme grand, enjoué, passionné, amoureux de son village sachant le défendre et mettre en valeur les gens, l’histoire, la culture quercynoise avec une profusion d’anecdotes dont il avait le secret. Depuis de très nombreuses années, André Buzenac, appelé communément « Dédé », fils et petit-fils de postier, s’est toujours passionné pour l’histoire locale. Collectionneur de cartes postales, il avait édité en 1986 un livre « Castelnau de Montratier à la Belle Époque ». Cet ouvrage véritable empreinte de la mémoire locale, retraçait, autour de 89 clichés, tous les souvenirs des familles d’artisans, de commerçants, mais aussi l’animation qui régnait au sein du village, les constructions, les personnalités. C’est plus de 20 ans de recherche qui lui ont permis de faire cette fresque du village, sorte de grande mise en image de la vie castelnaudaise de 1900 à 1925.  Le livre a remporté un vif succès. Il faut dire que « Dédé », a toujours su éveiller la curiosité, faire ressurgir la mémoire des anciens et les souvenirs de chacun. Lire la suite

Hommage à André Buzenac

André Buzenac.

André Buzenac, plus connu sous le diminutif de Dédé, est décédé en ce début d’année. Le mercredi 3 janvier, ses obsèques civiles se déroulaient au cimetière de Castelnau. Familles, amis, fidèles, Castelnaudais étaient présents pour un dernier aurevoir. Homme curieux de tout et surtout de l’histoire locale en général, il s’est passionné de longues années dans la collection de cartes postales, dont il a sorti un 1er livre “Castelnau de Montratier à la Belle époque” en 1986. En 2013, il a  concocté un livre plutôt éclectique sur les histoires, les personnalités, les événements du canton de Castelnau. À chaque fois il a susciter de l’intérêt, de la curiosité. Voici ci-dessous quelques articles retraçant son parcours et ses nombreuses histoires :

Publié dans La vie quercynoise du jeudi 3 novembre 2016 : le Premier ministre belge réfugié pendant la seconde guerre mondiale à Castelnau, par Marie-Françoise Plagès.

Publié par La vie quercynoise, du jeudi 18 juillet 2013 : André Buzenac sort un nouvel ouvrage sur la ville “Regards et Souvenirs”, par Jean-Paul Garrigues.

Castelnau – Christiane Nougayrède toute une vie dévouée au service public

La vie quercynoise n°3762 du jeudi 20 décembre 2017

Christiane Nougayrède relate avec émotion tout son parcours.

Les traditionnels vœux municipaux de fin d’année remerciant chacun des employés ont pris une tournure particulière, vendredi 15 décembre, à la salle des fêtes de Castelnau. Parmi tout le personnel administratif, technique, périscolaire, les conseillers municipaux et le maire Patrick Gardes souhaitaient profiter de l’occasion pour marquer par de nombreux témoignages de sympathie, le départ en retraite de Christiane Nougayrède, secrétaire de mairie. Pour l’événement, des amis, des castelnaudais étaient présents ainsi que les précédents maires André Valmary et Danièle Fourniols. Lire la suite

Un autre regard sur la photo avec Martin Taburet, photographe de Cahors

La Vie Quercynoise n°3758 du jeudi 23 novembre 2017

Martin Taburet

Le jeune photographe de Pradines, non loin de Cahors dans le Lot, s’émerveille devant les petits miracles de la nature. À 27 ans, il est déjà lauréat d’un premier prix de photographie international.

Depuis 3 ans environ, Martin Taburet, installé à Pradines, à deux pas de Cahors dans le Lot, a acquis une belle renommée dans le milieu photographique. Si ses débuts ne le prédestinaient pas à la photo, c’est un parcours assez atypique qui l’a lancé dans ce métier. Ce jeune homme de 27 ans, passionné, curieux, pugnace, patient et observateur… a développé un style de photo, apportant un caractère original, un regard bienveillant teinté d’émerveillement, tout en réinventant parfois, les angles, la composition, la mise en scène, évitant ainsi que les clichés deviennent vite banals. Pas d’images avec le sentiment de déjà-vu dans toutes les photos de Martin Taburet, que ce soit dans les domaines de l’animalier, du patrimoine, du sport, des paysages, des mariages. Lire la suite

Rencontre avec Guillaume Dreyfus, documentariste

Photo du documentaire d’Hygiène raciale. (©Guillaume Dreyfus)

La Vie Quercynoise n°3756 du jeudi 9 novembre 2017

Le réalisateur du Lot a présenté plusieurs films à l’occasion du Mois du film documentaire à Cahors.

Germaniste aguerri, Guillaume Dreyfus est un homme réservé, discret mais bien déterminé, tel un détective, à se plonger dans les faces cachées de l’histoire, celles qui ne sont pas dévoilées dans les livres scolaires. Il est venu dans le mois du film documentaire présenter des films inédits à Cahors qu’il a réalisés « Hygiène raciale » et « Les déserteurs de la Wermacht ». Souvent il vient séjourner dans le Lot qu’il apprécie beaucoup. Il a accepté de raconter à la Vie Quercynoise ce qui l’inspire et son parcours qui l’a mené jusqu’à la réalisation. Lire la suite

Nicolas Hans Martin ou l’universalité des individus

Roméo et Kristina © Nicolas Hans Martin

La vie quecynoise n°3756 du jeudi 9 novembre 2017

Nicolas Hans Martin vient pour la première fois à Cahors vendredi 17 novembre présenter à la médiathèque trois documentaires sur la culture rom : « Roméo et Kristina », « Mamaliga », « Un coin de paradis ». Pour raconter tout son travail de réalisateur, de préparation, de tournage, d’enquête, il sera présent pour échanger avec le public. Lire la suite

Des chemins de vie au Quai des Arts

Greta Cork l’artiste qui peint l’invisible, un monde subtil sujet de plusieurs cheminements.

La vie quercynoise n°3756 du jeudi 9 novembre 2017

À la galerie du Quai des arts, jusqu’au 17 novembre l’artiste peintre et sculptrice, Greta Cork expose ses créations.

Dans la galerie, plusieurs cycles, plusieurs cheminements, plusieurs périodes se dévoilent. Tout un monde subtil, à l’image de l’artiste. Comme ce « chemin de vie », agencé dans la grande salle, composé d’une vingtaine de tableaux, de même format, qui retracent un cheminement sur plusieurs années (2015, 2016 et 2017…) sorte de parcours intérieur imprégné de symbolisme. Lire la suite

Découverte. Une aventure viticole du Lot en Australie

La Vie Quercynoise n°3755 du jeudi 2 novembre 2017

Thomas Gisbert ambassadeur des vins français en Australie.

Le parcours de Thomas Gisbert, importateur de vin en Australie, avec son entreprise mosaïque.

Le jeune lotois Thomas Gisbert, originaire du Quercy, s’est lancé un défi audacieux, proposer des vins dits autochtones dans un pays où déjà le savoir viticole est bien présent : l’Australie. Installé depuis deux ans à Melbourne, Thomas fait « un tour de France » chaque année des vignobles qu’il souhaite ajouter à son catalogue de référencement. C’est à cette occasion que La Vie Quercynoise a pu rencontrer ce jeune homme de 26 ans, fier de défendre le patrimoine viticole français en Australie. Lire la suite

Castelnau Montratier. Rencontre avec Philippe Cataix, comédien et musicien

La vie quercynoise n°3752 du jeudi 12 octobre 2017 / Médialot lundi 16 octobre 2017

Philippe Cataix.

Dans le cadre de la programmation de Culture d’octobre (dont le thème cette année est la musique) la médiathèque propose le mercredi 18 octobre, à 20 h 30, à la salle de la mairie, une rencontre avec Philippe Cataix. Pour les organisateurs, il est important de faire découvrir les univers musicaux des musiciens professionnels habitants le territoire du Quercy-Blanc. En juin 2016, à la demande du foyer rural de Saint-Paul, Philippe Cataix, était venu à l’issue du film « Les Ogres » de Léa Fehner, échanger avec les spectateurs autour d’une de ses multiples activités artistiques : la composition et le travail de comédien. Le film qui depuis plus d’un an a remporté de nombreux prix était une belle façon d’illustrer cette passion qui l’anime puisque dans « Les Ogres » il tient le rôle de Chignol et il a composé la bande originale, avec la très célèbre chanson « Une femme ». Lire la suite

Saint-Paul / Une aventure viticole au coeur du chai Saint-Étienne

La vie quercynoise n°3750 du jeudi 30 septembre 2017

Mathieu Quèbre et Benoît Gisbert © M-F Plagès.

Parmi les viticulteurs que compte le syndicat des vins des coteaux du Quercy, un vignoble fait figure de proue : le chai St Étienne. Grâce à l’implication, à la motivation des familles Gisbert – Quèbre, réussissant le regroupement depuis plus de 20 ans des viticulteurs lotois et tarn-et-garonnais, le syndicat des vins des coteaux du Quercy a acquis une renommée grandissante. D’ailleurs le président de la confrérie, Pierre Bogino, ne manquait de le rappeler lors de la remise des prix en juillet dernier. Et dans le Quercy le vignoble est une histoire de passion chaque domaine et chai souhaitant, tout en gardant les traditions du territoire, développer des vins de caractère. Lire la suite

Sat-Cirq Lapopie – Chamizo. Rencontre avec un artiste majuscule

Médialot le lundi 18 septembre 2017

Didier Chamizo

Quand Didier Chamizo peint, son œuvre doit avoir forcément un sens, exprimer une idée, défendre une cause ou interpeller. Que ce soit sous forme de clin d’œil avec sa toile « Déjeuner sur l’herbe » avec Karl Lagerfeld ou plus explicite avec « Les femmes de Mossoul » dénonçant le rôle de la femme dans les combats terroristes. C’est un artiste entier dévoilant tout un univers qui l’inspire : l’amour, la politique, les musiciens, les stars de cinéma, de la chanson, les jeux vidéo… Avec force de couleurs et son style si caractéristique, Lire la suite

Les papiers une nouvelle forme d’écriture

La Vie Quercynoise n°3748 du jeudi 14 septembre 2017

Mireï Esno

L’univers du papier dans tous états, c’est le ressenti de chaque visiteur après avoir découvert les créations de Mireï Esno. Sur toutes sortes de papier de la vie quotidienne d’horizons et de vécus différents passent par ses mains : emballage, papier de soie, journal, papier canson, kraft… elle écrit, réécrit des pages d’inspiration empreintes de poésie et de délicatesse. Découpage, collage, assemblage, telle une chinoise, ou un scribe, elle découpe, peint, gratte, grave, froisse, colle, façonne, triture à l’infini…des petits morceaux, fragments qui deviennent vivants sous ses doigts. Mireï Esno compose des formes à répétition semblable à des tablettes égyptiennes mais racontant son propre monde intérieur. Elle précise : « la découverte, la rencontre avec un papier c’est ce qui me fait démarrer, qui m’incite à commencer mes créations. Il y a une forme qui me suit depuis longtemps : un noyau, un caillou… que je dispose à profusion. J’ai deux façons de créer, soit des répétitions de formes ou chercher des formes d’écritures, en répétition en ligne. Il faut que les petits bouts me ravissent et ensuite je les assemble, par affinité de formes. En manipulant, découpant, collant les papiers entre-eux , les lignes, les formes apparaissent au fur et à mesure et l’oeuvre se dévoile ».

Exposition à voir jusqu’au 27 septembre. Nouveaux horaires : mercredi de 10h à 17h (non stop), jeudi et vendredi de 15h à 18h, samedi de 10h à 17h ( non stop), dimanche de 10h30 à 12h30.

Paris-Moscou à vélo de juin à août 2017

La vie Quercynoise n°3747 du jeudi 2 septembre 2017

Patrice Prié, Lotois de Castelnau-Montratier et Flaugnac, accompagné de Jean-Pierre Combes et Raymond Margaillan a vécu une belle aventure à vélo.

Sur la route des Moscoutaires

Le lundi 29 mai, au point zéro, sur le parvis de Notre-Dame de Paris, trois compères cyclistes commençaient une épopée, un voyage extra « ordinaire » :  Lire la suite

Pern – expo “toiles vibrantes”

Claude Abad

Martine et Maurice Auger aux « Ateliers de Ventaillac » proposent, pour septembre, en partenariat avec l’association AmIQ (Amitié Internationale en Quercy) l’artiste Claude Abad, peintre-plasticien contemporain abstrait. Le peintre dont le parcours est assez atypique expose une trentaine de «toiles vibrantes ». Les thèmes abordés sont : les jardins, la pollution, le portrait. La mise en scène des tableaux a été soigneusement étudié pour mettre en valeur les peintures et favoriser la lecture des œuvres. Lire la suite

Colette Prieur ou la mémoire du Quercy

La Vie Quercynoise n°3741 du jeudi 27 juillet 2017

Cézac, vernissage de l’exposition de Colette Prieur.

L’association de sauvegarde du patrimoine de l’église Saint-Clément, inaugurait jeudi 20 juillet, les vitraux réalisés par l’atelier Bernard Queyrel (photos des vitraux à découvrir sur le site : pechpeyroux.free.fr). Le maire Maurice Roussillon, et le président de l’association, Jean-Paul Micouleau présentaient aussi les différentes tranches de travaux effectuées sur l’église. Dans la continuité de cette fin d’après-midi basée sous le signe du patrimoine, s’en est suivi le vernissage des tableaux de Colette Prieur qui sont exposés jusqu’au 30 juillet, dans la salle de foyer rural de Cézac. Lire la suite

Castelnau-Montratier : Marché de producteurs en musique et le safran du Quercy

Médialot le 24 juillet 2017

Stéphanie Prouvost vend sa première production de safran sur les marchés du mercredi.

Stéphanie Prouvost qui s’est installée l’an dernier sur la commune en tant que safranière, propose pour la 1ère fois cette année, les tout premiers produits issus de l’exploitation : bulbes à planter, épices, idée cadeau… Elle connaît pratiquement toutes les vertus de cette épice qui se fait une belle renommée dans le département. Des idées pour la cuisine, comment l’accommoder et en faire un mets d’exception, c’est à coup sûr auprès de cette safranière que vous aurez toutes vos réponses à vos questions. A découvrir lors des marchés du mercredi. Lire la suite

« Du chaos naît le cosmos »

La Vie Quercynoise n°3740 du jeudi 20 juillet 2017

Françoise Laloum ©MFP

L’artiste-peintre Françoise Laloum, dit Elfi était présente, jeudi après-midi dans la salle d’exposition de la Maison Jacob. Une excellente opportunité pour une visite guidée, presque « privée » qui promettait de ressortir avec un regard différent sur la vie. La peintre propose autour de ses toiles un voyage intérieur hors du commun, d’où le thème de l’exposition tira son nom : « sans frontières ». Lire la suite

J’irai dormir chez vous selon les moscoutaires

La Vie Quercynoise n°3740 du jeudi 20 juillet 2017

Les petits français découvrent la douceur de vivre à la russe…

L’aventure Paris-Moscou continue avec son lot de rencontres et d’incidents…

L’aventure cycliste Paris-Moscou, de trois compagnons de route Jean-Pierre Combes, Raymond Margaillan et Patrice Prié, qui a débuté le lundi 29 mai a connu moult péripéties depuis le point de départ au kilomètre zéro devant la cathédrale Notre-Dame de Paris. Leur début a été marqué par un accueil très chaleureux en Belgique, soutenue par une belle chaîne de l’amitié qui a rendu la traversée agréable durant trois jours consécutifs. Sur ce genre de trajet, ce qui est à craindre en premier, c’est le temps. Tous les trois son d’avis qu’ils n’ont pas été du tout gâté « monter la tente sous la pluie, démonter sous la pluie, rouler sous la pluie et recommencer avec parfois du vent » soulignent Raymond et Jean-Pierre n’a pas été facile, ni agréable. Lire la suite

Pern : Les univers multiples de Karolinda à Ventaillac

Médialot le 23 juin 2017

Martine et Maurice Auger aux côtés de Karolinda

Difficile d’enfermer l’univers de Karolinda dans une catégorie. Ce qui l’inspire c’est la nature sauvage, le minéral, le rapport à la solitude. Elle travaille principalement le papier kraft, le carton ou la toile. Artiste accomplie, elle ne s’enferme pas dans une discipline distincte. C’est pourquoi aux Ateliers de Ventaillac, Martine et Maurice Auger, présentent aussi des sculptures, des livres d’artistes, des poupées « talismans » de Karolinda. Lire la suite

Limogne – Aquarelle et pastel à l’honneur avec deux artistes

La Vie Quercynoise n°3735 du jeudi 15  juin 2017

Marie-Françoise Marmisse et Annie Bessonie.

La salle d’exposition de l’office de tourisme de Limogne-en-Quercy, accueillait la 1ère semaine de juin deux artistes aquarellistes et pastellistes : Annie Bessonie et Marie-Françoise Marmisse. Si rien ne les prédestinait au dessin, à la peinture c’est aux détours de leur vie que chacune a pu enfin se consacrer à une discipline qu’elle chérissait depuis longtemps. Pendant des années, elles vont suivre des cours auprès de grands maîtres connus et reconnus Lire la suite

Castelnau-Montratier : Estelle Marlier à la Maison Jacob

Médialot le 5 juin 2017

La vie quercynoise n°3734 du jeudi 8 juin 2017

Estelle Marlier au milieu de ses oeuvres.

Un très beau début de saison a été marqué avec trois artistes qui se sont succédés, depuis mars, pour venir accrocher leurs tableaux dans les salles des Amis de la Maison Jacob rencontrant un vif intérêt auprès d’un public d’amateurs ou de fidèles des arts et de la culture. Pour le vernissage du mois de juin, c’est Estelle Marlier, originaire de Lhospitalet qui dévoilait son univers ce dimanche 3 juin. Lire la suite

Les trois moscoutaires

La Vie Quercynoise n°3733 du jeudi 1er juin 2017

Ç’est l’histoire d’une grande amitié, entre trois cyclistes sexagénaires, qui au cours de rencontres, de discussions, vont trouver l’occasion d’imaginer un projet, pas si fou que ça, de voyage à vélo : Paris-Moscou. Sans emprunter la même route que le célèbre écrivain russophile Sylvain Tesson qui a fait la route en side-car Paris-Moscou, sur les traces des troupes napoléoniennes, Patrice Prié, Jean-Pierre Combes et Raymond Margaillan concoctent leur voyage afin d’allier plaisir de pédaler et découverte des contrées qu’ils vont traverser. Loin d’être néophytes dans le cyclisme, ils ont préparé avec sérieux l’itinéraire. La hantise avant le départ c’est l’oubli d’un papier, d’un point important mais c’est cela aussi l’aventure, de trouver une solution à n’importe quelle problématique. Lire la suite

« Des espaces champêtres plus fantasmés que réels »

La vie quercynoise n°3731 du jeudi 18 mai 2017

Marjolaine Favreau lors du vernissage à la Maison Jacob.

Après la réouverture de la saison des expositions, en avril dernier avec Jacques Trichet, c’est une artiste installée à Lauzerte, Marjolaine Favreau, qui a accroché ses toiles dans la salle des Amis de la Maison Jacob, jusqu’au 28 mai. Elle se définit comme une exploratrice quand elle décide de se plonger dans la toile « mon processus de travail est un peu particulier. Il n’y a pas de titres dans ma peinture, en fait je voyage vraiment entre la figuration et l’abstraction. C’est-à-dire je me lance dans le vide dans chaque tableau. Je ne fais aucun croquis, je ne prépare rien. Je fais seulement confiance à mon intuition parce que j’aime le vertige, j’aime me renouveler, j’aime me surprendre. I Lire la suite

Cahors. William Vielet, la passion des arts martiaux du karaté au MMA

Vie Quercynoise Web, publié le 24 avril 2017

Le “Cahors fight team” s’entraîne tous les lundis au dojo de Cahors © MMA.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le « Cahors Fight Team » a été créé au sein du dojo de Cahors. Rencontre avec son créateur qui veut redonner l’image d’un sport décrié. Depuis septembre 2016 une section de MMA (« Mixed Martial Arts ») le « Cahors fight team » a ouvert au sein du complexe sportif de Cahors de Shizendo. Cette discipline qui n’a pas bonne presse, où beaucoup de polémiques et d’amalgames traînent à son sujet, demande à mieux se faire connaître. Lire la suite

Castelnau-Montratier : Jean-Pierre Colin a passé le relais à Nicolas Villières

Médialot le 20 mars 2017

Anciens et nouveaux propriétaires du garage des 3 moulins.

Le Garage des 3 moulins a changé de propriétaire.

Vendredi 17 mars, en début de soirée, le Garage des 3 moulins s’était transformé en salle de réception pour accueillir en grand nombre, amis, clients, proches, professionnels, élus… venus assister à la passation officielle entre Jean-Pierre Colin et Nicolas Villières. C’est avec un peu d’émotion que Jean-Pierre dans son discours retraçait les 27 années passées dans ses locaux. Lire la suite

Castelnau-Montratier : Jean-Pierre du garage des 3 moulins passe le relais

Médialot le 20 février 2017

Jean-Pierre colin et son successeur, Nicolas Villières.

Il va accompagner son repreneur pendant 6 mois. Une grande aventure, l’histoire de toute une vie va changer pour Jean-Pierre Colin, propriétaire du garage des 3 moulins à Castelnau-Montratier. Alors qu’il va prendre sa retraite, le garage va être repris, fin février, par Nicolas Villières, originaire de Lalbenque. Lire la suite

Castelnau Montratier. Nina Adler et l’écriture de ses photos

La vie quercynoise n°3708 du jeudi 8 décembre 2016

Dominique Guillo donne les consignes.

Les Amis de la maison Jacob, dans le cadre de l’exposition de Nina Adler « Perceptions de Venise » renouvelait l’expérience de cet été en faisant un atelier d’écriture. Samedi 3 décembre, en fin d’après-midi, quelques aventureux de l’expérience dont l’artiste photographe, se joignaient à l’animateur Dominique Guillo, habitué de ce genre d’exercice. Il lançait un défi aux quelques auteurs désireux de vivre une expérience mélangeant récit, regard, perception et écriture photographique. Pour une expo photo le thème de l’atelier était prédestiné : flou et perception. Un des exercices consistait à choisir une photo, la regarder en détail puis se laisser brouiller la vue pour ensuite chausser des lunettes spéciales et capter un détail de l’image. Et ce détail sous les mots Lire la suite

Castelnau Montratier. Dans l’atelier de Florence Racine

La vie quercynoise n°3706 du jeudi 24 novembre 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une céramiste créatrice d’oeuvres originales

En septembre dernier Florence Racine installée à Castelnau-Montratier depuis juillet faisait découvrir (n° 3695 LVQ) son magasin, « Le bel utile », qu’elle a agencé sous les arcades. Elle débute son métier d’artiste en tant que peintre-aquarelliste avant qu’elle ne se passionne pour la céramique. Forte d’une belle expérience de 30 ans dans ce métier, ses créations sont le reflet de son inspiration, des expériences, des essais qu’elle aime mener sur tous les objets qui prennent forme sous ses mains. Dans son atelier installé à Enroques, elle dévoile quelques secrets de fabrication.  Grand, spacieux, organisé son atelier ne laisse rien à l’improvisation. D’un côté les créations finies prévues pour le magasin, les ventes en ligne, les commandes, de l’autre côté plusieurs plans de travail : bols, mugs, soucoupes qui viennent récemment d’être tournés sèchent sur plusieurs étagères, des pots et des vases dans un coin attendent de dévoiler leurs couleurs… Où que l’on regarde l’espace Lire la suite

Barry Wordsworth. Un chef enthousiaste des rencontres musicales

La vie quercynoise du 27 juillet 2016

Barry Wordsworth à découvrir le dimanche 31 juillet 2016 à l’église de Sainte-Alauzie.

« Je suis l’esprit du moulin » une composition de Barry Wordsworth à découvrir le dimanche 31 juillet 2016 à l’église de Sainte-Alauzie. Entre Barry Wordsworth et le Quercy-Blanc c’est une belle histoire d’amour qui se joue depuis plus de 22 ans sur la commune de Sainte-Alauzie (nouvellement rattachée à Castelnau-Montratier). Depuis 2014 il est un soutien fidèle et inestimable pour l’association des amis du moulin de Boisse et du canton (AMBC), représentée par sa présidente, Thérèse Lacalmontie-Rességuier et auprès du maire de la commune Bernard Rességuier. Depuis 2012 tous les deux ans il organise des concerts en faveur de la restauration de ce moulin, en faisant intervenir des musiciens anglais et français de qualité dans sa programmation, avec toujours une petite surprise musicale adaptée ou composée par ses bons soins. Lire la suite