Saint Paul-Flaugnac. À 22 ans elle lance son atelier de pâtisserie

Médialot lundi 2 novembre 2020, ActuLot-La vie quercynoise n°3912 du jeudi 5 novembre 2020

Fanny Sahuc, pâtissière, vient de lancer son atelier de pâtisserie près de Castelnau-Montratier dans le Lot et vend à distance durant le confinement.

Fanny Sahuc, une jeune femme de 22 ans, décidée, volontaire, enthousiaste, passionnée, curieuse, a installée son atelier de pâtisserie très discrètement sur la commune de Saint Paul-Flaugnac, près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot. Dans les effluves de chocolats, crème, sucre, arômes en tout genre, cette jeune pâtissière crée des douceurs sucrées dans son laboratoire « l’atelier gourmand », qu’elle a ouvert au mois de juillet 2020.

Une passion

Aussi loin que remontent ses souvenirs, Fanny Sahuc se rappelle que la pâtisserie est une passion.

« Depuis toute petite, j’ai toujours voulu faire des gâteaux » dit-elle. Peut-être est-ce dû à sa grand-mère et à sa mère qui l’ont initié aux secrets de la pâtisserie maison. Alors quoi de plus naturel qu’elle se lance dans un Bac pro boulangerie-pâtisserie. S’ensuivent des formations auprès de professionnels sur Toulouse et un CAP en chocolaterie. En même temps, elle a acquis d’autres savoir-faire comme la confiserie et la glacerie.

Fanny Sahuc dans son « Atelier gourmand » près de Castelnau-Montratier dans le Lot © M-F Plagès.

« L’atelier gourmand »

Son choix de s’installer à son compte au sein de « L’atelier gourmand » est motivé par plusieurs arguments. « Je n’ai pas eu de si bonnes expériences en entreprise quand je me suis formée. C’est vraiment un métier d’homme. Ça a été souvent compliqué pour que je fasse ma place » précise Fanny en arborant un sourire confiant malgré tout.

« J’avais la possibilité d’installer le laboratoire ici (Lamolayrette) et je suis aussi libre de créer les desserts que j’aime ».

Épaulée par la Chambre des métiers pour tout le côté administratif, elle s’est installée dans ce petit coin de verdure, sur la commune de Flaugnac. Ensuite est venu le temps de se faire connaître, en sillonnant la campagne pour laisser des flyers, sur les réseaux sociaux… puis le bouche-à-oreille a fait le reste. Et ça a marché, aujourd’hui, l’« Atelier gourmand » s’est fait son petit nom.

La carte des desserts

Le quotidien de Fanny Sahuc est de rechercher l’inspiration, innover, créer, inventer et revisiter quelques classiques de la pâtisserie comme faire le célèbre Saint-Honoré avec une crème à la mangue. Pas question que la pâtisserie soit ennuyeuse, elle doit être multiple et imaginative pour titiller les papilles.

C’est une vraie ronde des desserts qu’elle propose sur sa carte : entremets, tartes, macarons, cannelés, desserts traditionnels, number cake, cheesecake, mignardises, choux, gâteau surprise… et son gâteau phare, son préféré, le fameux Pavlova.

Il lui arrive également de réaliser des commandes sur mesure.

« J’ai un client qui a souvent des idées, bien à lui, pour des gâteaux mais qui ne sait pas comment les réaliser. Donc je suis là pour faire son gâteau à la demande ».

Fanny Sahuc prend beaucoup de plaisir à se lancer dans ce genre de défi.

Contente et confiante, la jeune pâtissière a trouvé son rythme de croisière mais espère bien continuer à se développer à l’avenir. Un de ses objectifs : trouver des points de vente ainsi qu’organiser des ateliers de pâtisserie. Mais chaque chose en son temps.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.