Chandeleur. Une recette sympa offerte par le Safran d’oc

Le Safran d’Oc met du soleil dans vos poêles !

Chaque année le 2 février, les crêpes s’invitent dans vos assiettes pour régaler petits et grands. 2019 est l’occasion pour vous de surprendre votre famille et tous vos convives en invitant le soleil dans vos assiettes. Quelles soient salées ou sucrées, osez quelques pistils de safran et vous ajouterez à vos crêpes une touche de fantaisie unique mêlant couleur et saveur incomparables.
Suivez l’actualité et retrouvez les sur :  http:// safrandoc.fr ou 06 61 71 06 32.

Lire la suite

Flaugnac. Une petite pause café dominicale !

Depuis le dimanche 27 janvier, le café rural Le 3e Lieu à Flaugnac est ouvert tous les dimanches matins de 9h à 13h. Pour le café du matin ou l’apéro, seul, en famille ou entre amis, après la messe ou de retour du marché, venez profiter de votre café rural à Flaugnac, tout proche de la Mairie. Le 3e Lieu est un café associatif, pensez à prendre votre adhésion annuelle (à partir de 1,5 €) pour consommer au bar.

Appel à bénévoles

Lire la suite

Castelnau. Do you speak english ?

Le bel âge castelnaudais qui s’enorgueillit déjà de ses nombreuses activités, entame depuis fin janvier un cours d’anglais dispensé par un Anglais pure souche, Peter Wilmott au profit d’une vingtaine d’élèves studieux. Les séances se déroulent les premiers, deuxièmes et quatrièmes lundi du mois, à 15 h dans la salle du bel âge. Retourner à l’école à nos âges, c’est beau ! Lire la suite

Castelnau-Montratier. Atelier d’écriture de février

Au Fournil, samedi 2 février 2019 à 9h30.

Avez vous remarqué que parfois il pleut des cailloux… Que parfois nous avons la tête si dure…que nous pensons recevoir des gouttes d’eau… Que nous allons écrire sur ces ….de cailloux qui jonchent nos (parcours) chemins. « Ils sont partout, ils nous entourent, on ne fait pas assez attention à eux…. » Dominique Guillo vous propose un atelier original. Seul condition pour participer à l’atelier Lire la suite

Castelnau-Montratier. Nous voulons des coquelicots

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Dans l’action du mouvement national Nous voulons des coquelicots

Le lancement national était le 5 octobre 2018, et la mobilisation est toujours de mise. Depuis le mois d’octobre dernier des personnes sensibilisées à la cause nationale « Nous voulons des coquelicots » se réunissent tous les 1er vendredi de chaque mois, par n’importe quel temps, sur la place face à la mairie de Castelnau. Patrice Prié, référent et initiateur, de cette mobilisation castelnaudaise rappelle l’importance de ce mouvement et de garder ce jour précis car il fait écho à tous les mouvements nationaux. Mais afin de toucher une plus large partie de la population, il est envisagé, de faire connaître « les coquelicots » sur le marché dominical. Le but étant de rallier un maximum de signatures. À ce jour sur le site officiel, il est enregistré Lire la suite

Quercy Blanc : Il ne faut pas boire l’eau du robinet

Médialot vendredi 1er février 2019, La vie quercynoise vendredi 1er février 2019
Des bouteilles d’eau seront distribuées  à Trespoux, Montcuq, et Castelnau-Montratier.

Le président du syndicat des eaux du Quercy Blanc et la SAUR informent que suite aux différentes intempéries survenues ces derniers jours, l’eau du robinet peut présenter un aspect trouble. Par principe de précaution il est conseillé de ne pas la consommer en l’état à partir de ce jour et jusqu’à la levée de l’interdiction. Des bouteilles d’eau sont distribuées à partir d’aujourd’hui 12 h à 13 h et de 18 h à 20 h :

  • au réservoir à côté de la Halle à Trespoux
  • au dépôt Saur à côté de M. Bricolage à Montcuq
  • au bâtiment Lagarde à côté du stade à Castelnau-Montratier

Billet d’humeur. Castelnau et la Place des étrons

La vie quercynoise n°3819 du jeudi 24 janvier 2019

Ah le magnifique point de vue depuis l’église sur la vallée de la Lupte, sur le pech d’Antignac, une église majestueuse entourée d’une bande enherbée avec un coin pique-nique. Une vue imprenable. Voilà l’image idyllique d’une carte postale mais attention à vos pas, si vous admirez le paysage sans prendre gare où vous mettez les pieds. Dans la feuille paroissiale du dimanche 20 janvier, parmi les annonces des offices pour les semaines à venir et le portrait de Saint-François de Sales, saint patron des journalistes, s’est glissé un petit billet d’humeur dont la lecture ne s’adresse pas seulement qu’aux paroissiens mais à tous les détenteurs de nos chers toutous : « Place des étrons… C’est ainsi qu’on pourrait désormais dénommer Lire la suite