Castelnau-Montratier. La Mas chemin d’Éole et son unité dédiée à la Chorée de Huntington

La vie quercynoise n°3820 du jeudi 31 janvier 2019
PLAGÈS MARIE-FRANÇOISE
La Mas Chemin d’éole à Castelnau-Montratier est l’une des premières maisons d’accueil spécialisée en France disposant d’une unité dédiée à la Chorée de Huntington.

Depuis 2010, la Maison d’Accueil Spécialisée « chemin d’éole » est implantée sur la commune de Castelnau-Montratier, non loin de Cahors dans le Lot. Étant rattachée à l’association Camille Miret, les débuts étaient un peu compliqués vis-à-vis de la population qui ne connaissait pas si bien les pathologies traitées au sein de la Mas et quels étaient les résidents accueillis. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir, de croiser à la piscine, à la médiathèque, au marché des producteurs, au concert et à toutes les animations proposées les résidents qui se fondent dans le paysage culturel et associatif se trouvant ainsi être bien impliqués dans la vie communale. Lire la suite

La saison est ouverte pour le bel âge castelnaudais

La vie quercynoise N°3820 du jeudi 31 janvier 2019

À la suite de l’assemblée générale, le conseil d’administration du club s’est réuni le mercredi 23 janvier 2019 pour constituer un nouveau bureau : Claude Bousquet  est désigné président, Yvette Bourlon vice présidente, Josette Guignes vice présidente adjointe, Jackie Sabatier trésorière, Jean Louis Fourniols trésorier adjoint, Evelyne Bousquet secrétaire, Claudette Ensch secrétaire adjointe. Deux nouveaux membres sont venus rejoindre le conseil d’administration : Josiane Trousselle et Daniel Bonnard qui sera responsable de la communication avec les médias et la fédération générations mouvement.

Pour rappel la salle du Bel âge est ouverte pour nos activités : Lire la suite

Billet d’humeur. Castelnau et la Place des étrons

La vie quercynoise n°3819 du jeudi 24 janvier 2019

Ah le magnifique point de vue depuis l’église sur la vallée de la Lupte, sur le pech d’Antignac, une église majestueuse entourée d’une bande enherbée avec un coin pique-nique. Une vue imprenable. Voilà l’image idyllique d’une carte postale mais attention à vos pas, si vous admirez le paysage sans prendre gare où vous mettez les pieds. Dans la feuille paroissiale du dimanche 20 janvier, parmi les annonces des offices pour les semaines à venir et le portrait de Saint-François de Sales, saint patron des journalistes, s’est glissé un petit billet d’humeur dont la lecture ne s’adresse pas seulement qu’aux paroissiens mais à tous les détenteurs de nos chers toutous : « Place des étrons… C’est ainsi qu’on pourrait désormais dénommer Lire la suite

Castelnau. Une 2ème place en coupe de France

Lucien Lange au milieu décroche une 2e place à la Coupe de France @ MFP.

La vie quercynoise n°3819 du jeudi 24 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le sasori castelnaudais s’est offert un superbe podium, dimanche 20 janvier 2019, à la coupe de France combats minimes qui se déroulait à Paris. C’est Lucien Lange, jeune karatéka, qui a remporté la médaille d’argent. Une belle fierté pour lui, son club, ses coachs et surtout pour le village de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie.

Samedi 19 janvier 2019, les karatékas de poussins à vétérans disputaient aussi le Championnat départemental et la coupe du Tarn et Garonne. Lire la suite

Castelnau-Montratier : Le cinéma rural en pleine forme

Collectif ciné Lot @ M-F Plagès.

Médialot le lundi 21 janvier 2019, La vie quercynoise n°3819 du jeudi 24 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le 7ème art se porte bien.

Pour la 4ème année consécutive le cinéma rural de Castelnau, c’est-à-dire un collectif d’environ 10 personnes, avec le soutien de la mairie, et un partenariat avec Ciné-Lot, propose tous les mois une sélection de films choisis parmi les récentes sorties. La fréquentation de ces séances cinéma est stable, pour 19 séances en 2018, le collectif a accueilli environ 670 personnes. L’aspect convivial de proposer un petit grignotage à la fin du film permet d’étirer la soirée en échangeant sur le ressenti du film et « de tisser des liens » comme le précise Michel Bilbault du collectif castelnaudais. Aujourd’hui la formule est bien rodée : une séance chaque 4ème mardi du mois, et une séance supplémentaire pendant les vacances pour les enfants. Et le succès est au rendez-vous. D’ailleurs le choix spécifique d’un film pour les enfants se fait en coordination avec l’ALSH. La programmation est principalement axée sur les sorties récentes avec des sujets de fond mais les films de comédie, de distraction trouvent aussi leur place. Lorsque le comité se réunit pour choisir les films, l’ambiance est détendue mais les avis bien tranchés. Lire la suite

Danse et musique en Quercy Blanc avec l’ADDA du Lot

Crédit photo © Pierre Ricci.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Médialot le jeudi 24 janvier 2019,  La vie quercynoise vendredi 25 janvier 2019

Pour sa 9ème année le projet culturel mené conjointement avec l’ADDA et différents acteurs du territoire propose une immersion dans le monde de la danse et de la musique avec le spectacle Let’s Folk de Marion Muzac. C’est un vaste parcours artistique se déclinant sous forme de spectacles, stages, conférences qui se déroule de janvier à mai 2019 de Castelnau Montratier-Sainte Alauzie jusqu’à Montcuq-en-Quercy-Blanc. Le but est de développer l’éducation artistique et culturelle en direction des jeunes, de sensibiliser les publics aux différentes formes artistiques et de permettre à tous l’accès aux œuvres. À noter que parmi les partenariats que noue l’ADDA avec les associations du territoire, Les Pastourels de la Tour font partie des nouveaux venus et seront impliqués dans ce projet. Lire la suite

Castelnau. Les sapeurs-pompiers un engagement et un dévouement de tous les instants

Médialot lundi 28 janvier 2019,  La vie quercynoise n°3821 du jeudi 7 février 2019

Chaque année, la Sainte-Barbe, sainte patronne et protectrice des pompiers, est fêtée dignement par tous les soldats du feu du département. Sur Castelnau, le centre de secours accueillait, pour cette occasion, à la salle des fêtes, samedi 26 janvier, le commandant Virgile Moreau (représentant le colonel Bernard Tachet des Combes), l’adjudant-chef Rémy Pierre de la brigade de gendarmerie, Catherine Marlas, Jean-Claude Bessou, Patrick Gardes, les maires et les élus des communes environnantes et les sapeurs-pompiers des centres voisins.

« Le secours à personne reste toujours notre principale activité avec plus de 85%  de nos interventions. Le centre de secours de Castelnau compte 27 sapeurs-pompiers : 8 femmes et 19 hommes. En 2018, nous avons recruté deux nouveaux sapeurs-pompiers dont une mutation en provenance de la Haute-Garonne. Ces nouveaux sapeurs-pompiers sont : Aurélie Décamps et Danièle Novo. Nous avons eu deux départs en mutation sur le centre de secours principal de Cahors. Encore cette année, par manque de sapeurs-pompiers disponibles en journée, le centre de secours a dû refuser une quinzaine de départs en intervention. Comme beaucoup de centres de secours nous n’avons pas de solutions pour remédier au problème » a précisé le lieutenant Bernard Cambe. Lire la suite

Castelnau. Le Bel-Âge, un club hyper dynamique

Le club du Bel-Âge avec plus de 200 adhérents ©M-F Plagès.

La vie quercynoise n°3718 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Ah il ne faut pas se fier aux apparences, aux a priori, le Club du Bel âge, comme les grands clubs sportifs castelnaudais, comptabilise 200 adhérents. Ce chiffre annoncé en ouverture de l’assemblée générale, du jeudi 10 janvier, devant un parterre de plus de 150 adhérents, faisait la fierté de l’association. En effet, le club du bel âge enregistre une augmentation de ses cotisants, cela se confirmerait par l’intérêt porté aux animations, aux sorties qui attirent de plus en plus de monde.

Bilan 2018

Lire la suite

Un projet phare pour 2019 aux vœux de Cézac

La vie quercynoise n°3718 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Maurice Roussillon accueillait, dimanche 13 janvier, à la salle des fêtes de Cézac, pour les vœux 2019, Jean-Claude Bessou en tant que président de la CCQB, les maires de Lhospitalet (Jean-Pierre Almeras) et Pern (Bernard Michot), les conseillers municipaux, l’adjudant-chef Rémy Pierre représentant la gendarmerie et les habitants de la commune. Le maire avec une certaine fierté notait que la population de Cézac reste stable, même si l’année 2018 n’avait pas connu de naissance. À noter : un anglais a demandé la nationalité française et 3 familles sont venues s’installer. Lire la suite

Pern. Le chalet du bien-être

La vie quercynoise n°3718 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Au sein du bourg de Pern, il est un lieu qui invite à la détente « le chalet du bien-être » : une maison bois spécialement aménagée avec salle de vie, cabine de soins… qui présente « un cadre idéal pour passer un moment inoubliable de relaxation ». Sa vocation première est d’être chambre d’hôte mais depuis 2016, Christine Rodolosse qui avait son cabinet de praticienne digitopuncture sur Cahors a transféré son activité au sein de ce chalet en 2016. Pour Christine Rodolosse, Lire la suite

Escamps. Le projet ambitieux d’un alambic mobile

Benjamin Zimra © Ferme de Vanadal.

Médialot mercredi 16 janvier 2019, la Vie quercynoise n°3819 du jeudi 24 janvier 2019

Le financement a rempli ses objectifs à 85 %. Il ne reste que quelques jours pour participer au projet…

Benjamin Zimra, « paysan distillateur », est venu s’installer en 2010, avec toute sa petite famille, à la ferme de Vanadal, du côté d’Escamps, une ancienne ferme à l’abandon implantée sur les Causses du Quercy. Après avoir mûri le projet de produire des huiles essentielles, il s’est donné tous les moyens pour le concrétiser. Aujourd’hui il propose un large éventail de produits : huiles essentielles, lotion, shampooing, gel douche, huile de massage, hydrolat… réalisés pour la plupart avec les plantes qu’ils cultivent. Sur ses terres d’environ 17 hectares il est exploité environ 7 sortes de plantes : Thym à thymol, Romarin pyramidal, Sarriette des montagnes, Origan carva, Sauge sclarée, Lavande maillette et Helycrise italienne plus connu sous le nom d’immortelle.

Si les débuts étaient un peu compliqué Lire la suite

Castelnau-Montratier : Nouvelles recrues et un départ à la gendarmerie

Un départ et deux nouveaux gendarmes à Castelnau Montratier.

Médialot mardi 15 janvier 2019, la vie quercynoise n°3718 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Du mouvement à la brigade.

Depuis quelques mois, deux nouveaux gendarmes se sont installés à la brigade de Castelnau dirigée par l’adjudant-chef Rémy Pierre. Le sous-officier Romain Tellez, 23 ans, a pris ses fonctions au mois de juillet. Depuis toujours il savait qu’il voulait être gendarme et confie : « J’ai toujours suivi ce chemin depuis le collège ». Alors rien de plus normal que d’entrer dans une promotion au sein d’une école en Espagne pour parfaire le choix qu’il a fait. Dans une compagnie d’environ 120 personnes il a appris tous les rudiments du métier. Passionné de rugby, de sport en général c’est aussi un passionné de culture et d’histoire en particulier. Son aspiration pour le futur : se porter plus sur des interventions. Lire la suite

Castelnau-Montratier : La culture dans tous ses états à la médiathèque

Yves Rouquette, Sabine Lafargue, Laura Coreïa.

Médialot lundi 14 janvier 2019, La Vie Quercynoise n°3818 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

La structure se démultiplie.

Inscrite dans le patrimoine culturel de Castelnau, la médiathèque sait depuis longtemps attirer toutes les âmes curieuses de nouveautés littéraires, dévoreuses de livres en tout genre, dotées d’une belle envie de découvrir tant d’horizons divers. Il est vrai que la médiathèque, avec son équipe composée de Sabine Lafargue, Yves Rouquette et Laura Correia, le lecteur-visiteur est chouchouté et il trouve « presque tout ».  Sabine Lafargue souligne avec satisfaction que le nombre de visiteurs sur l’année se stabilise : environ 8 000 personnes en 2018. Et ce résultat n’est pas négligeable au vu de la population du village. C’est un lieu qui vit de multiples façons où tous les publics, toutes les générations trouvent leur bonheur. La médiathèque se veut pluridisciplinaire. Aussi elle continue de tisser des liens, des partenariats afin de proposer des expositions, des conférences, des spectacles de qualité. Lire la suite

Flaugnac-Toulouse. Exposition de Karine Veyres

©Karine Veyres.

Actu Lot n°3817 du jeudi 10 janvier 2019

L’artiste flaugnacoise Karine Veyres n’est plus à présenter. Depuis longtemps elle participe à différentes expositions ou résidences, va fouiller dans des univers, des imaginaires sobres mais très évocateurs. Avec toujours cette couleur rouge présente, omniprésente, fil rouge de la quarantaine de dessins et gouaches qui seront présentés au Centre Culturel Henri-Desbals à Toulouse. Exposition sur le thème « Glissement – Des natures exubérantes aux métamorphes » à voir jusqu’au 5 mars 2019.

Flaugnac. Soirée occitane

Actu Lot n°3817 du jeudi 10 janvier 2019

L’équipe du 3e lieu a bien fini l’année 2018 avec un magnifique concert le duo Nathalie (chant) et Camille (violoncelle) Delbreil où beaucoup de monde était présent. Alors pour bien commencer cette nouvelle année 2019, le 3e lieu organise une soirée occitane, samedi 12 janvier 2019, à la salle des fêtes de Flaugnac.

Au programme : Lire la suite

Castelnau-Montratier – Recensement 2019

www.le-recensement-et-moi.fr

Actu Lot n° 3817 du jeudi 10 janvier 2019

À partir du jeudi 17 janvier et jusqu’au samedi 16 février se déroulera le recensement de la population. Un agent recenseur se présentera à chaque domicile muni d’une carte officielle pour remettre les questionnaires concernant le logement et les personnes à recenser. Votre participation est essentielle et est rendue obligatoire par la loi, mais c’est avant tout un devoir civique. Les agents recenseurs de la commune sont : Alexandrine Filles, Liliane Lacôme, Anne-Marie Robert, Mélanie Boyer et Jean-Paul Garrigues.

Le recensement et moi

Sur ce site vous trouverez toutes les réponses à vos questions :

  • À quoi ça sert : ouvrir une crèche, installer un commerce, construire des logements ou développer les moyens de transports…
  • Comment ça marche : un agent recenseur recruté par la mairie se présente à chaque domicile. Il vous remet vos identifiants afin de répondre au questionnaire en ligne. Si vous ne pouvez pas répondre en ligne, la réponse papier est possible. Ensuite ? C’est l’Insee qui travaille pour analyser toutes les données !
  • Et pour moi ?

Castelnau-Montratier. Safran d’oc primé

Produits à base de safran © Safran d’oc.

Actu Lot n°3817 du jeudi 10 janvier 2019

En novembre 2018, La Vie Quercynoise (Actu Lot), mettait à l’honneur un nouveau safranier, David Vialle qui a installé sa plantation sur les coteaux castelnaudais. Cette safranière est inscrite au conservatoire botanique du safran du Quercy, le Safranério ce qui garantie une belle qualité. Ayant développé tout une gamme à base de safran (miel, sirop, liqueur, sel…), le Safran d’oc vient d’obtenir pour la deuxième année consécutive 3 étoiles au concours « safranissime ». Une belle distinction qui récompense largement le travail et la qualité du safran qu’il propose.

Castelnau-Montratier. Oh les produits locaux…

Noé Maury © M-F Plagès.

Actu Lot n° 3817 du jeudi 10 janvier 2019

Installé depuis 3 ans, le café le 17, tenu par Noé Maury, est comme tous les commerces castelnaudais très investis dans la vie locale. Noé Maury soutien au maximum toutes les animations proposées par les associations, qu’elles soient sportives, culturelles. Cela représente parfois un budget non négligeable mais essentiel pour réaliser et pérenniser les différentes actions entreprises qui font vivre le territoire. Lire la suite

Castelnau-Montratier : La culture dans tous ses états, seul credo des Amis de la Maison Jacob

Marc Lécureuil © MF Plagès.

Médialot mercredi 9 janvier 2019,  Actu Lot jeudi 10 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Après un bon cru l’an dernier, l’association est déjà tournée vers 2019.

C’est inscrit depuis longtemps, la salle d’exposition des Amis de la Maison Jacob est un haut-lieu culturel. De très nombreux artistes connus, débutants, confirmés, internationaux sont venus toujours avec le même plaisir y accrocher leurs toiles ou leurs différentes créations. L’an dernier c’est environ une trentaine d’artistes qui y a exposé. Parmi les grands noms, on peut citer Thierry Roche, Robert Montaudoin, Bernadette Vialas, Jean Astruc. Il y a eu au moins de novembre une belle découverte avec le célèbre photographe Marc Lécureuil. Progamme 2019…. Lire la suite

Castelnau-Montratier : « Les Douceurs de Lili », sur le chemin des abeilles

Élisabeth et Guillaume Lavoriero © M-F Plagès

Médialot lundi 7 janvier 2019, Actu Lot jeudi 10 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Les apiculteurs transhumants sont installés à Divillac.

Guillaume et Elisabeth Lavoriero, originaires de l’arrière-pays de Menton, exercent un métier un peu méconnu :  apiculteurs transhumants. De leur petit village varois, ils ont souhaité, à l’image de leurs abeilles, transhumer vers d’autres horizons. Fort de défendre des valeurs, un savoir-faire et pour qu’ils soient reconnus et  appréciés dans les produits qu’ils proposent, ils ont cherché un nouveau lieu pour s’installer. Au gré de leurs pérégrinations, tous les deux sont tombés amoureux du Quercy, de sa gastronomie, de son bien vivre. « Le Sud-Ouest nous a accueillis en mai 2018 avec nos 3 enfants. Nous avons redémarré l’intégralité de notre activité » précise avec un sourire Elisabeth Lavoriero.  Installés à Divillac, ils ont aménagé leur laboratoire de fabrication ainsi qu’un lieu de vente à côté de leur maison principale. Dans cet atelier ils mettent en pot leurs différents miels, confectionnent des chocolats, nougats, biscuits, pain d’épice et bonbons à base de miel. A les voir tous les deux si investis, il est certain qu’ils ont fait le bon choix. Dans la famille Lavoriero, l’apiculture est l’histoire de toute une vie. Depuis 1985, Marc et Catherine Lavoriero, les parents de Guillaume pratiquent la transhumance des abeilles. De leurs ruchers ils extraient divers miels et réalisent des produits dérivés. C’est dans ce milieu familial que Guillaume Lavoriero a tout appris du métier d’apiculteur qui demande beaucoup d’expérience et d’exigence.  Il exerce son métier en tant que professionnel depuis plus de 12 ans. La transhumance des abeilles permet de déplacer des ruches, plutôt de nuit, pour les amener vers un lieu de floraison choisi. Cela implique pour un rucher d’environ 80 ruches de faire une dizaine de déplacements, sur l’année, soit pour les déplacer ou les protéger d’éventuelles attaques : maladie, sangliers, acte de malveillance … La transhumance permet d’obtenir différentes miellées : acacia, fleur de Montagne, lavande… Lire la suite