Un projet phare pour 2019 aux vœux de Cézac

La vie quercynoise n°3718 du jeudi 17 janvier 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Maurice Roussillon accueillait, dimanche 13 janvier, à la salle des fêtes de Cézac, pour les vœux 2019, Jean-Claude Bessou en tant que président de la CCQB, les maires de Lhospitalet (Jean-Pierre Almeras) et Pern (Bernard Michot), les conseillers municipaux, l’adjudant-chef Rémy Pierre représentant la gendarmerie et les habitants de la commune. Le maire avec une certaine fierté notait que la population de Cézac reste stable, même si l’année 2018 n’avait pas connu de naissance. À noter : un anglais a demandé la nationalité française et 3 familles sont venues s’installer. Suite aux mouvements des gilets jaunes, Maurice Roussillon a ouvert un cahier de doléance, à l’auditoire présent il a assuré que l’on pouvait compter sur son implication pour porter le message de chacun lors des débats nationaux.

Le budget de la commune malgré la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement, qui est passé de 38 000 € en 2013 à 33 000 € en 2018, s’équilibre car il y a eu une petite augmentation de 1,08 % sur l’ensemble des aides qui a permis de stabiliser les dotations. Mais un souci pointe qui pourrait fragiliser les comptes de la commune : c’est la suppression de la taxe d’habitation. Maurice Roussillon se veut rassurant pour pallier à chaque difficulté.

La pression pour faire une commune nouvelle est bien présente aussi il est envisagé après les élections municipales de se pencher sur ce point de réflexion.

Après 4 ans d’étude les travaux à la maison Cagnac ont commencé. Celle-ci, est entièrement rénovée, pour l’heure il ne reste que les murs. La mairie sera installée dans ses nouveaux locaux au centre du village. Son utilisation sera polyvalente puisqu’elle servira aussi de salle de réunion pour les associations et le point lecture y sera transférer. Ce projet sera finalisé fin juin, début juillet 2019. Et pour continuer d’enrichir le côté culture, l’accès à internet il y aura la possibilité d’être partenaire de la médiathèque numérique ainsi qu’à tous les services que peut proposer le village.

D’autres projets sont en cours : réparer le toit de la sacristie de l’église de Cézac, entretenir les appartements communautaires et l’aménagement du coeur de Pechpeyroux avec l’aide du CAUE.

Cézac ne perd rien de son cachet, de son attractivité et de ses animations estivales. Tout ce qui est entrepris n’est pensé que pour le développement et l’épanouissement du village.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.