Castelnau-Montratier. Vieillir et danser

©Champ de Gestes.

La médiathèque et l’association Champ de gestes vous invitent à la projection d’un film autour de la danse, du corps, de la mémoire, de l’âge avancé, des émotions : vendredi 25 mai 2018, à 20h30,à la salle des fêtes. Documentaire autour de l’expérience d’un danseur et chorégraphe de renom, au sein d’un service de gériatrie auprès de patients atteints d’Alzheimer. Auparavant, plusieurs générations se réuniront pour vous proposer un court spectacle (extrait des Corpoètes) de l’association Champ de Gestes.

 

Castelnau-Mtier. Fête de l’estampe : initiation à la gravure avec Karine Veyres dans son atelier

©Karine Veyres.

Plus de 250 événements partout en France et même en Europe.

Le samedi 26 mai 2018 c’est la fête nationale de l’Estampe. Cet événement qui en est à sa 6e édition propose sur toute la France des : expositions, portes ouvertes d’ateliers, musées et galeries, démonstrations, performances, cours, conférences, ventes aux enchères, kakémonos géants… Devenu au fil des années un succès, c’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer. La Fête de l’estampe permet à un large public de découvrir dans une ambiance chaleureuse la richesse de ce moyen d’expression qui comprend la gravure, la lithographie, la sérigraphie ou encore les procédés numériques.Dans le cadre de cette journée nationale, Karine Veyres, qui a installé son atelier au 18, rue Clemencea à Castelnau Montratier – Sainte Alauzie, au 1er étage, ouvre le samedi 26 et le dimanche 27 mai 2018 son atelier pour une exposition de ses gravures et monotypes. Un atelier d’initiation à la taille-douce sur Tetrapak pour tout public est également organisé sur la journée du samedi 26 mai. Entrée libre et gratuite.

  • De nouvelles créations sont aussi à découvrir dans l’atelier.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Renseignements : 06 80 88 48 13. Site de Manifestampe ou Karine Veyres  www.karineveyres.fr

Saint-Paul à la rue, un festival qui promet un voyage culturel décoiffant

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Médialot mercredi 16 mai 2018, la vie quercynoise n°3783 du jeudi 17 mai 2018

Joli programme pour la 5ème édition le samedi 2 juin 2018, à Saint-Paul-de-Loubressac.

Pour sa 5ème édition le collectif « à la rue » réaffirme haut et fort, pour le festival qui va se dérouler le samedi 2 juin, de 9 h 30 à tard dans la nuit, une volonté culturelle qu’il défend à tout prix, depuis ses débuts : la gratuité et la culture pour tous les temps du festival. Impulsé en 2009, par la Cie Choeur d’artichaut de Loïc Bayle et Jessica Raynal, ce festival des arts pluridisciplinaires a fédéré autour de cet événement, la municipalité, le foyer rural, un collectif, et de nombreux bénévoles qui permettent d’assurer toute la logistique d’un tel événement, qui accueille plus de 1000 personnes, et de proposer des spectacles de clowns, de cirque, de musique… pour un public qui ne cesse de grossir au fil des biennales. Comme le rappelle Loïc Bayle « l’idée première est de présenter des spectacles de qualité et que des gens viennent quand ils veulent dans la journée et se laissent embarquer par les spectacles ». Pour l’édition 2018, plus de 12 spectacles (lotois, nationaux et internationaux), aussi bien pour les petits que pour les grands, sont proposés.  « Des vrais coups de coeur » assure Loïc Bayle. Chaque édition à son thème, cette année c’est « la liberté » qui est à l’honneur et la diversité sera de mise.

 Au programme :

    • 9 h 30 : inauguration et ouverture officielle du Festival Saint-Paul à la rue
    • 9 h 45 : récit et musique avec Chibani, sur la place du marronnier. La question du processus d’intégration au sein d’une société
    • 10 h 45 : le chopoto de la Cie Bachibouzouk (théâtre de marionnette et d’objets), sous le préau de l’école. Une représentation de cirque pas comme les autres
    • 11 h 30 : à visage découvert de la Cie les 600 cibles, spectacle de clown (à partir de 4 ans), sur la place de la croix. Un solo sensible de Groom, un clown polymorphe, qui lève le masque sur les clowns traditionnels
    • 12 h 30 : pause repas. Restauration de qualité : produits locaux et/ou bio, cuisinés, servis et consommés « comme à la maison »
    • 14 h : du rififi dans la ruche avec le collectif Culture En Mouvements, à l’école. Théâtre jeune public à partir de 5 ans. Toutes les abeilles de la ruche ont disparues. Une enquête est ouverte au pays des abeilles…
    • 15 h 15 : Pryl, un prophète à la rue par la Cie du grenier au jardin, sur la place de l’église. Spectacle de clown à partir de 8 ans
    • 16 h 30 : premiers secours, déambulation dans Saint-Paul, par la Cie Odile Pinson. Théâtre burlesque
    • 17 h 20 : pause goûter et buvette
    • 17 h 45 : Amir et Hemda (duo acrobatique), pour la 1ère fois dans l’amphithéâtre naturel de l’école.
    • 19 h 15 : Batufraka la musique qui va mettre l’ambiance
    • À partir de 21 h, trois concerts sous le kiosque : 21 h, FemmouzesT (chants occitans : accordéon et voix) ; 22 h 30, Electric bazar Cie (rock’n roll) ; vers minuit, René Binamé (punk électro sensible)

Site de Saint-Paul à la rue où vous retrouverez chaque spectacle et compagnie

Castelnau. Un détachement de Caylus pour la cérémonie du 8 mai

Commémoration du 8 mai.

La vie quercynoise n°3783 du jeudi 17 mai 2018

Le 73e anniversaire de la commémoration de l’armistice de la guerre 39-45 s’est déroulé, mardi 8 mai, à 11h au monument aux morts. Cette matinée malgré un temps mitigé a rassemblé une large population de castelnaudais. Le maire Patrick Gardes, entouré, du lieutnant-colonel Philippe Mambert, de Jean-Claude Requier (sénateur du Lot), de Jean-Claude Bessou (président de la CCQB), des conseillers municipaux, des pompiers, des représentants de la gendarmerie, des anciens combattants de la guerre d’Algérie ainsi qu’un détachement de 6 jeunes militaires de Caylus honoraient la mémoire de ceux qui ont combattu pour la France. Le maire a fait lecture de la lettre adressée par la secrétaire d’état auprès du ministère des armées, Geneviève Darrieussecq qui soulignait « Françaises et Français de toutes origines et de toutes convictions, nous voulons ainsi manifester notre fidélité à nos héros. Dans une Europe réconciliée, nous savons qu’il faut sans cesse rester vigilants pour défendre ces valeurs et nous réaffirmons notre détermination à les transmettre aux générations futures ». A suivi le dépôt de gerbe, la minute de silence et la Marseillaise.

Le détachement de Caylus

Lire la suite

Adar du Quercy-Blanc. Prévention de la perte d’autonomie des seniors

Castelanu. Lors de la constitution de l’équipe citoyenne.

La vie quercynoise n°3783 du jeudi 17 mai 2018

Lors de l’assemblée générale de l’ADAR Quercy Blanc Sud Lot qui s’est déroulée en avril dernier, le bilan annuel, dénotait une belle dynamique qui se développe au sein de l’association. Depuis plus d’un an l’Adar s’est axée sur des actions bien précises : ateliers d’information (santé, alimentation, perte d’autonomie, aménagement habitat), de prévention… qui vise particulièrement les personnes âgées de plus de 60 ans, les personnes en perte d’autonomie ou les aidants familiaux. Ces actions sont possibles et portées grâce à l’implication de nombreux bénévoles qui adhèrent aux actions multiformes de l’Adar. Depuis la fin de l’année dernière une nouvelle action s’inscrit dans les missions de l’Adar : l’équipe citoyenne. Cinq équipes citoyennes signataires de la charte « Monalisa » sont entrain de se déployer sur le territoire du Quercy-Blanc. Le but : lutter contre l’isolement, la solitude, favoriser le lien social… Des journées de formation sont à destination de toutes personnes désireuses de rentrer dans ces équipes.

Les prochains ateliers

Deux séances de rencontres gratuites sur le thème « Vivre vieux-vivre heureux », de 14h à 16h : à Castelnau-Montratier, le lundi 28 mai et à la salle de la bibliothèque à Fontanes, le jeudi 31 mai. Renseignement et inscriptions à l’ADAR: 05 65 21 49 75

Ventaillac. Rencontre Échappée(s)… vers une « terra incognita »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Médialot jeudi 10 mai 2018, la Vie Quercynoise jeudi 17 mai 2018.
Deux artistes-deux univers à découvrir jusqu’au 27 mai 2018.

Kléber et Jean Maureille se connaissent depuis des années et si leurs expressions artistiques semblent être très différentes, cette exposition imaginée par le maître des lieux des Ateliers de Ventaillac fait preuve d’une harmonie, d’une homogénéité qui se joue autour «  de jeux de couleurs, de matières, d’imaginaires ».  Kléber/Maurice Auger explique comment il a conçu ce face-à-face artistique : « Je connais bien Jean Maureille et je lui ai proposé de faire cette exposition sur la « Rencontre ». Jean Maureille a créé des oeuvres sur l’échappée. De mon côté j’ai travaillé  sur Terra incognita, un thème que j’aborde depuis un moment avec la terre du Lot, et d’autres pays sur des supports atypiques comme des sacs postaux. Terra incognita c’est aussi le symbole de la science qui repousse les frontières de l’obscurantisme. C’est un hommage à tous les esprits libres qui ont fait évoluer la connaissance et la science ». Lire la suite

Orgue dans le Lot. Samedi 12 mai Cahors – Rocamadour – Castelnau Montratier

Visites, concerts, découverte de l’instrument, rencontres… s’inscrivant dans la journée nationale de l’orgue cette Route des Orgues 2018 rassemble des manifestations musicales dans les communes, grandes ou petites, du Lot et des alentours.

Un but : valoriser le patrimoine organistique français. Le Lot par rapport à d’autres départements ne possède pas d’instruments, que l’on pourrait qualifier de prestigieux, mais a un florilège d’orgues inscrits aux monuments historiques… « de vrais petits bijoux ». Partez à leur découverte ! Lire la suite