Cahors Cahors – centre des impôts. Déclarations de revenus, quels changements pour cette année ?

De g. à droite) : Mme Maréchal (directrice départementale), Mme Defresnes (directrice pôle des métiers) et M. Lohat (référant P.A.S).

La vie quercynoise du jeudi 26 avril 2018
Le prélèvement à la source qui devait être effectif cette année, sera opérationnel, seulement en janvier 2019.

Le prélèvement à la source se met en place mais n’enlèvera pas l’obligation de chaque déclarant à se connecter via son espace privé pour faire sa déclaration « ce nest pas parce que tout est automatisé quil ne faut pas déclarer. Avoir son espace particulier sur la plateforme impots.gouv, doit être un réflexe pour les contribuables. Tous les documents (relevant de cette administration) y sont archivés » souligne Mme Maréchal, directrice départementale du pôle financier, à la DDFIP. L’accent est mis par les agents de la perception pour que chaque personne puisse avoir un espace personnalisé sur le site internet qui permet d’accéder à toutes les déclarations (taxe d’habitation, formulaires annexes, taxes foncières…) ainsi qu’à une messagerie facilitant les questions-réponses sur des sujets précis.

La déclaration papier : « exceptionnelle » !

Lire la suite

Castelnau. Quercy-Images fait son printemps de la photo

2017-quercy-image-essai bache -01
La vie quercynoise n°3780 du jeudi 26 avril 2018

Dans la prolongation du dixième anniversaire de sa création, le Club photos Quercy Images exposera dans la salle des fêtes de Castelnau le samedi 28 et dimanche 29 avril 2018. Au programme une quinzaine de photographes dont des nouveaux membres feront profiter de leurs coups de cœur. Pour d’autres se seront de nouvelles photos concoctées pendant cette période d’hiver. Des surprises sont attendues. Samedi 28 avril, lors du vernissage à 18h30 vous pourrez rencontrer les photographes et partager avec eux expériences, impressions… Une exposition de bâches résumant 10 années de photos des exposants sera installée dans le village à partir du jeudi 26 avril. Les membres du club attendent leurs fidèles visiteurs samedi.

Lot pour Toits basée à Cahors. De multiples missions : autonomie, santé, logement, culture…

Nordine Brahmi, Anne-Marie Stoullig-Gerschel et Andréa Quéraud.

La vie quercynoise n°3780 du jeudi 26 avril 2018
« Lot pour Toits » étrenne sa nouvelle appellation depuis quelques mois.

« Lot pour Toits » étrenne sa nouvelle appellation depuis quelques mois. Le changement de nom est venu en même temps que ceux du statut, car il y a un élargissement des missions, ainsi que du public accueilli. Cette association créée en 1968, s’attache à favoriser l’autonomie des jeunes, étudiants ou apprentis, ainsi que les 16 à 30 ans en voie d’insertion professionnelle, des publics fragilisés (situation de précarité, accueil d’urgence…), des demandeurs d’asile et de l’accueil de mineurs non accompagnés.

Reposer les missions

Lire la suite

Saint-Paul. Le grand retour du rallye surprises

L’équipe organisatrice du rallye surprises de l’édition 2018.

Médialot mercredi 25 avril 2018, la Vie Querycnoise n°3780 du jeudi 26 avril 2018
Un circuit en voiture à la recherche d’indices pour une journée fun ce samedi 28 avril 2018 à Saint-Paul de Loubressac, entre Cahors et Montauban.

Une petite équipe du foyer rural planche depuis fin décembre 2017 sur l’organisation d’un rallye moto-auto surprises. La nostalgie, les bons moments, les instants découvertes, les franches rigolades ont été les points essentiels pour relancer ce rallye qui a connu pendant plus de 20 ans ses heures de gloire. A l’origine, Bernard et Michèle Deilhes avaient instauré ce rallye surprises, d’ailleurs les Saint-paulois(ses) se rappellent de nombreux souvenirs. Pour l’édition 2018, c’est sous l’égide du Lire la suite

Jeudi 19 avril. Les syndicats du Lot répondent présents à la journée de mobilisation nationale

Aux côtés de la CGT, d’autres syndicats se sont joints au mouvement.

La vie quercynoise n° 3780 du jeudi 26 avril 2018
Différents syndicats se rassemblaient à Cahors en écho à la mobilisation générale.

La CGT, l’Union Syndicale Solidaires, le FSU se retrouvaient jeudi 19 avril, dans l’après-midi, sur la place Frédéric Mitterand, pour un rassemblement qui fait écho à la mobilisation nationale. Mouvement qui souhaite réunir les différents remous sociaux qui secouent le pays sur plusieurs revendications. L’envie de reconnaissance, d’être écouté, entendu et surtout de mettre à mal la politique réformiste de Macron était palpable parmi les 200 manifestants présents. Serge Laybros, du PCF, se satisfaisait « du pourcentage de mobilisation au plan national. De nouvelles corporations rejoignent le mouvement. Ce sont les prémices d’un mouvement plus large qui va permettre de faire plier Macron. Le 1er mai, trois manifestations sont prévues à Cahors, Figeac et Biars-sur-Cère ». Quant à Jérôme Delmas, président de la CGT, il le dit haut et fort « Les principales revendications portent Lire la suite

À Cahors une boucherie ouverte 7 J/7 vient de s’ouvrir

Ghislain Compozieux devant son distributeur ouvert 7J/7 de 6h à 23h.

La vie quercynoise du jeudi 19 avril 2018
A côté de la boucherie Compozieux, un nouveau service fait son apparition.

Cela faisait un moment que Ghislain Compozieux, dont la boucherie est installée, au 77, boulevard Gambetta, réfléchissait à l’installation d’un distributeur à viande. Ce genre d’appareil existe depuis quelques années pour le pain, des fruits et légumes frais alors pourquoi pas pour la viande. Une priorité étant l’obligation que la viande soit dans des vitrines réfrigérées avec un refroidissement constant, il fallait trouver qui pourrait fournir ce service. Après maintes prospections, Ghislain Compozieux a déniché l’idée en Allemagne où de tels distributeurs existent. Il ne restait plus qu’à trouver le local. À côté du magasin, deux distributeurs sont installés depuis samedi 14 avril 2018. Une idée qui a déjà séduit les premiers utilisateurs. Sont proposés à la vente des produits phares en boucherie, charcuterie et quelques conserves. Au fil des saisons, les propositions s’adaptent. Ainsi aujourd’hui on peut trouver parmi des viandes individuelles, des kits familiaux, des kits grillades. Tous les produits sont sous vide avec une conservation d’environ 10 jours. Les distributeurs sont réalimentés très régulièrement avec un suivi en continu des dates. Et les prix sont identiques que ceux pratiqués en magasin.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Deux distributeurs proposent un large choix de produits : boucherie, charcuterie et conserves