Les insoumis du Lot. Forte mobilisation et rassemblement autour d’actions citoyennes

Autour de Philippe Juraver, des militants actifs : Lionnel Gouesigoux, Thierry Grossemy et Frédéric Plicque.

La vie quercynoise n°3779 du jeudi 19 avril 2018
Dans le climat de contestations sociales, Philippe Juraver, un porte-parole de Jean-Luc Mélenchon est dans le Lot pour rencontrer les Insoumis.

Les différents groupes de la France Insoumise dans le Lot, au nombre d’une dizaine environ, se mobilisent les prochains jours autour des mouvements sociaux en cours. « Il y a un certain nombre de luttes qui se développent auxquelles nous apportons notre soutien, comme des initiatives citoyennes, je pense notamment à la marche des trois cheminots qui sont partis de Pamiers, lundi matin et qui vont traverser le département du Lot, entre le 15 et le 19 avril. Ils devraient s’arrêter le lundi 16 avril en gare de Cahors. Et nous, on va se mettre à leur service pour populariser leur mouvement et organiser la résistance. » affirme Thierry Grossemy, animateur d’un groupe d’action de la France Insoumise et référant pour le pôle des luttes. Le jeudi 19 avril, les comités vont donner le ton en organisant une marche entre Souillac et Cressensac. « On va inviter tous les citoyens et les salariés du département à marcher aux côtés des cheminots. Et le soir on ira occuper la gare de Saint-Denis-les-Martel. Nous poursuivons un autre objectif : reprendre l’appel de François Ruffin à mobiliser les comités et organiser une marche sur Paris, samedi 5 mai, avec pour nom « le grand dérangement – aller faire la fête à Macron ». On va organiser un train qui partira de Pamiers. Il s’arrêtera à Toulouse, Montauban, Cahors, Brive…» précise Thierry Grossemy. Le samedi 26 mai, les insoumis du Lot passent au stade supérieur et organisent la 3e édition de la fête des insoumis qui se déroulera à Bétaille. Seront présents Manuel Bompard, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon ainsi que des dirigeants nationaux de Podemos. « L’idée est de créer un jumelage entre le département et la région de Valadollid, en Espagne, là où il y a une entreprise Andros. Et ce n’est pas un hasard si nous avons choisi cette région. Ce sera aussi l’occasion de lancer la campagne des élections européennes dans le département. » rajoute Thierry Grossemy. Pour donner plus de voix aux comités lotois, Philippe Juraver, un des porte-parole de Jean-Luc Mélenchon et en charge des luttes sociales, est dans le Lot pour rencontrer les Insoumis « Ma venue dans le Lot s’inscrit dans le but de voir les activités organisées dans les régions de France. Mon objectif, comme je suis co-organisateur de cette marche du 5 mai, c’est de prendre contact avec tous les référents. Ainsi nous pourrons répertorier toutes les actions qui permettront de faire connaître cette marche du 5 mai. Il ne s’agit pas de rester dans une posture d’opposition mais de permettre le débat. Celui-ci ne peut pas forcément avoir lieu tout le temps dans l’hémicycle, il peut se faire aussi dans la rue pas seulement pour manifester mais pour susciter les échanges. Il est nécessaire de se réapproprier les débats ». Les Insoumis du Lot font preuve d’une grande motivation et détermination.

Dates des prochaines actions

  • vendredi 13 avril : à Biars su Cère, à 18h rencontre avec les salariés du Lot avec Philippe Juraver
  • jeudi 19 avril : marche entre Souillac et Cressensac
  • samedi 5 mai : « Le grand dérangement » grande marche sur Paris
  • samedi 26 mai : 3e édition de la fête des Insoumis à Bétaille

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.