Quercy-Images. Une exposition multiple qui attire toujours autant

Quercy-images fait son printemps.

La vie quercynoise n°3781 du jeudi 3 mai 2018

Dans la continuité de l’anniversaire des 10 ans d’existence du club Quercy-images, l’association regroupant une quinzaine de photographes, ainsi que de nouveaux venus pour cette année, présentait son exposition printanière, sur le week-end du samedi 28 au dimanche 29 avril, à la salle des fêtes de Castelnau. Environ 150 personnes, amis, fidèles soutiens, des personnes de passages et des photographes amateurs sont passés voir, rencontrer, échanger durant ces deux journées. Ce qui intéresse ou attire les visiteurs, de manière unanime, c’est la multiplicité d’univers traités avec la sensibilité propre à chacun des photographes. Une salle plus grande qu’à l’accoutumée, un nouvel agencement, savamment orchestré par Jean-Claude Andrieu, photographe et bricoleur hors-pair, ont permis d’exposer une centaine de photos. Photographes et visiteurs y ont trouvé leur bonheur.

Univers et thèmes

Noir et blanc, graphisme, jeux de couleurs, composition, paysages, nature sous-marine, jeux de perspectives… un voyage multiple sans se déplacer, voilà ce que promet à chaque fois l’exposition de Quercy-images. Impossible de faire une liste exhaustive de tous mais ce que l’on peut retenir :

  • Gérard Lenne, c’est l’inventeur, un photographe curieux de tout. Fourmillant d’idées qui proposait des vues de Marseille et des calanques traitées en HDR noir et blanc. Un rendu étonnant et très expressif.
  • Claude Larroque, nouveau arrivé dans le club, s’est intéressé au street-art de Montréal. Couleurs, dessins, originalité, tout y était.
  • Jean-Claude Andrieu, dans son atelier a préparé avec soins des natures mortes très parlantes, presque symboliques. Idées, mise en scène, et un travail épuré très soigné montraient une approche maîtrisée de la photo.
  • l’explosion féerique du festival des lanternes de Gaillac, a été saisi et capturé par Gabriel Teulières. Le travail de Marie-Françoise Marmisse s’est porté sur les reflets dans l’eau retravaillé, en post traitement, donnant des univers mystérieux ou des formes très graphiques. Gilbert Albouys, a étonné son monde avec l’ambiance d’un moto cross. Les autres thèmes étaient tout aussi variés : Josianne Costes (les fous de Bassan), Christiane Roux (vues de Saint-Cirq Lapopie), Bernadette Labattut (ciel d’Irlande), Roger Lacout (photo de spectacle), Claire Mazet (monde sous-marin), Monique Cataix (paysages de Flaugnac), Raymonde Bouzerand (couleurs et textures)…

À les entendre parler photos, objectifs, matériels, logiciels et autres, on devine que ces photographes sont toujours en quête d’acquérir de bons réflexes et de continuer d’évoluer… et puis il y a les prochaines expos qui pointent, déjà de nouveaux espaces de créativité se dessinent. À suivre…

MARIE-FRAÇOISE PLAGÈS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s