La championne Émilie Thouy au dojo

La vie quercynoise n°3709 du jeudi 15 décembre 2016

Émilier Thouy aux côtés de P. Beaumont et W. Vielet.

Un stage avec la championne du monde, d’Europe et de France s’est déroulé au dojo Wado-Ryu de Castelnau-Montratier le 10 décembre 2016.

Ce samedi 10 décembre restera pour les jeunes karatékas de Castelnau-Montratier, de Montauban, de Castelsarasin et de Saint-Lys (31), une journée mémorable. Émilie Thouy est venue pour une après-midi de stage au dojo Wado-Ryu. À peine 23 ans, cette jeune fille très féminine, est une battante ou plutôt devrait-on dire une conquérante sur les tatamis, vu la collection de titres qu’elle remporte : championne du monde senior en – 55 kg en individuel et en équipe, championne d’Europe, trois fois championne de France, et vice-championne d’Europe par équipe. Dès l’annonce de sa venue, la journée de stage était complète. De pouvoir côtoyer de grands noms du karaté dans le dojo de Castelnau est un point essentiel que défend ardemment Philippe Beaumont, le directeur technique. Il s’est donné les moyens grâce aux soutiens du café le 17, de la Boucherie des Arcades et d’Étienne Keller de Scratch and fight de proposer un stage gratuit pour les jeunes, de son club et des clubs environnants, qui souhaitent progresser. Depuis 4 ans que le club existe, plus d’une dizaine de grands karatékas sont venus fouler les tatamis du dojo, certains reviennent appréciant l’accueil chaleureux et surtout la motivation dont témoigne ces jeunes. Ces stages sont très formateurs. D’ailleurs, les médailles que remporte chaque karatéka lors des compétitions viennent certainement de leur investissement mais aussi des techniques qu’ils leur sont données au cours de ces journées.

À la fin de l’après-midi, malgré la fatigue, tous avaient plein d’étoiles dans les yeux : « c’était trop bien. Super. Il faut qu’elle revienne » étaient les mots que prononçaient unanimement les karatékas. Certains pouvaient paraître impressionnés mais Émilie Thouy par sa gentillesse, sa pédagogie a su se mettre à la portée de tous. Lors des exercices de kumité qu’elle demandait de reproduire, sans exception, elle a scruté tous les participants et a pris soin de donner à chacun de précieux conseils. William Vielet, champion d’Europe et ancien membre de l’équipe de France, participait lui aussi au stage. Il a trouvé qu’Émilie Thouy en présentant beaucoup de phases de combat assez diversifiées, a su rester accessible aux participants de l’après-midi. Émilie Thouy qui découvrait pour la première fois le Lot, le dojo de Castelnau était ravie de cette journée, surtout lorsqu’elle s’aperçoit que certains jeunes sont très prometteurs « En France, le niveau est bon. Il est en progression et ça fait plaisir à voir » souligne-t-elle.

Tout naturellement, le club wado-ryu souhaitait trouver sa marraine en la personne d’Émilie Thouy et c’est avec plaisir qu’elle a accepté ce rôle aux côtés de William Vielet qui en est le parrain.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Page facebook du Sasori karaté club castelnaudais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s