Pascale Dumarcet du CEP de Cahors décroche la 3e place au championnat de France

Actu Lot – la vie quercynoise n°3901 du jeudi 20 août 2020

Le CEP de Cahors vient de remporter une 3e place lors du championnat de France de Précision d’Aterrissage en ascensionnel qui se déroulait à Laval.

27 compétiteurs étaient présents afin de s’affronter lors du Championnat de France de Précision d’Atterrissage en ascensionnel, organisé à Laval (53) les 10 et 11 août 2020. Parmi eux, de nombreux jeunes participants s’étaient donné rendez-vous pour cette première compétition officielle de l’année. Dans ce contexte particulier, les organisateurs avaient choisi de faire se dérouler cette rencontre dans la continuité de la Coupe de France et du Championnat de France de Précision d’Atterrissage et de Voltige.

Franc succès pour cette décision qui a ainsi permis à des compétiteurs de PA de participer, également, au Championnat Ascensionnel. Cela a aussi offert l’opportunité à toutes ces jeunes pousses du parachutisme de rencontrer les meilleurs Français de la discipline.

Une parachutiste du Centre Ecole de Cahors, médaillée de bronze

Pascale Dumarcet du Centre École de Parachutisme de Cahors décroche la 3 place du podium. (©FFP)

Pascale Dumarcet du CEP* de Cahors, à 56 ans, remporte la 3e place du podium dans la catégorie PA ASC Femme. Nouvellement licenciée du CEP de Cahors, pour elle le parachutisme c’est l’histoire de sa vie, elle « ne peut pas vivre sans ». L’intégration au sein du club s’est très bien faite, Pascale Demarcet ne regrette pas son choix. Toutes les conditions d’entraînements sont idéales. « Il y a une bonne ambiance, c’est familial tout en restant très professionnel. L’équipe répond et réagit très vite à toutes nos attentes. » D’ailleurs le CEP de Cahors se distingue aussi par de nombreux titres qu’il remporte comme des titres nationaux dans le handi-sport.

Pascale Dumarcet du Centre École de Parachutisme de Cahors décroche la 3 place du podium. (©FFP)

Parachutisme… une passion

Pascale Demarcet a commencé le parachutisme en 1981. Très vite, elle fait des compétitions et décroche des titres nationaux (8 fois championne de France, 4 médailles d’argent, 2 médailles de bronze) et internationaux (vainqueur des Wold Cup Series, 1 médaille de bronze). Puis le travail, la vie de famille prennent le pas sur sa passion. Elle laisse de côté les compétitions quand, il y a 6 ans, l’entraîneur national de l’équipe de France l’a sollicité pour reprendre les compétitions de haut niveau. Et depuis 5 ans elle a intégré l’équipe de France féminine.

Chaque discipline en parachutisme nécessite des qualités bien particulières, pour le PA ASC il est dit qu’il faut avoir une maturité tardive (connaître parfaitement toutes les conditions de vol et l’aérologie…) et en plus être doté d’une très bonne condition physique, alors que la voltige (chute libre avec figure imposée), il est préférable d’avoir les qualités d’un gymnaste. A priori, ce sont des qualités qui font la force de Pascale Demarcet.

Son souhait : pouvoir aller disputer en 2021 le mondial en Russie où toutes les disciplines du parachutisme sont représentées.

Une belle ascension à suivre…

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

* Centre École de Parachutisme

lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.