Atelier Gimp. L’hiver arrive…

Tilleul dans la brume hivernale © Marie-françoise-Plagès.

Après la vision futuriste de Castelnau encerclé d’une mer de sable, voici une autre vision, celle de l’hiver qui arrive à grand pas. Météo France prévoit pour dimanche 28 octobre l’arrivée du froid, avec des températures allant de 4 à 6°…. Brrr il fera bon rester au chaud.

En attendant voici ce que donne des tilleuls pris dans le froid hivernal. Pour le montage de cette photo il y a une première étape de détourage de nature environnante, la création de plusieurs calques en désaturation, et l’ajout d’un fond uni pour ensuite jouer avec les modes de calques et créer ainsi une couleur bleu un peu glaciale.

Intéressé de faire quelques montages photos ou des effets avec Gimp, n’hésitez pas à me contacter.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

 

L’agenda en quelques dates

Fabrication de perles de verre © M-F Plagès.

Sainte-Alauzie

Atelier. L’atelier Ooooh Beads, de Carol Ann Van Blerk, qui fait des créations uniques avec du verre ouvre ses portes tous les mardis pour une démonstration de fabrication de perles : mardi 30 octobre, mardi 6, 13, 20 et 27 novembre. Contact : 06 07 87 64 47, www.oooohbeads.com ou suivez sa page Facebook et instagram. Lire la suite

Sasori Castelnau. Lucien Lange médaillé de bronze

Lucien Lange entouré de Laurent Lange et Philippe Beaumont © sasori karaté club.

La vie quercynoise n°3806 du jeudi 25 octobre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Samedi 20 et dimanche 21 octobre 2018 se déroulait à Villebon-sur-Yvette, l’Open Adidas réunissant de nombreux compétiteurs de la France entière. C’est une compétition importante avec un niveau élevé. Le sasori karaté club de Castelnau est donc parti, avec 6 jeunes, disputer la première compétition de la saison. Tous ne sont pas revenus avec des médailles mais comme soulignent leurs professeurs Philippe Beaumont et Laurent Lange « ils ont su montrer qu’ils possédaient une belle maîtrise du karaté et pis c’est très formateur de pouvoir combattre face à des karatékas de bon niveau ». Lucien Lange revient avec une médaille de bronze et Yasmine el Jirari se positionne en 5e place.  Durant ce week-end  Laurent Lange et Philippe Beaumont ont aussi obtenu leur carte de coach national. Et la saison ne fait que commencer.

Phil’anthrope – Une soirée spéciale pour les bénévoles

Les bénévoles et les phil’antrophiens © M-F Plagès.

La vie quercynoise n°3806 du jeudi 25 octobre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Pour ne pas déroger à la règle, l’équipe des phil’anthropiens organisait début octobre une soirée dédiée à tous les bénévoles pour les remercier de leur implication. Quelques semaines après la grande journée « Bonheur contre le cancer » c’est un moment où il fait bon se raconter toutes les anecdotes, de faire le point sur les plus et les moins de la journée, de partager un bon moment amical et d’annoncer les premiers chiffres officiels des actions de la journée et autre : l’action « les poupées pour un espoir » comptabilise 4628 €, la pétanque remporte un vif succès au niveau des équipes participantes et ramène à l’association 837 €, la soirée belote totalise 572 € et les activités de la journée rapportent 1328 €. Soit un total de : 7365 € mais à ceci se rajoutera les dons de la journée, alors en attendant le résultat final pour savoir quelles sommes seront reversées à la recherche ainsi qu’aux ligues 46 et 82, venez vous détendre en venant participer au loto de Phil’anthrope qui se déroulera dimanche 28 octobre à la salle des fêtes à 14h30.

Molières(82). Patrick Chéreau un auteur récompensé

Patrick Chereau qui vient d’être récompené @ M-F Plagès

La vie quercynoise n°3805 du jeudi 18 octobre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le XIIIe salon du livre « des gourmets de lettres », placé sous l’égide de l’académie des jeux floraux*, se déroulait du vendredi 5 au dimanche 7 octobre 2018, à l’hôtel d’Assezat à Toulouse. Cet événement a permis de présenter 70 auteurs locaux et hors région. Entre conférences, rencontres avec les auteurs (poètes, romanciers historiques, écrivains…) ce salon du livre décerne aussi plusieurs prix littéraires. Patrick Chereau, Lire la suite

Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie : Le moulin de Ramps a retrouvé « son chapeau »

La dépose du toit du moulin © M-F Plagès

Médialot samedi 13 octobre 2018, La Vie Quercynoise le samedi 20 octobre 2018

Opération délicate ce mardi 9 octobre 2018.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Toutes les conditions météos étaient réunies pour redonner vie au moulin de Ramps, ce mardi 9 octobre. Une foule d’amateurs éclairés, de curieux avisés, tous cheveux au vent, car celui-ci s’est invité généreusement pour l’occasion, s’amassaient ébahis, autour du moulin, pour assister à son « coiffage ». L’opération ne semblait pas si facile mais les professionnels, charpentiers, ouvriers, manœuvres aux gestes sûrs et assurés ont en un rien de temps permis au moulin de retrouver en partie son allure d’antan. Menacé de finir à l’abandon dans le paysage quercynois le moulin de Ramps a pu, grâce à des passionnés, de véritables passeurs de mémoire, avoir toute l’attention qu’il méritait. Ce projet de sauvegarde qui a émergé en 2014 pour empêcher que le temps et l’oubli ne fassent leur travail trop rapidement, a pu trouver un écho favorable en 2016 quand l’AMBC et la commune de Castelnau-Montratier-Sainte Alauzie ont soutenu cette initiative. Positionné sur une propriété privée, afin que les travaux nécessaires puissent être effectués il a été trouvé un compromis avec Bernard de Maismont propriétaire des lieux : un bail emphytéotique a été consenti jusqu’en 2038.

  • Le moulin de Ramps était le dernier moulin à vent du Quercy-Blanc qui menaçait de tomber en ruine. Propriété de la seigneurie de Ramps, il fut détruit en 1588 pendant les guerres de religion en tant que place protestante. Tous ces biens ont été reconstruits et notamment les deux moulins, à eau et à vent, qui figurent sur la carte de Cassini (cf. secteur de Cahors cartographié entre 1762 et 1776). La tour du moulin porte la marque de ces événements où les deux époques de construction sont lisibles par la différence des pierres utilisées et de leur mise en œuvre. La date de l’abandon du moulin n’est pas connue mais une photographie de 1961 conservée aux Archives Départementales (fonds Cayla) le montre avec deux vergues restées fixées à la tête de l’arbre moteur présent sur le rail de roulement du toit, lui-même reposant sur le couronnement de la tour.

 

  • Après la mobilisation de passionnés, l’importance de conserver des traces patrimoniales d’une histoire collective, la commune de Castelnau Montratier-Sainte Alauzie et l’association des Amis des Moulins de Boisse et du Canton ont rendu possible cette opération de sauvegarde et de protection.  Aujourd’hui, après des travaux de maçonnerie réalisés, cet été, par Jean-Yves Ser, il arbore un toit entièrement conçu par Xavier Couture, qui avoue « avoir réalisé pour la première fois une charpente pour un toit de moulin », en pin Douglas venant du Massif-Central, un bois réputé imputrescible. Mais il en faudrait plus pour intimider ce charpentier de métier. Et le résultat est superbe.  Avec sa fière allure, non loin d’une ancienne voie romaine et de la borne milliaire, le moulin de Ramps s’offre à la vue de tous, se laissant admirer. Mais il n’a pas encore dévoilé tous ses secrets…