Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Vigilance de la municipalité envers les chats errants

Actu Lot / La vie quercynoise n°3917 du jeudi 10 décembre 2020

La Mairie de Castelnau-Montratier dans le Lot, s’est rapprochée d’une vétérinaire et d’un refuge pour mettre en place une campagne de stérilisation des chats errants.

©Marie-Françoise Plagès

Lors du conseil municipal du 28 octobre 2020, Didier Guillou, conseiller municipal en charge du Syndicat Intercommunal de Fourrière Animale, secondé par Gaëlle Duchêne, évoquait ce qu’il avait mis en place avec la commission.

Le problème des animaux errants, et plus particulièrement celui des chats, nécessite une gestion de stérilisation et d’identification qui n’est pas si simple à mettre en action, mais essentielle afin d’éviter une prolifération ingérable.

Après s’être rapproché des organismes de protection animale, de Séverine Thomas (vétérinaire à Castelnau-Montratier) et de Danielle Diczy du refuge de « La mère aux bêtes », une solution a été trouvée. La commission communale SIFA a mis en place un système moins coûteux et plus réactif. Il est évident qu’il ne pourra répondre à toutes les demandes et que chaque cas sera étudié.

Stérilisation et identification

Prévenir la municipalité dès que des chats errants sont localisés © Pixabay.

Didier Guillou explique la démarche : « dès qu’il est repéré un chat errant, la personne téléphone à la mairie pour donner les renseignements. Et il ne faut pas hésiter à prendre contact. Après sa capture il sera amené chez la vétérinaire qui effectuera la stérilisation et le tatouage à l’oreille. Ensuite il sera remis à l’endroit où il a été capturé ».

Cette opération est totalement prise en charge. Donc aucun frais n’est à imputer aux propriétaires du lieu principal d’errance des chats.

Depuis que ces campagnes de stérilisation sont menées en presque 3 ans, le chiffre des chats errants recensé, stérilisé et identifié est plutôt stable : 2018 (47), 2019 (26), 2020 environ 30. Ceci marque bien l’importance de cette action. Pour rappel, selon une source de l’association « 30 millions d’amis », un couple de chats non-stérilisés peut engendrer jusqu’à 20 000 descendants en 4 ans !

Didier Guillou, élu en charge de la protection animale à Castelnau-Montratier dans le Lot.
                                                          Didier Guillou, élu en charge de la protection animale à Castelnau-Montratier dans le Lot. (©M-F P.)

Zoom sur Didier Guillou

Ce nouveau conseiller municipal effectue son premier mandat. Impliqué dans de nombreuses commissions, celle de la SIFA a une résonance particulière pour lui. « J’aime beaucoup les animaux. Je viens des Bouches-du-Rhône et j’ai travaillé pendant 5 ans à la SPA. Alors cette commission que m’a été confié sur Castelnau me convient très bien » précise-t-il. D’ailleurs il n’a pas tardé à s’intéresser à tous les acteurs locaux en matière de protection animale pour mieux connaître le territoire et les problématiques. Il suit aussi de très près toutes les réunions ainsi que les actualités du SIFA.

De l’importance de l’identification

Il est toujours d’actualité d’identifier les chats et les chiens. L’identification se réalise principalement par puce électronique, injectée sous la peau, de façon indolore. C’est un acte qui ne demande pas d’anesthésie et peut être réalisé dès le plus jeune âge.

Les éleveurs, comme les refuges, prennent soin de le faire, bien avant de céder chats ou chiens à un futur propriétaire. L’identification par tatouage est encore autorisée en France et se pratique sous anesthésie générale. Cela permet d’éviter les animaux errants ou perdus. Votre chat (ou chien) a une véritable identité et des papiers. Il est reconnu comme faisant partie de votre famille, avec une adresse et un numéro de téléphone, inscrits dans le fichier national I-CAD. L’identification est le moyen le plus sûr de vous contacter si votre chat ou chien est trouvé sur la voie publique.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.