Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Inauguration du nouvel aménagement de la mairie

La vie quercynoise n°3834 du jeudi 9 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

C’est par une journée plutôt pluvieuse que le nouvel agencement de la mairie de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie a été inauguré. Pour l’événement représentants de l’État et élus du canton, de la CCQB, du département, du conseil général et habitants étaient présents. Si la grande majorité s’accorde à dire que tout est bien repensé, espace plus lumineux, et mise en valeur d’une voûte, quelques uns déplore une partie de l’espace de la salle qui a laissé place à l’ascenseur permettant aux personnes à mobilité réduite d’accéder au 1er étage à l’accueil de la mairie.

Suite à des impondérables la remise des travaux de fin de chantier fut retardée mais, malgré tout, déjà certaines associations avant l’inauguration officielle ont « testé » les lieux. Ainsi, un très large public découvrait, lors de la 1er séance cinéma en mars dernier, le nouvel espace au rez-de-chaussée. En effet, à cause des travaux toutes les activités organisées à l’ordinaire dans cette salle avaient été, pour quelques mois, reportées à la salle des fêtes. Au moment des discours, tous les élus précisaient la valeur plus que symbolique d’une mairie « c’est le 1er maillon de la démocratie. C’est une identité forte, c’est l’ancrage de la République » et des valeurs qu’elle représente.

Inauguration de la nouvelle mairie mai 2019 © M-F Plagès.

« L’étude a duré 4 ans, pas mal d’esquisses ont été faites et beaucoup de scénarios imaginés. Il n’est pas facile dans des anciens bâtiments de tout repenser à neuf et de garder le patrimoine tout en restant au goût du jour » soulignait le maire Patrick Gardes. Mais vu les commentaires des habitants découvrant le nouvel aménagement en même temps que les élus et les représentants de l’État, le résultat est plutôt probant. Certes au rez-de-chaussée, la salle voûtée est amputée d’une partie de son espace pour laisser place à l’ascenseur mais des espaces ont été ouvert réaménageant l’espace d’accueil public qui sert pour la salle de cinéma, les expositions, les concerts ou des réunions. Au 1er étage on trouve l’accueil de la mairie et de part et d’autres sont répartis les bureaux (maire, adjoint, salle de réunion…), la salle du conseil municipal… C’est en rachetant la maison attenante au trésor public qu’il a été possible de repenser à cet agencement plus spacieux. A noter que le gisant de Bertrand de Pouget a retrouvé sa place au sein de la mairie, à l’entrée de celle-ci.

Les travaux s’élèvent environ à 311 000 €. La municipalité a fait un emprunt sur 30 ans avec un taux de 1,81 %. Elle a reçu 64 % d’aides venant du DETR, de la Région Occitanie, du Fond d’Insertion des Personnes Handicapées de la Fonction Publique, de la CCQB et de fond propres.

Patrick Gardes concluait cette soirée en rappelant l’inscription latine apposer par les consuls sur la cloche du beffroi « Notre vie est brève, mais que le temps au service demeure ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.