Castelnau. Quel devenir pour les Amis de la Maison Jacob

La vie quercynoise n°3822 du jeudi 14 février 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

L’art dans le Lot à une place importante aussi il est primordial de maintenir le tissu associatif qui propose de belles rencontres artistiques.

L’an dernier déjà, la présidente Geneviève Lagarde et le bureau des Amis de la Maison Jacob tiraient la sonnette d’alarme sur le devenir de l’association. Mais devant une belle assemblée et un enthousiasme général ainsi qu’un élan de mobilisation, l’année 2018 s’est passée assurant neuf expositions de mars à décembre. Le bilan est très positif. Les Amis de la Maison Jacob jouissent d’une belle renommée. Fin janvier, ils se réunissaient afin de dresser le bilan 2018 et d’essayer de perdurer les actions culturelles qu’ils proposent en exploitant différentes pistes pour se diversifier (concert, conférence, atelier d’écriture, partenariat avec d’autres associations…). Même si l’heure est grave comme le soulignait la présidente dans son discours d’entrée, les expositions continuent mais jusqu’à quand et comment ? Les bonnes volontés s’essoufflent malgré leur engouement pour les actions culturelles proposées.

Malgré des difficultés, le travail dans la bonne humeur a permis d’avoir un budget équilibré avec un petit excédent de 534,46 €. Même s’il est sensiblement en baisse, le nombre d’adhérents se stabilise. La salle d’exposition a accueilli une quinzaine d’artistes sur l’année. Plus de 1 500 visiteurs sont venus flâner et la plus forte fréquentation a été immanquablement pendant la période estivale.

Les subventions plus importantes cette année ont permis à l’association d’embaucher pour les deux mois de l’été une personne. Et quand une personne assure en continue les permanences, les visites sont effectivement plus importantes. Donc ils espèrent pouvoir cette année compter encore sur de nombreux soutiens pour réitérer l’embauche d’une personne sur la période estivale. Et aujourd’hui la question pour assurer les jours de permanence est primordiale pour la pérennité de l’association.

Alors les Amis de la Maison Jacob ne sont pas du tout en perte de vitesse mais plutôt dans une remise en question où différents axes de travail, de partenariat étaient évoqués par les adhérents : élaborer des projets communs avec les associations existantes, travailler sur la médiation culturelle, chercher plus de mécènes et de sponsoring…

La culture est très forte sur le territoire, riche de nombreux artistes, donc les Amis de la Maison Jacob ont encore de beaux jours devant eux. D’ailleurs la nouvelle programmation artistique 2019 nous le prouve.

 MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Site : http://www.lesamisdelamaisonjacob.fr/

Une équipe qui défend l’art sous toutes ses formes © M-F Plagès.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.