Castelnau-Montratier : Danielle Diczy, à la pointe du combat pour les animaux

danielle-diczy©

Médialot lundi 17 décembre 2018, La vie quercynoise n°3814 du jeudi 20 décembre 2018
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

C’est toujours agréable de se rendre au refuge « La mère aux bêtes du Lot », véritable paradis pour animaux abandonnés, blessés ou enlevés à leur maître suite à un décès ou à une hospitalisation. Danielle Diczy mène son combat depuis de nombreuses années sur le canton de Castelnau-Montratier. Cela ne l’empêche pas de sillonner le département, et les départements voisins, où son expérience et son savoir-faire sont reconnus. Si les pensionnaires du refuge changent au fil des années, certains sont continuellement présents, comme  entre autre Titi le pigeon gardien du domaine ou une corneille tombée d’un nid qui ne peut plus voler mais qui accorde de l’importance à tout nouveau venu… Quotidiennement, la maîtresse des lieux gère de nombreux appels téléphoniques pour voir les possibilités de placement d’animaux, la plupart du temps des chiens.

« Il y a moins de chiens trouvés en déshérence mais il y a un pic d’abandons au moment des fêtes. C’est une période sensible » précise-t-elle. Son refuge certes recueille, telle une arche de Noé, les animaux de tous poils, crins et plumes mais elle est parfois découragée devant la déconsidération de la cause animale : « Je me répète, mais il n’y a aucune évolution dans le comportement « des humains » face aux animaux. C’est décourageant. Quand je m’arrêterai ou après moi, rien n’aura changé ». 

Du matin au soir, sept jours sur sept, elle n’arrête pas. Aussi son but après avoir donné les soins nécessaires aux animaux c’est que chacun puisse être adopté. Là aussi elle mène une bataille sans relâche, via son réseau, les réseaux sociaux, son site internet pour que chats, chiens, coqs… trouvent une famille d’accueil. La tâche n’est pas facile, et avant de laisser un animal à l’adoption, Danielle Diczy s’assure du sérieux des nouveaux maîtres. Pour faire vivre tout ce petit monde, elle finance en grande partie avec ses fonds propres. Quelques donations privées et une subvention de la commune, des participations à des vide-greniers viennent renforcer son budget qui reste malgré tout très serré. En novembre dernier un collectif d’artistes mené par Martine Craps organisait une exposition (cartes, tableaux, sculptures…) dont tous les bénéfices seront reversés à l’association. 524 euros ont déjà été récoltés. Une belle réussite. D’ailleurs Danielle Diczy est très sensible à cette mobilisation, à ces artistes qui ont donné de leur temps et leurs œuvres pour ses animaux. Si vous souhaitez aider le refuge, l’association récupère des couvertures, des aliments, du matériel (laisses, bandages…), des médicaments (produits soins vétérinaires, désinfectant…). Le message est passé.

  •  Les chats

Aujourd’hui c’est un des points qu’elle souhaite faire ressortir. Il y a trop de chats abandonnés et non stérilisés. Sur l’année elle a fait stériliser plus de 45 chats sur Castelnau et les environs. Au refuge, 33 chats en semi-liberté, sont en attente d’adoption. « Je ne peux pas en accueillir davantage. Ils sont prêts à être adoptés (vaccinés et stérilisés). En 2018 il y a eu un record dans le nombre d’abandon de chiens et de chats, mais heureusement les 3/4 des chiens ont pu être adoptés. Les chats c’est nettement plus difficile » avoue-t-elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.