HandiFly. Le grand saut vers la victoire

Hayri Simsek et Philippe Matonnier (©F. F. P)

La vie quercynoise n°3796 du jeudi 16 août 2018
Le parachutisme lotois brille sur les podiums. Le duo Philippe Matonnier et Hayri Simsek remporte une médaille de bronze.

Le Centre École de Parachutisme, basé sur l’aérodrome de Cahors-Lalbenque est constitué en association depuis 50 ans. Véritable phare qui attire des passionnés de la France entière venus goûter aux sensations fortes de la chute libre et du parachutisme en général, le centre s’est distingué lors de récentes compétitions grâce à ses licenciés : Jean-Jacques Arendt qui a décroché une médaille d’or lors du 5e championnat de France de parachutisme ascensionnel du 5 au 7 août 2018, et le tandem Handifly Hayri Simsek et Philippe Matonnier qui ont ramené une médaille de bronze (co-équipier tandem) pour les 61e championnats de France de parachutisme du 2 au 5 août 2018 dernier.

Hanyfly

Philippe Matonnier dit « Philou » dans le milieu du parachutisme, ancien militaire de carrière a décidé en milieu de parcours de se tourner vers des compétitions militaires et civiles dans le parachutisme. Cette passion pour ce sport l’amène à passer en 2000 un brevet d’État d’Éducateur sportif, et d’obtenir quelques années plus tard une qualification spécifique pour le handisport. Avec une petite équipe d’accros de sensations fortes, ils se penchent sur les activités qui peuvent être proposées dans le Handyfly et réfléchissent à l’élaboration d’équipement caractéristique pour remédier aux différentes problématiques des personnes à mobilité réduite.

Le handifly ne jouit pas d’une grande notoriété. Il existe en France depuis 2014. En fait, c’est le 1er pays à avoir inclus une catégorie handisport dans le parachutisme. D’ailleurs en 2016 la France organise le 1er challenge international à Lille, qui est reconduit en 2017 en Biélorussie et cette année il s’est déroulé en Russie où 11 nations et 32 équipes françaises ont participé. Là aussi, les Français ont brillé grâce à Maxime Granier qui a remporté une médaille d’or. Philippe Matonnier, moniteur instructeur, pratiquant au CEP de Cahors, faisait partie de la délégation française il confie avec fierté « on a réussi à battre les Russes sur leur propre terrain ».

Le tandem Simsek-Matonnier

Hayri Simsek, ancien militaire est devenu tétraplégique suite à un accident survenu en Afgahnistan. En 2008, Philippe Matonnier lui propose de faire un saut découverte en tandem pour l’initier au parachutisme. Il voulait surtout lui prouver qu’au-delà du handicap, il lui restait encore de belles histoires à vivre. Ainsi depuis 2014, Semsik et Matonnier forment une équipe bien soudée qui concourt dès qu’ils en ont l’occasion. Philippe Matonnier rajoute « c’est une vraie leçon de vie de participer à ces sauts. Les compétiteurs arrivent à oublier leur handicap et c’est ça qui est formidable ». Et il ne faut pas sous-estimer la présence du vidéoman. Il est en fait l’œil des juges, son cadrage doit être parfait, les images qu’ils ramènent sont ensuite analysées par les juges qui notent alors la performance du compétiteur. Depuis que les compétitions Handifly sont mises en place, de plus en plus viennent à ce sport. La Fédération Française de Parachutisme compte 30 moniteurs à travers la France. Fierté pour le Lot, le CEP de Cahors a parmi ses moniteurs la seule femme en Europe diplômée d’État moniteur tandem parachutisme. Elle a amené Yann Nouard, son binôme, sur les marches des podiums.

Pour rencontrer les moniteurs, découvrir ce sport, le CEP de Cahors organise une journée portes ouvertes, le mardi 4 septembre, à l’aérodrome de Cahors-Lalbenque, en présence de Hayri Simsek et Yann Nouard. Il sera présenté la discipline, les équipements et matériels. Un saut est prévu en fonction des conditions météo.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.