Quercy-Blanc. Nouvelles compétences de la CCQB

La vie quercynoise n°3771 du jeudi 22 février 2018

La piscine de Castelnau, des travaux de rénovation sont prévus.

Urbanisme, PLUI, Gemapi, piscine intercommunale, tourisme… plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour, lundi 12 février, lors de la réunion de la communauté de communes du Quercy-Blanc.

Adefpat

La CCQB a été sollicitée par un groupe d’une douzaine de personnes ayant le projet de créer sur la commune de Saint Paul-Flaugnac un Café associatif. Le projet est de créer un lieu de vie et d’échange intergénérationnel pour instaurer du lien social au travers d’activités culturelles, d’activités pour les enfants, d’ateliers divers. Ce café associatif prévoit d’être un lieu ouvert en soirée pour des événements, et en journée pour des activités diverses. Pour mener à bien ce projet, la CCQB propose qu’ils bénéficient d’un accompagnement de l’Adefpat. La finalité de cette structure étant de développer l’économie des territoires ruraux au travers de diverses actions.

Urbanisme

Il était présenté lors de la réunion de la CCQB, Mathilde Lair, récemment recrutée, qui aura en charge le dossier conséquent de tout ce qui concerne l’urbanisme. Une des nouvelles compétences qui échoit à la communauté de communes. D’une manière détaillée, Jean-Claude Bessou présentait le futur Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) qui va permettre d’asseoir une politique territoriale sur des thèmes phares (urbanisme, habitat, environnement, agriculture…). L’élaboration du PLUI répond à différents objectifs : maintien, valorisation et développent des terres agricoles au titre de l’économie et de la gestion de l’espace, identification et valorisation du patrimoine paysager et du paysager et du patrimoine architectural et urbain, développement de l’économie touristique, maintien d’un tissu rural de qualité et valorisation des équipements publics. La mise en route de ce plan a été voté à l’unanimité.

Gemapi

La gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations, qui était gérée par la commune revient aujourd’hui à la CCQB. Ceci va engendrer de nouvelles charges pour la collectivité. En conséquent faute de moyens nouveaux alloués par l’État, la CCQB est contrainte de chercher des financements. Une taxe Gemapi de 5 à 7 euros par habitant est prévue mais son application sera décidée ultérieurement au vu des coûts entraînés.

Piscine intercommunale

Le nouvel aménagement de la piscine datant de 2008 nécessite des travaux de restructuration importants (maçonnerie, toiture, escalier, toboggan….) afin de maintenir sa pérennité et continuer à assurer ce service très apprécié de la population. Même si la plupart des piscines sont déficitaires, c’est un pôle très attractif pour les touristes et les locaux. Les travaux se montent à hauteur de 210 000 euros environ. La Detr et le Fast couvrent 55 % des travaux il restera à la CCQB à financer 55 % du budget. Jean-Claude Bessou en profitait pour rappeler que le poste de gestionnaire de la buvette restait toujours à disposition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.