Castelnau-Montratier : Un Patrimoine (de nos enfants) qui prend de la valeur

Médialot mardi 16 avril 2019, la Vie quercynoise n°3832 du jeudi 25 avril 2019
L’association est sur tous les fronts.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Ce samedi 13 avril 2019, l’équipe de Patrimoine de nos enfants était à l’action du côté du vallon de Lestang. Le réservoir d’eau se faisait une petite beauté : curage et désenvasement. Tout en procédant au vidage du réservoir, les blagues allaient bon train. D’autres débroussaillaient dans la joie. Et une petite équipe refaisait en entier le sentier botanique pour vérifier l’état et les emplacements des pancartes concernant la flore. Il devrait être validé comme sentier par l’Office de tourisme. Dès ce moment c’est la Communauté de communes qui aura la charge de son entretien.

Patrimoine de nos enfants au Vallon de Lestang @Marie-françoise Plagès sur info-web-sud-quercy.fr

Bilan 2018

L’après-midi l’assemblée générale se tenait à la salle des fêtes. Pascal Ressigeac, président de l’association, faisait le bilan des actions menées en 2018. Ce qui a demandé le plus d’efforts a été la mise en valeur du site de la motte de Maurélis. D’ailleurs comme il le soulignait : « Il y a du travail pour toute la vie pour continuer de la renforcer et de la protéger ». La deuxième action a été la construction du mur en pierre sèche autour du petit parking à côté du CEG. Le maire Patrick Gardes lors d’un conseil municipal évoquait l’inauguration en mai de l’accueil de la mairie, et souhaitait que soit mis à l’honneur les travaux de Patrimoine de nos enfants et particulièrement ce mur.

Les projets à venir

Un projet est lancé par Pascal Ressigeac : serait-il envisageable de faire un mur en pierre sèche tout au long du chemin de Clary ? Bien sûr après avoir obtenu l’accord de la mairie. L’assemblée présente était plutôt enthousiaste. L’AMBC a proposé à Patrimoine de nos enfants de réfléchir à la mise en valeur de l’abri de l’âne sur le site du moulin de Ramps. C’est certain les actions ne manqueront pas sur le territoire pour les années à venir.

Conférence avec Étienne Baux

Cette journée dédiée presque à l’association s’est terminée avec la conférence d’Étienne Baux. Pendant une heure il a captivé son auditoire dont certains de ses anciens élèves, présents dans l’assistance. Il est vrai que l’on parle souvent de la fin de la grande guerre mais très rarement du contexte dans lequel sont revenus les soldats, les prisonniers. Retrouvez la vie comme avant était très illusoire. Certains ne les reconnaissaient pas, les avaient oubliés, ou tout simplement cela représentait une bouche de plus à nourrir. Le traumatisme de 4 années de guerre a été terrible, tant au niveau démographique, politique qu’économique. 4 millions de morts au niveau national parmi lesquels 80 000 Lotois dont 111 morts recensés pour Castelnau-Montratier. Les questions- réponses ont continué autour d’un pot de l’amitié qui clôturait cette journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.