Cézac. La rénovation de la Fontaine St Clément a débuté

La Vie Quercynoise n° 3722 du jeudi 16 mars 2017

L’équipe au travail.

Opération « sauvegarde des fontaines » avec Points d’eau. En 2015, le conseil municipal a décidé d’entreprendre un programme de sauvegarde des fontaines publiques situées sur la commune. Après avoir procédé à un état des lieux des différents édifices, au nombre de huit, un programme pluriannuel de remise en état a été élaboré en étroite collaboration avec le comité consultatif « chemins de randonnées, patrimoine et paysages ». Une équipe de bénévoles, très motivée, a commencé par débroussailler les diverses fontaines et a fait l’inventaire des travaux à réaliser pour assurer la remise en état et la sécurité de ces édifices. L’objectif est de sauvegarder ce petit patrimoine rural très symbolique de la vie rurale d’autrefois. Ce petit bâti très caractéristique, bien intégré dans les paysages, est souvent situé en bordure de chemins ruraux.

Cézac est réputé, entre autres, pour la qualité de ses paysages et ses nombreux itinéraires de randonnées. Traversé de part en part par le GR 65, il devient incontournable pour les amateurs de marche à pied toujours plus nombreux. Quoi de plus agréable qu’un dimanche à la campagne, en famille, sur des sentiers pour la plupart arborés, parfois bordés par des petits murets en pierre sèche, offrant, au détour d’une colline, un magnifique paysage sur des vallons façonnés par des agriculteurs soucieux et respectueux de leur environnement quotidien.

« Nous avons paré au plus pressé. »

En 2015, la fontaine de « Pechpeyroux bas » a été rénovée « à l’identique » par Mikaël Tournan, un artisan local. Il y a mis tout son savoir-faire, épaulé par un conseiller municipal à l’œil aguerri et intraitable sur la règle, le niveau et le fil à plomb. Cette intervention était urgente car l’édifice menaçait de s’écrouler. Il est aujourd’hui sauvé.

En 2016, l’association « Points d’eau », animée par Bernard Souque à Laspeyières commune de Belmontet, s’est spontanément proposée pour rénover la fontaine de Saint Clément. Située dans le panorama de la chapelle du même nom, récemment restaurée et figurant sur tous les itinéraires de découverte du patrimoine roman, elle était complètement enfouie sous un lierre envahissant et dévastateur. L’équipe de bénévoles locaux a commencé par débroussailler la fontaine et mettre à nu les pierres déjà fortement endommagées. Les maçons ont pris le relais. Il était temps. Ils ont œuvré sous la vigilance de Jean-Claude Pern, qui assure à la fois l’approvisionnement du chantier, prodigue de judicieux conseils et met la main à la pâte si nécessaire.

Ce chantier avance à son rythme. Si tout va bien, au printemps, il sera possible de pique niquer au pied d’une belle fontaine « toute neuve » (ou presque). L’association « points d’eau » pourra rajouter cette belle réalisation à son prospectus et fera, à n’en pas douter, de nouveaux adeptes de la sauvegarde du petit patrimoine rural.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s