Les artisans messagers pour susciter des vocations

La vie quercynoise du jeudi 22 décembre 2016

Les élèves apprennent différentes techniques de construction avec les artisans.

Les élèves de la classe de 6ème A, de Mme Moulin, du collège Émile Vaysse, vivaient une expérience enrichissante tout au long de la journée du jeudi 15 décembre, avec l’action « les artisans messagers ». La Capeb (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) propose, depuis plusieurs années, cette animation en milieu scolaire. Le but : sensibiliser les élèves aux métiers du bâtiment. L’objectif visé est de communiquer, de sensibiliser et pourquoi pas, de susciter des vocations en offrant une information juste des filières de formation et des métiers du bâtiment. La petite équipe, bien rodée à ce genre d’exercice, Jean Escaffre (plombier, chauffagiste, formateurs à l’école des métiers, outils clés en main de Cahors et Basse-Vallée) et Nicolas Dewaele (tailleur de pierre à Maxou) présentaient dans un premier temps le matin, toutes les différentes phases de construction d’une maison et des métiers qui s’y rattachent, ainsi que l’évolution de l’habitat au cours des ans. L’après-midi, à la salle des fêtes de Castelnau-Montratier, la trentaine d’élèves et les animateurs se retrouvaient autour d’une maquette d’une maison prête à construire. Avec le leitmotiv ORA : Observer, Réfléchir, Agir, les deux animateurs faisaient intervenir les enfants pour la taille des ardoises, la manière de couvrir un toit, comment déplacer des blocs de pierre « juste avec le petit doigt »… Au cours de l’atelier, ils ont appris les différentes mesures qui existaient avant le système métrique (pieds, paumes, pouce, coudée…), la manière de travailler autrefois, l’origine des pierres, les bons gestes économes à avoir à la maison, les énergies avec leurs avantages et leurs inconvénients et bien sûr les grands familles du bâtiment : peintre décorateur, installateur thermique, menuiser, électricien, plombier, carreleur… Les élèves très participatifs se sont prêtés à toutes les interventions didactiques proposées. Le clou final de l’animation : un concours en équipe de plus rapide carreleur. Très affairés, consciencieux, amusés une équipe a remporté quelques cadeaux mais tous ont été récompensé sans exception. Mme Cousin, principale du collège, faisait intervenir pour la 1ère fois, ce genre d’atelier dans le cadre du parcours Avenir, qui accompagne les élèves de la 6èe à la 3ème les aidant dans leur orientation. Son seul regret de n’avoir pu inclure la 2ème classe de 6ème dans ce projet.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.