Quercy-images. Trois photographes – Trois regards différents

La vie quercynoise n°3706 du jeudi 24 novembre 2016

Grande affluence l’exposition d’automne.

Quercy-images un vivier de passionnés.

À l’heure du bilan de l’exposition photographique automnale, qui s’est déroulée du vendredi 11 au dimanche 13 novembre, le club peut s’enorgueillir d’avoir eu près de 400 visiteurs. Lundi 14 décembre avant de décrocher les tableaux, 32 enfants de l’école de Flaugnac ont eu droit à une visite privée. Il est à noter que ce qui les a intrigué le plus était le drone de Gérard Lenne qui ne s’est pas fait prier pour faire la démonstration. Ce club d’une vingtaine de photographes amateurs, et pour certains faisant preuve de plus de professionnalisme, compte parmi ses rangs, une dizaine de membres qui sont là depuis la création. Trois d’entre-eux ont accepté de parler de leurs débuts, et de ce qui les anime dans la photo : Bernadette Labattut, Raymonde Bouzerand et Gérard Lenne. Ils ont appris les bases de la photographie auprès de Jean-Pierre Février créateur de ce club. Ils ont accepté de se confier.

  • Bernadette Labattut, qui a été correspondante de presse pour la Semaine du Lot, pendant 6 ans, s’est pris de passion pour la photo, grâce à ce travail. Elle se rappelle : « au début j’ai débuté avec un petit appareil photo compact puis je me suis aperçue très vite que ce n’était pas suffisant, alors je me suis achetée un Nikon D40. Mes toutes premières expos étaient surtout autour du reportage photo : déchets sur la plage en hiver au Cap-Ferret ou le rugby. Je suis une passionnée de rugby, ce qui m’intéresse c’est de saisir les beaux gestes sur l’instant. Après ce qui m’a interpellé ce sont les monuments historiques, les sites remarquables, les sites industriels. Pour le moment je ne me suis pas trop tournée vers la macro mais j’ai fait quelques essais sur des fleurs. Sorte de nymphéa qui se rapproche des peintures de Monet. »
  • Raymonde Bouzerand, se lance dans l’aventure photographique à la retraite. Deux passions l’animent : la peinture et la photo. Puis dans le journal municipal elle voit une annonce qui présente le nouveau club photo alors la décision était évidente. Mais avant tout elle souhaitait au travers de ses photos travailler l’esthétique « retrouver le goût du beau à travers la photo. Travailler la photo comme une peinture. J’aime le côté poésie, figuratif léger et laisser un large côté imaginatif dans mes prises de vues. Je travaille beaucoup sur le mouvement pour retrouver ce flou qui imprègne certains tableaux. J’ai tout appris au club. On m’a beaucoup encouragé et ce que j’apprécie c’est ce goût de liberté qu’on a » confie-t-elle.
  • Quant à Gérard Lenne, on peut dire que c’est un « expérimentateur », un touche-à-tout. Quand il intègre le club il reconnaît : « j’ai toujours eu envie de faire de la photo mais je n’y connaissais rien. Je ne savais même pas faire un cadrage. Grâce à jean-Pierre Février j’ai appris toutes les bases de la photo. Maintenant je suis en recherche d’expériences photos pas tout à fait ordinaire : la 3D, la décomposition de mouvement, HDR, panoramique, drône. Et j’ai encore plein d’idées. ». Quercy-images a encore de beaux jours devant lui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.