Saint-Paul à la rue dans la dernière ligne droite !

Les bénévoles essentiels à la réussite de la journée festive.

Médialot lundi 28 mai 2018, la vie quercynoise n°3785 du jeudi 31 mai 2018

C’est la dernière ligne droite pour le grand festival de Saint-Paul à la rue à Saint-Paul-de-Loubressac. Les organisateurs, les bénévoles sont dans les derniers préparatifs. Cette joyeuse équipe à la bonne humeur communicative décrit leurs multiples tâches des semaines passées et à venir : « On peaufine les menus, on est de tout cœur avec les patates pour qu’elles soient belles, on dépoussière les trépieds, friteuses, barbecues et marmites,  on bichonne les pelouses, on tricote les paperasses, on borde les lits des artistes, on tire des câbles, on racle les fonds de la tirelire, on bricole les plateaux de jeux, on passe des coups de fils, on cherche du matos, on le stocke, on met en page le programme papier, on cartographie parking et déviations, on fait des panneaux, on fignole la déco, on invente des trucs de dernière minute, bientôt on installera la tireuse et on goûtera la bière, on dort un peu – à la folie – pas beaucoup et on fait la danse du soleil ! » Saint-Paul à la rue, c’est toute une journée de spectacles, de musiques où de nombreuses compagnies locales nationales, internationales emportent le village dans un grand tourbillon de rires et d’émotions. Cette année, une Cie de Nouvelle-Calédonie sera présente. Loïc Bayle, Jessica Raynal ont déniché ces artistes lors d’un festival à Châlon, un vrai coup de coeur, qu’ils ont souhaité intégrer dans la programmation. Lire la suite

Saint-Paul à la rue, un festival qui promet un voyage culturel décoiffant

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Médialot mercredi 16 mai 2018, la vie quercynoise n°3783 du jeudi 17 mai 2018

Joli programme pour la 5ème édition le samedi 2 juin 2018, à Saint-Paul-de-Loubressac.

Pour sa 5ème édition le collectif « à la rue » réaffirme haut et fort, pour le festival qui va se dérouler le samedi 2 juin, de 9 h 30 à tard dans la nuit, une volonté culturelle qu’il défend à tout prix, depuis ses débuts : la gratuité et la culture pour tous les temps du festival. Impulsé en 2009, par la Cie Choeur d’artichaut de Loïc Bayle et Jessica Raynal, ce festival des arts pluridisciplinaires a fédéré autour de cet événement, la municipalité, le foyer rural, un collectif, et de nombreux bénévoles qui permettent d’assurer toute la logistique d’un tel événement, qui accueille plus de 1000 personnes, et de proposer des spectacles de clowns, de cirque, de musique… pour un public qui ne cesse de grossir au fil des biennales. Comme le rappelle Loïc Bayle « l’idée première est de présenter des spectacles de qualité et que des gens viennent quand ils veulent dans la journée et se laissent embarquer par les spectacles ». Pour l’édition 2018, plus de 12 spectacles (lotois, nationaux et internationaux), aussi bien pour les petits que pour les grands, sont proposés.  « Des vrais coups de coeur » assure Loïc Bayle. Chaque édition à son thème, cette année c’est « la liberté » qui est à l’honneur et la diversité sera de mise.

 Au programme :

    • 9 h 30 : inauguration et ouverture officielle du Festival Saint-Paul à la rue
    • 9 h 45 : récit et musique avec Chibani, sur la place du marronnier. La question du processus d’intégration au sein d’une société
    • 10 h 45 : le chopoto de la Cie Bachibouzouk (théâtre de marionnette et d’objets), sous le préau de l’école. Une représentation de cirque pas comme les autres
    • 11 h 30 : à visage découvert de la Cie les 600 cibles, spectacle de clown (à partir de 4 ans), sur la place de la croix. Un solo sensible de Groom, un clown polymorphe, qui lève le masque sur les clowns traditionnels
    • 12 h 30 : pause repas. Restauration de qualité : produits locaux et/ou bio, cuisinés, servis et consommés « comme à la maison »
    • 14 h : du rififi dans la ruche avec le collectif Culture En Mouvements, à l’école. Théâtre jeune public à partir de 5 ans. Toutes les abeilles de la ruche ont disparues. Une enquête est ouverte au pays des abeilles…
    • 15 h 15 : Pryl, un prophète à la rue par la Cie du grenier au jardin, sur la place de l’église. Spectacle de clown à partir de 8 ans
    • 16 h 30 : premiers secours, déambulation dans Saint-Paul, par la Cie Odile Pinson. Théâtre burlesque
    • 17 h 20 : pause goûter et buvette
    • 17 h 45 : Amir et Hemda (duo acrobatique), pour la 1ère fois dans l’amphithéâtre naturel de l’école.
    • 19 h 15 : Batufraka la musique qui va mettre l’ambiance
    • À partir de 21 h, trois concerts sous le kiosque : 21 h, FemmouzesT (chants occitans : accordéon et voix) ; 22 h 30, Electric bazar Cie (rock’n roll) ; vers minuit, René Binamé (punk électro sensible)

Site de Saint-Paul à la rue où vous retrouverez chaque spectacle et compagnie

Cahors- Les Docks. L’incontournable scène musicale

La vie quercynoise n°3775 du jeudi 22 mars 2018
2018-03-cahors-©les-docks

En 2016, les LEJ ont rassemblé plus de 5 000 personnes sur les allées Fénelon à Cahors. ®Les Docks

Basé sur un ancien site gallo-romain, où était érigé un théâtre antique, la salle des Docks à Cahors est devenue un lieu d’échanges et de rencontres multiculturelles urbaines.

À la tête des Docks de Cahors, Stéphane Delpech. Il est rentré comme professeur de musique en batterie et programmateur et aujourd’hui en est le directeur depuis plus de 15 ans. Avec ses deux salles de concerts (600 places et 150 places), son urban park (skate park et graph park), ses ateliers rencontres musicales, ses stages… Les Docks sont les fervents défenseurs et promoteurs du patrimoine culturel des musiques actuelles. Lire la suite

Inédits de Cahors. Une semaine de rencontre et lectures avec des auteurs de théâtre

La vie quercynoise n°3773 du jeudi 8 mars 2018

(de g. à droite) D. Pompougnac, J-P Rivano, M. Billion, S. Julou.

Pour cette 3ème édition, Dominique Pompougnac le président de la délégation Occitanie des Ecrivains Associés du Théâtre, initiateur de ce projet, affirme avec « les inédits de Cahors » la volonté de mettre en valeur les auteurs de théâtre et faire connaître au public la diversité des écritures.

À la médiathèque, il présentait le programme détaillé de cette manifestation qui va se dérouler du 20 au 24 mars. Entouré de Jean-Pascal Rivano (chargé de mission inspection académique, pour le pôle action culturelle 2nd degré), de Mathilde Billion (directrice adjointe de la médiathèque) et de Sarah Julou (bibliothèque départementale de prêt), Dominique Pompougnac précisait, Lire la suite