Jeudi 19 avril. Les syndicats du Lot répondent présents à la journée de mobilisation nationale

Aux côtés de la CGT, d’autres syndicats se sont joints au mouvement.

La vie quercynoise n° 3780 du jeudi 26 avril 2018
Différents syndicats se rassemblaient à Cahors en écho à la mobilisation générale.

La CGT, l’Union Syndicale Solidaires, le FSU se retrouvaient jeudi 19 avril, dans l’après-midi, sur la place Frédéric Mitterand, pour un rassemblement qui fait écho à la mobilisation nationale. Mouvement qui souhaite réunir les différents remous sociaux qui secouent le pays sur plusieurs revendications. L’envie de reconnaissance, d’être écouté, entendu et surtout de mettre à mal la politique réformiste de Macron était palpable parmi les 200 manifestants présents. Serge Laybros, du PCF, se satisfaisait « du pourcentage de mobilisation au plan national. De nouvelles corporations rejoignent le mouvement. Ce sont les prémices d’un mouvement plus large qui va permettre de faire plier Macron. Le 1er mai, trois manifestations sont prévues à Cahors, Figeac et Biars-sur-Cère ». Quant à Jérôme Delmas, président de la CGT, il le dit haut et fort « Les principales revendications portent Lire la suite

FDSEA. Une reconnaissance qui se fait attendre

La vie quercynoise n°3773 du jeudi 8 mars 2018

La FDSEA du Lot continue ses actions d’informations et de défenses des agriculteurs.

La reconnaissance, la valeur du travail n’a jamais été aussi présente dans les discussions, les différentes actions ou manifestations.

La Fdsea, qui tiendra son assemblée générale le jeudi 8 mars, à Lamagdeleine axera sa journée sur des points cruciaux afin que la profession puisse réellement être reconnue dans sa pleine valeur. L’intervenant de la journée sera Arnaud Rousseau, président de la Fédération des Oléaprotagineux. Au travers de ce congrès annuel en présence des 300 à 400 adhérents (plus de 1000 adhérents lotois sont inscrits), qui se déplacent pour cette rencontre annuelle, la Fdsea donne l’occasion de parler des sujets en cours : faire le point après le salon de l’agriculture sur les échanges qu’il y a pu avoir avoir le ministre de l’agriculture et les timides avancées qui se profilent, continuer de suivre le dossier concernant les zones défavorisées, Lire la suite