La belle renommée du sasori karaté club de Castelnau-Montratier

La vie quercynoise n°3759 du jeudi 30 novembre 2017

Les membres du bureau du karaté club.

Le karaté club n’est pas menacé par la baisse du nombre d’adhérents et a obtenu de beaux résultats durant la saison 2017.

C’est le temps des assemblées générales avec leur lot de bonnes ou mauvaises nouvelles. Vu le nombre de participants, vendredi 24 novembre 2017, à la maison des jeunes de Castelnau, il est certain que le karaté club n’est pas menacé par la perte d’adhérents, peut-être un peu par le manque d’implication parfois pour chercher des annonceurs qui permettent au club d’avoir une situation plus confortable pour envisager les compétitions.

Saison 2016-2017

Le karaté club wado-ryu a continué sa lancée de pulvériser les records. Les jeunes karatékas ont souvent défendu les couleurs castelnaudaises sur de nombreux podiums, créant l’étonnement de par leur technique et combativité auprès d’autres clubs ou des entraîneurs extérieurs au dojo castelnaudais. Décembre 2016 à l’Open de Toulouse : 9 compétiteurs médaillés. Puis en janvier, lors des championnats du Lot, le petit club castelnaudais a été présent sur 33 podiums. Incroyable. Dans la foulée 10 karatékas se sont qualifiés pour les championnats de France… Impossible de faire une liste exhaustive de toutes les compétitions disputées. Ce qui est à souligner, c’est le titre de vice-championne de France remportée par Sofia el Jirari en mai au stade Coubertin à Paris. Une excellente performance saluée par William Vielet, ses professeurs, et tous ses proches. Mais que va réserver comme surprise le karaté club pour la saison 2017-2018 ?

Toujours plus haut, toujours plus fort

Cette saison, Émilie Thouy, championne du monde, est devenue marraine du club, auprès de William Vielet, parrain du club depuis plus de 2 ans. Ils se sont engagés tous les deux à animer des sessions compétiteurs de manière ponctuelle.Chaleureux, sympathiques, ces deux grandes figures du karaté ne lâchent rien dès qu’ils ont un pied sur le tatami mais ils forcent l’admiration de tous ces jeunes.Malgré la difficulté des exercices, les jeunes compétiteurs sont contents de partager ces moments d’apprentissage auprès de « leurs champions ». D’autres des clubs d’arts martiaux du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne viennent suivre ces sessions dont la qualité, le sérieux et l’efficacité ne sont plus à prouver.

Prochaine session avec William Vielet, samedi 9 décembre 2017 de 15 h 45 à 18 h. Ouvert à tous les clubs. Gratuit. Contact : 06 31 27 71 59.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.