1943-2019. Rémi Lecoq n’oublie pas l’accueil qu’il a reçu en arrivant dans le Lot, pendant la guerre

La vie quercynoise n°3834 du jeudi 9 mai 2019
75 ans après les faits, Rémi Lecoq se souvient de l’accueil qu’il a reçu en arrivant dans le Lot, pour se réfugier… Il remercie !

Durant la seconde guerre mondiale, des récits, des témoignages, des histoires incroyables continuent de se révéler même 75 ans après. Comme l’histoire touchante d’une fratrie, celle de la famille Lecoq, originaire du Calvados, qui a trouvé refuge dans le Lot.

Rémi, un des plus jeunes de la famille, qui a aujourd’hui 78 ans, se rappelle encore avec beaucoup d’émotion comment il a découvert le département, les raisons de son départ, les conditions de son accueil et la bonté ineffable de la famille Hébrard de Saint-Paul-de-Loubressac qui l’a accueilli pendant cette période si trouble. Ayant gardé un souvenir très prégnant du Lot, avec sa femme, ils ont acheté il y a quelques années une maison à Lalbenque qu’ils ont entièrement retapé. Depuis, ils partagent leur temps entre le Calvados et le Lot, et ils ne cessent de louer la gentillesse et la prévenance des Lotois.

La rencontre avec Rémi Lecoq est assez touchante tant il parle encore de cette époque comme si les événements étaient encore présents. Dans une voix mêlée parfois de rires et de larmes, il commence son récit. Lire la suite