Flaugnac. Un week-end « homéopathie vétérinaire » aux Crins du Col

L’association « les crins du col » organise samedi 10 et dimanche 11 octobre 2020, une formation homéopathie vétérinaire, sur le site de Combelcau et à Castelnau Montratier.

Deux journées avec : atelier, débat, documentaire en présence de Patrice Rouchossé, vétérinaire depuis 25 ans qui pratique parallèlement l’allopathie et l’homéopathie.

  • Samedi 10 octobre 2020 : 1 journée sur un thème général : qu’est ce que l’homéopathie et comment peut on l’utiliser au quotidien sur tous nos animaux. Et le samedi soir une projection du film « homéopathie une autre voie » de William Suerinck, avec débat à 20h à la salle de la mairie de Castelnau Montratier. Participation : 5 € qui sont reversés à l’association réalisatrice du film.
  • Dimanche 11 octobre 2020 : 1 journée spécialisée sur les équidés. Inscription auprès de l’ADEAR du Lot (Agathe) au 05 65 34 08 37 ou à adearlot@orange.fr.

Possibilité d’hébergement sur place pour ceux qui viennent de loin www.gitesdecombelcau.fr, plus de renseignements sur lescrinsducol04@gmail.com ou au 06 17 98 42 82.

Un deuxième vétérinaire homéopathe, Alain Boutonnet sera présent afin de présenter les produits du Laboratoire Biodalg.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Lire la suite

Lot. Le Geiq 46 recrute dans le secteur du bâtiment

La vie quercynoise n°3833 du jeudi 2 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Le Geiq 46 recrute dans le Lot des salariés, qualifiés ou non, dans le secteur du bâtiment.

Dans le Lot, le Geiq 46 est l’entreprise du bâtiment la plus importante du Lot avec ses 120 salariés et pourtant il pâtit d’un manque de candidatures. Le Geiq 46 propose de nombreuses perspectives d’embauche dans le secteur du bâtiment pour tous les habitants du Lot, aussi bien aux personnes déjà qualifiées que non qualifiées.

Ève Tifagne, directrice du Geiq 46, souligne « une de nos difficultés c’est d’attirer du public dans le secteur du bâtiment. Les entreprises souffrent vraiment d’une pénurie de personnel. Après une crise dans la branche des travaux publics qui n’attiraient plus beaucoup de personnes, nous sommes là pour relancer l’embauche. Du fait que l’on recrute en continu sur l’année, nous recherchons différents profils : des personnes qui souhaitent se qualifier ou se spécialiser dans leur travail, ou des personnes qui n’ont pas de connaissances spécifiques. Et sans limite d’âge, ça peut aller de 16 à 60 ans. Même à l’âge de 50 ans des personnes passent des formations diplômantes. C’est aussi valorisant pour le salarié que pour l’entreprise ». Lire la suite