Castelnau Montratier. Monalisa, lutter contre l’isolement des aînés

La vie quercynoise n°3761 du jeudi 14 décembre 2017

Constitution de l’équipe citoyenne.

Monalisa est une action nationale, lancée depuis 2014, visant par le biais d’une mobilisation citoyenne de lutter contre l’isolement des personnes âgées. L’Adar du Quercy-blanc, engagé depuis plus d’un an à développer diverses formations, ateliers pour les aidants familiaux, s’est engagé depuis avril 2017 à signer la charte Monalisa. Cela implique de s’engager à constituer une équipe citoyenne. Pari réussi puisqu’une quinzaine de personnes ont répondu présents pour les deux journées de formation proposées en novembre dernier. Gaëlle Gouzou, animatrice-coordinatrice Monalisa 46, et Delphine Aubin qui en étaient les intervenantes, exprimaient leur grande satisfaction, au sein des locaux de l’Adar, mercredi 6 décembre, vu les avancées et les résultats du lancement de l’équipe citoyenne. Lire la suite

Impromptu de Noël

La vie quercynoise n° 3762 du jeudi 14 décembre 2017

L’association Castelnau è soun mercat organisait ce dimanche 17 décembre sur la Place Gambetta et sous la salle de la mairie le marché de Noël. Au menu, de multiples idées cadeaux pour décorer les tables de fêtes, les incontournables alimentaires des repas, ainsi que de l’artisanat d’art et des produits de terroir. Les jeunes Fabien et Côme sur un piano donnaient un petit accent musical au tableau, puis Gégé avec son orgue de barbarie n’a pas manqué d’agrémenter de chansons le marché. Les crins du col, récemment installé sur la commune de Saint Paul – Flaugnac proposaient des balades en poneys. Tout était fait pour pressentir cette ambiance de Noël qui est si particulière. Vers midi une troupe de jeunes femmes, équipées comme pour aller au sport d’hiver investissaient le marché pour un « impromptu de Noël » surprenant plus d’un spectateur. Adieu : bâton de ski, bonnets, écharpes, doudounes, combinaisons… les danseuses de la Cie Champ de Gestes s’effeuillaient, tout cela de manière correcte bien sûr, en direct pour finir après des figures chorégraphiques en sapin de Noël… et tout cela malgré un vrai froid de canard. Brrrr ! Un bel impromptu qui a conquis son public.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS