Coronavirus. Avec l’Adar du Quercy-Blanc, l’urgence du maintien social

La vie quercynoise jeudi 9 avril 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dans ce contexte de confinement, les personnes isolées ou fragilisées, en milieu rural, sont les plus vulnérables. Toutes les communes et municipalités de l’ancien canton de Castelnau-Montratier, dans le Lot, sont depuis le début mobilisées afin de répertorier les personnes à risque. De fait elles sont à l’écoute de toute demande particulière.

En parallèle, les équipes citoyennes de l’Adar du Quercy-Blanc (Castelnau-Montratier, Lhospitalet, Montcuq, Saint-Daunès, Vallée du Lendou), regroupant environ une trentaine de bénévoles ne peuvent plus se rendre chez les particuliers. Cependant chacun reste actif, tout en respectant scrupuleusement les consignes de confinement. Tous les bénévoles inscrits au programme Monalisa (Mobilisation nationale contre l’isolement social des âgés) rayonnant sur le Quercy-Blanc font tout pour maintenir le lien social si important en cette période de crise sanitaire.

Rompre l’isolement

Sylvie Sicard, la directrice de l’Adar du Quercy-Blanc souligne : Lire la suite