Député du Lot. Aurélien Pradié et le handicap

Mme Béziat et M. Pradié lors de la conférence de presse.

La vie quercynoise n°3779 du jeudi 19 avril 2018
Pour le député Aurélien Pradié, la question du handicap est un problème majeur pour lequel il souhaite s’engager pour les 5 années à venir.

M. Pradié souligne « en France, on est un peu en retard sur ce sujet et parler du handicap c’est penser à des valeurs humanistes qui sont absolument fondamentales. » C’est une raison qui a incité Françoise Béziat, directrice de la Fondation Jacques Chirac, à inviter le député à intégrer le conseil scientifique de la Fondation Jacques Chirac, qui défend la cause des personnes handicapées. Invitation à laquelle Aurélien Pradié a répondu tout naturellement de manière positive. Deux raisons pour lesquelles, Aurélien Pradié, a accepté de rentrer au sein de la fondation, tient d’abord en la personnalité de Jacques Chirac « c’est un des personnages qui m’a poussé à faire de la politique. Il fait partie des personnalités dont les valeurs humaines marquent encore aujourd’hui mon parcours politique. Symboliquement s’associer à une des œuvres de Chirac est pour moi un moment important. Et puis cette fondation s’occupe particulièrement des handicaps. Et cela fait partie des sujets où je pense dédier l’essentiel de mon énergie pour les années qui viennent. » Lire la suite