Castelnau Mtier-Ste Alauzie : Le tir à la carabine de la fête foraine ravagé par les flammes

Médialot vendredi 8 novembre 2019, la vie quercynoise n°3861 du jeudi 14 novembre 2019
L’incendie a également touché la mairie.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

La traditionnelle fête de la Saint-Martin à Castelnau-Montratier se déroule du jeudi 7 au lundi 11 novembre 2019. Dans ce cadre-là, le comité des fêtes organise des animations et fait intervenir plusieurs attractions foraines (manèges, stands, animations diverses…). Une vingtaine a pris place en début de semaine sur la place Gambetta. Ce 7 novembre 2019, vers 3 h du matin, les pompiers sont intervenus suite à un appel concernant l’incendie d’un stand forain, en l’occurence le tir à carabine. La cause du départ de feu est indéterminée et une enquête est en cours. Le stand a été entièrement emporté par les flammes. Du fait de sa position face à la mairie, celle-ci a été endommagée : vitres brisées par la chaleur, volets brûlés. La fumée et la suie sont entrées dans l’accueil mais n’ont pas occasionné de grands dégâts. Aucune victime n’est à déplorer. Le secrétariat de la mairie reste ouvert aux heures et jours habituels. La fête de la Saint-Martin et les attractions sont maintenues. Lire la suite

Castelnau. Important feu de récoltes

©Marie-Françoise Plagès

Article WEB du jeudi 12 juillet 2018 / La vie quercynoise n°3792 du jeudi 19 juillet 2018

Alors que le marché des producteurs était en pleine effervescence, mercredi 11 juillet 2018, en fin d’après-midi, certaines personnes pouvaient déjà distinguer une fumée inquiétante venant de la vallée de la Lupte. Certes des écobuages soumis à réglementation sont autorisés mais cela n’était pas le cas concernant le lieu-dit de Russac. Un grand champs de blé venait d’être moissonné, et pour une raison non encore élucidée, le feu a démarré au niveau d’une ligne à moyenne tension enflammant les chaumes. Plusieurs voisins proches se sont vite inquiétés de ce départ de feu alertant les centres de secours, sécurisant en attendant les sapeurs-pompiers les terrains environnants. Ensuite la propagation a été fulgurante quand le vent s’est mis à souffler. Le feu a sauté une haie continuant à brûler une récolte de blé sur pied. Comme le ra

pporte les personnes présentes, la rapidité et la hauteur des flammes étaient impressionnantes. Si les trois maisons d’habitations semblaient hors de portée, celle de M. Laviale, en haut de la colline, était la plus exposée à l’incendie. Lire la suite