Sasori Go ! C’est la rentrée au karaté club castelnaudais

©M-F Plagès

La vie quercynoise n°3799 du jeudi 6 septembre 2018

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Après une saison incroyable au niveau des podiums, le Sasori Karaté club, revient sur les tatamis encore plus engagé que jamais. Dès la rentrée, Philippe Beaumont et Laurent Lange ont préparé cours, stages, entraînements pour doper ces jeunes pousses qui déjà ont remporté de belles victoires. Et puis pas question de relâcher la pression, le ton est donné voici le planning du dojo :

Sasori karaté club dojo de Cazes-Mondenard : samedi 11h-2h15

Sasori karaté club dojo de Castelnau-Montratier :

  • enfants de 5 à 11 ans : mercredi 14h-15h30, samedi 14h00-15h30
  • ados et adultes : compétitions mercredi 15h45-17h45, cours mercredi 18h-19h45, cours techniques samedi 15h30-17h, cours combats 17h-18h30, cours simples vendredi 18h-19h30
  • wado stretching : lundi 19h45-21h15, vendredi 19h45-21h15
  • salle fitness : lundi 19h45-21h15, mercredi 14h-19h45, vendredi 18h-21h15, samedi 14h-18h30.

Renseignements et tarifs : karatewadoryu.castelnaudais@hotmail.com ou 06 31 27 71 59.

Attention, pensez à réserver dès maintenant, le dojo invite pour une journée de stage, samedi 29 septembre, Gwendoline Philippe (championne du monde et championne d’Europe). Renseignements sur la page facebook : Philippe Beaumont.

Coupe de France sud. Lucien Lange décroche la 3e place

La vie quercynoise n°3788 du jeudi 21 juin 2018

Élisa Roubaud, Malvina Buffo, Oriane Combarieu, Lilou Barrières, Pol Lopez et Lucien Lange, karatékas aguerris du club de Castelnau allaient disputer la Coupe de France Sud à Toulouse. Ces compétitions n’ont pas été faciles mais cela à bien montré plusieurs qualités inhérentes à chacun : la motivation et la combativité. Même si cinq ne sont pas revenus avec une médaille, ils ont prouvé sur le tatami qu’ils étaient tout à fait à la hauteur de ce qu’on attendait d’eux. Pour l’heure c’est Lucien Lange, qui remporte dans la catégorie minime, la 3e place, après un dur combat. Il peut savourer sa victoire largement méritée.

Cette compétition est la dernière d’une longue série. Le temps pour les professeurs et les élèves de recharger un peu les batteries.

  • Prochainement : stage karaté combat, samedi 30 juin de 9h45 à 12h avec Rachid Berrakama. Places limitées, réservation obligatoire : 06 31 27 70 59.

Karaté Wado-Ryu. Yasmine el Jirari, 3e à la coupe de France benjamines

Yasmine el Jirari remporte la 3e place en coupe de France.

 

La vie quercynoise n°3787 du jeudi 14 juin 2018

Chez les sœurs el Jirari Sofia et Yasmine, le karaté c’est l’histoire d’une passion partagée. Toutes les deux sont très brillantes lors des compétitions qu’elles disputent tout au long de l’année, au vu des nombreuses médailles que chacune décroche. Quelquefois elles se retrouvent même en face à face pour des combats. Battantes, déterminées, combatives elles ont prouvé maintes fois leur aptitude à gagner. Lors de la coupe de France qui se déroulait samedi 26 mai, à Villebon sur Yvette, c’est Yasmine qui s’est distinguée, Lire la suite

Castelnau-Montratier. Sofia el Jirari, en lice pour le championnat de France de karaté

La vie quercynoise du jeudi 12 avril n°3778

Autour de Sofia el Jirari, Philippe Beaumont, Jean-Philippe Buffo et Laurent Lange.

La jeune fille est un espoir montant du club de karaté de Castelnau-Montratier.

Retour sur une jeune karatéka de 10 ans, vraie battante sur le tatami. Le week-end des 7 et 8 avril 2018, le club a maintenu la cadence des victoires. C’est l’histoire de deux sœurs, Sofia et Yasmine el Jirari, qui se passionnent pour le karaté depuis leur plus jeune âge. 6 à 8 h d’entraînement par semaine, et il faut être vraiment mordu de cet art martial qui demande de nombreuses qualités : persévérance, concentration, précision. Le club wado Ryu castelnaudais inculque tous ces principes. Mais une qualité essentielle, ferment de la réussite de ce club, c’est de garder un bel esprit amical, familial où souvent les rires et la bonne humeur des karatékas prennent le pas sur les exigences parfois sévères de cet art martial. Lire la suite

Castelnau-Montratier – Karaté : De l’or pour Sofia El Jirari !

Médialot mardi 26 mars 2018 et La vie quercynoise n°3776  du jeudi 28 mars 2018

On ne cesse de répéter que le karaté Wado-Ryu castelnaudais brille grâce à ses jeunes karatékas. Samedi 24 et dimanche 25 mars, Baptiste Feau, Pol Lopez, Malvina Buffo, Oriane Combarieu, Lilou Barrières, Élisa Roubeaud, Lucien Lange, Pauline Valmary, Yasmine et Sofia El Jirari, accompagnés par Laurent Lange, Jean-Philippe Buffo et Philippe Beaumont,  prenaient la route en direction d’Orléans pour aller disputer le 11ème Open national jeunes.Cette grande compétition, ouverte à tous les clubs français et étrangers où plusieurs nations étaient représentées (Angleterre, États-Unis, Belgique, Pays-Bas, Italie, Maroc, Portugal, Écosse…) rassemblait plus de 1350 compétiteurs. Les karatékas castelnaudais ont montré leur pugnacité, leur persévérance offrant de très beaux combats. Cette année encore Sofia El Jirari a décroché une médaille d’or. Lire la suite

Karaté. Deux championnes pour entraîner les petites graines de champions

La vie quercynoise n°3774 du jeudi 15 mars 2018

Depuis plus de 4 ans, sur Castelnau le karaté club wado-ryu devenu depuis peu le Sasori club, défend les couleurs quercynoises sur de nombreux podiums départementaux, en Occitanie et de plus en plus en national. La liste exhaustive de toutes les médailles qu’ont remporté les jeunes karatékas est longue, très longue. Encore le week-end dernier, 13 jeunes se sont qualifiés pour la coupe et le championnat de France. On le sait Philippe Beaumont, est volontaire, engagé et toujours attentif de dispenser à ses élèves un enseignement de qualité. Il a déjà fait intervenir lors de stages différents grands noms de la discipline. Ce samedi 10 mars, dans une ambiance toujours sympathique et familiale, c’était au tour de Julie Grech et Léa Avazeri d’occuper les tatamis castelnaudais, pour un stage de combat. Une journée de travail à thèmes sur des techniques pour acquérir des réflexes, avoir quelques conseils et astuces. Ces deux jeunes filles, souriantes, sympathiques, cachent bien, sous leur apparence très féminine, leur ténacité, leur goût du combat. De vraies battantes. Léa Avazeri, à peine 19 ans, est déjà couronné de prestigieux titres : championne du monde, 4 fois championne d’Europe et plusieurs fois championne de France. Le karaté elle le pratique depuis très jeune, et elle est bien jeune pourtant… en l’écoutant parler on pourrait croire que cela s’est imposé à elle de manière évidente. Mais c’est sans compter les sacrifices et les heures d’entraînements qu’elle a passé sur les tatamis pour en arriver à ce niveau. Depuis 2014, Léa Avazeri a intégré l’équipe de France, un grand changement qui lui apporteront de belles perspectives comme les JO de 2020 à Tokyo. C’est la première fois que le karaté sera reconnue discipline olympique, la sélection pour concourir s’annonce sévère. Léa Avazeri précise « la pression va monter d’ici le mois de septembre. Pendant deux ans il y aura des présélections dans différents pays : Japon, Allemagne, Turquie, Émirats Arabes Unis. À chaque compétition on emmagasine des points et à la fin des deux ans les 4 premiers seront sélectionnés pour disputer les JO. Mais il y aura une seconde chance, avec un tournoi de qualification olympique où les trois premiers pourront aussi partir aux JO. » Le grand sourire qu’elle arbore en disant ces mots, souhaitons lui qu’il soit de bon augure pour qu’elle décroche une place aux JO. Plus réservée, mais attention bien combative et l’affirmant haut et fort Julie Grech, jeune fille de 17 ans, pratique le karaté depuis l’âge de 4 ans. Elle voulait absolument faire un sport de combat. Le karaté a été une belle opportunité. Aujourd’hui elle est championne de France, et classée 2e aux jeux méditerranéens. Ces deux jeunes filles forcent le respect tant par leur détermination, leur envie de gagner et surtout par leur persévérance à pratiquer un sport qui demande beaucoup d’entraînements, de renoncements. Les karatékas malgré les heures passées sur le tatami étaient sous le charme des intervenantes de la journée avec des rêves d’étoiles plein les yeux. Unanimement Léa Avazeri et Julie Grech remarquaient que pour un petit club, basé en zone rurale, loin des grosses structures et institutions, le niveau de combat est bon chez les jeunes karatékas. Le sasori club est rempli de beaucoup d’espoir, de belles promesses… À suivre…

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Page facebook du Sasori karaté club

Sasori karaté. 8 qualifiés pour le championnat de France et 5 pour la coupe de France

La vie quercynoise n°3773 du jeudi 8 mars 2018

Pauline Valmary ©Sasori karaté club.

Encore une fois, le sasori club castelnaudais s’est distingué sur les tatamis, et toujours sous le signe du 13 avec 8 qualifications pour le championnat de France et 5 pour la coupe de France.

Ce week-end se déroulait deux compétitions à Carcasonne se déroulait le championnat de ligue régionale Occitanie (combat minimes, cadets, junior, senior) ainsi que l’Open de ligue régionale Occitanie (pupille et benjamins).

Résultats 

Médaille d’or :

  • Pauline Valmary (pupille),
  • Sofia El Jirari (benjamine) décroche la médaille d’or. À souligner qu’elle est championne d’Occitanie et est vice championne de Midi-Pyrénées. Pour la 3e année consécutive Sofia se qualifie pour la coupe de France.
  • Lucien Lange

Lire la suite