Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Castelnau-Montratier : Recrudescence de chats abandonnés…

Médialot mardi 9 juillet 2019, la vie quercynoise n°3843 du jeudi 11 juillet 2019

Daniel Dicsy tire le signal d’alarme.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Danielle Diczy, du refuge « La mère aux bêtes » de Castelnau-Montratier, a découvert une vingtaine de chats maltraités non loin de Cahors dans le sud du Lot.

Danielle Diczy, défenseur de la cause animale, est bien dépassée par l’ampleur de la tâche, suite à la découverte d’un site, aux abords de Castelnau-Montratier, près de Cahors dans le sud du Lot, où plus d’une vingtaine de chats sont laissés quasiment à l’abandon seulement nourris de temps en temps. La plupart des chatons sont malades : coryza, ulcère de la cornée, toux… Lire la suite

Publicités

St Paul-Flaugnac. La biodiversité au coeur de nos campagnes

La vie quercynoise, actu.lot.fr n°3841 du jeudi 27 juin 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Voyants rouges pour les chiffres sur la biodiversité.

Suite à l’appel d’un collectif des habitants de Saint Paul – Flaugnac, une réunion d’information suivie d’un débat s’est déroulée vendredi 14 juin à la salle des fêtes de Flaugnac. Étaient rassemblées durant cette soirée : des personnes impliquées dans l’environnement ou sensibilisées aux problèmes de la biodiversité, des agriculteurs bio, quelques agriculteurs conventionnels, et d’autres venus tout simplement soutenir l’action ou s’informer. Lire la suite

Lot. François Blériot a fait étape à Cahors dans sa course contre la mucoviscidose

La vie quercynoise n°3838 du jeudi 6 juin 2019
Après son étape à Cahors le 31 mai 2019, François Blériot a achevé son périple à Toulouse le 2 juin pour sensibiliser à la muscoviscidose.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le coureur de fond François Blériot faisait étape à Cahors dans le Lot le 31 mai 2019 dans son périple pour l’association « Vaincre la mucoviscidose ».

Depuis le début de son aventure commencée le samedi 18 mai 2019 d’Abbeville pour se terminer dimanche 2 juin 2019 à Toulouse, ce grand coureur de fond a souhaité, suite à la maladie d’un neveu atteint de la mucoviscidose, entreprendre un important projet : relier en 16 étapes Abbeville à Toulouse. Le but : sensibiliser les gens au fil de son parcours. Dans le même temps une cagnotte est ouverte dont chaque centime est reversé dans son intégralité à l’association « vaincre la mucoviscidose ». François Blériot souligne avec fierté « toute la logistique a été prise à notre charge avec Bénédicte ma femme ».

Lundi 3 juin 2019, les fonds collectés durant cette aventure se montent à plus de 12 000 €.

Passage à Cahors

Lire la suite

Figeac-Castelnau. Les increvables deudeuchs à l’assaut de Castelnau

La vie quercynoise n°3836 du jeudi 23 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dimanche 19 mai 2019, dans la matinée, les mythiques deudeuch investissaient le parking de la mairie. Malgré une météo mitigée, 13 voitures conduites par des passionnés de l’association « Les deudeuch du Ségala » faisaient une balade dans le Quercy-Blanc, pour faire une halte, exposition et pique-nique à Castelnau. Profitant de l’animation du marché du dimanche matin les deuchistes aguerris étaient fiers de montrer leurs voitures. Ce club créé en juillet 2015 par, Lire la suite

Lot. Le Geiq 46 recrute dans le secteur du bâtiment

La vie quercynoise n°3833 du jeudi 2 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS
Le Geiq 46 recrute dans le Lot des salariés, qualifiés ou non, dans le secteur du bâtiment.

Dans le Lot, le Geiq 46 est l’entreprise du bâtiment la plus importante du Lot avec ses 120 salariés et pourtant il pâtit d’un manque de candidatures. Le Geiq 46 propose de nombreuses perspectives d’embauche dans le secteur du bâtiment pour tous les habitants du Lot, aussi bien aux personnes déjà qualifiées que non qualifiées.

Ève Tifagne, directrice du Geiq 46, souligne « une de nos difficultés c’est d’attirer du public dans le secteur du bâtiment. Les entreprises souffrent vraiment d’une pénurie de personnel. Après une crise dans la branche des travaux publics qui n’attiraient plus beaucoup de personnes, nous sommes là pour relancer l’embauche. Du fait que l’on recrute en continu sur l’année, nous recherchons différents profils : des personnes qui souhaitent se qualifier ou se spécialiser dans leur travail, ou des personnes qui n’ont pas de connaissances spécifiques. Et sans limite d’âge, ça peut aller de 16 à 60 ans. Même à l’âge de 50 ans des personnes passent des formations diplômantes. C’est aussi valorisant pour le salarié que pour l’entreprise ». Lire la suite

Lot. L’année de tous les possibles à l’Office du tourisme du Quercy-Blanc

La vie quercynoise n°3833 du jeudi 2 mai 2019
L’office du tourisme du Quercy-Blanc remanié devrait fusionner avec 3 autres offices dont celui du Grand Cahors.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Lors de l’assemblée générale de l’office de tourisme du Quercy-Blanc, parmi le bilan de l’année 2018, il a été évoqué un point essentiel : la prochaine fusion avec trois autres entités touristiques (Grand Cahors, Vallée du Lot et du Vignoble, Pays de Lalbenque-Limogne).

Projet de fusion

Ce projet de fusion est suivi par les élus de la Communauté de commune du Quercy Blanc depuis décembre 2017. Aujourd’hui les éléments à retenir sont : la mise en place d’une organisation mutualisée de la compétence office de tourisme à l’échelle intercommunautaire, le statut juridique choisi du nouvel office de tourisme : Epic (Établissement Public à Caractère Industriel et Commercial). Le fonctionnement en Epic semble le plus pertinent. Il permettra une plus grande présence. Une convention d’objectifs commune entre les 4 Epci (Établissement Public de Coopération Intercommunale). L’association de l’Office de tourisme en Quercy Blanc sera dissoute… concernant les animations celles-ci devront être reprises par les associations locales qui le souhaitent.

Le personnel sera repris en entier.

Bilan 2018

Lire la suite

Économie. 1999-2019, l’euro 20 ans d’existence

La vie quercynoise n°3833 du jeudi 2 mai 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Depuis le 1er janvier 1999 l’euro est devenu la monnaie officielle pour les habitants de l’union européenne. S’il y avait au début beaucoup d’interrogations et parfois quelques réticences, aujourd’hui l’euro, est certes une monnaie jeune mais une monnaie stable qui a su rebondir malgré les crises qu’elle a connues. La Banque de France chaque année envoie une lettre au président de la République, une sorte d’état des lieux qui permet de cerner les enjeux économiques ainsi que de pouvoir objectiver loin des rumeurs et des fake-news. Fabrice Mengual, directeur départemental du Lot de la Banque de France, présente en quelques points, les grandes lignes de cette lettre (basée sur des études faites entre autres par Eurostat, la Banque Mondiale, le FMI…) d’où il ressort un bilan plutôt positif pour l’euro. Aujourd’hui l’euro est considéré comme une monnaie de « confiance ».

L’Euro est la deuxième monnaie la plus importante au monde après le Dollar qui conserve une certaine hégémonie.

Lire la suite