Total Festum. Grande fête des cultures occitanes et catalanes

Festival Total Festum.

Cette grande fête des cultures occitanes et catalanes se déroule dans plus de 130 communes jusqu’au 8 juillet 2018 sous forme de : Concerts, spectacles, expositions, conférences, balètis, près de 500 animations gratuites. Cette action initiée dans l’ancienne région Languedoc-Roussillon, dès que celle-ci a rejoint Midi-Pyrénées pour constituer la région actuelle Occitanie, il a été décidé de garder cette grande fête et d’y inclure les départemenets de Midi-Pyrénées. Pour une première participation, la Fédération des Foyers Ruraux du Lot, avec l’Union Régionale des foyers Ruraux et la région Occitanie Pyrénées – Méditerranée propose de (re)découvrir la culture occitane autour de : jeux, musique, cuisine, contes, découverte du patrimoine et feux de la St jean sont au programme pendant tout le mois de juin. 5 dates sont à retenir pour le mois de juin. Lire la suite

Cahors Juin Jardins. « Le festival qui cultive l’art »

Claudia Comelade à la galerie Wam pour Cahors Juin Jardins.

La vie quercynoise n°3785 du jeudi 31 mai 2018

Le festival Juin Jardins, qui démarre ce premier week-end de juin, est un point de convergences de nombreux projets, manifestations, ateliers qui se construisent tout au long de l’année. La 13e édition du festival prouve que celui-ci est bien implanté sur le territoire cadurcien, ouvrant le temps de quelques jours ou semaines des jardins publics, privés et quelques jardins secrets. Trois axes principaux sont la colonne vertébrale de cette grande manifestation : la découverte des jardins, les jardins paysage élaborés en partenariat avec le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy et les projets citoyens. Cahors Juin Jardins privilégie les rencontres et les échanges entre le public du festival, les habitants et les artistes autour d’actions de médiation culturelle (ateliers, créations participatives, visites accompagnées…). « Demain se rêve » est la thématique de l’édition 2018, sorte de porte ouverte aux futurs possibles face à tout ce que peut redouter l’humanité : le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, les conflits géopolitiques… et croire ou imaginer qu’un avenir meilleur est envisageable. Et si les jardins pouvaient nous en dire plus ? Cahors Juin Jardins vous invite à partager cette expérience dans les jardins les 1, 2 et 3 juin à Cahors pendant la manifestation nationale des Rendez-vous aux jardins et les 8, 9 et 10 juin dans les jardins paysage en vallée du Lot et au-delà. Lire la suite

Concerts 2018. Le quatuor Girandola

©La Girandola

Pour cet été l’ensemble « La Girandola » se produira en différents endroits du territoire lotois. Formé de Charlotte Rulh et Pauline Dercksen (flûtes à bec), Mathias Leclair (basson), Albertus Dercksen (orgue), ils interpréteront un répertoire de  musique baroque autour de Haendel et ses contemporains dans les petites églises du Lot. À vos agendas pour réserver les dates :

  • Jeudi 26 juillet à 18h30, en l’église de Villesèque.
  • Vendredi 27 juillet à 18h30, à Vers en l’église Notre Dame de Velles.
  • Dimanche 29 juillet à 18h30, à Luzech  en la Chapelle Notre Dame de l’Île.
  • Lundi 30 juillet à 18h30, en l’église des Arques.
  • Mardi 31 juillet à 18h30, en l’église de Cabrerets.
  • Mercredi 1er août à 18h30, en l’église de St Martin le Redon

 

Parti communiste du Lot. Sauvegarder les services publics : une importance capitale

Elsa Faucillon entourée des membres du PC du Lot.

La vie quercynoise N°3784 du jeudi 24 mai 2018
Un leitmotiv « Se lever et résister pour décrocher des victoires »

Le parti communiste accueillait vendredi dernier, Elsa Faucillon, une jeune députée communiste des Hauts-de-Seine, pour une rencontre, auprès d’un large auditoire, à Figeac sur le thème « le service public c’est la vie… ». « Ce n’est pas souvent qu’on accueille une jeune députée dans le Lot. Nous l’avons invité car il nous paraît important dans la période qui est marquée d’une forte agitation sociale d’avoir une initiative à caractère politique. Il nous a semblé par ailleurs que la bonne porte d’entrée était la question des services publics. Ils occupent une place singulière dans ce département. Ils participent à tisser des liens, au bien vivre ensemble mais ce que l’on constate depuis quelque temps c’est qu’ils dépérissent les uns après les autres, victimes des politiques de rigueur et d’austérité » précisait Serge Laybros. Il poursuit « La solidarité avec les cheminots est aussi une solidarité financière. On a lancé une collecte au niveau de la fédération, on a recueilli plusieurs milliers d’euros. Et ce week-end on est allé à la rencontre des cheminots à Capdenac en remettant à trois endroits différents à : Cahors, Biars-sur-Cère et Capdenac un chèque de 1 000,00 € à chacun ». La jeune députée, Elsa Faucillon, Lire la suite

Lot – éducation. Les tablettes numériques s’invitent dans les salles de classe

Le numérique un soutien pour l’enseignement.

La vie quercynoise n°3784 du jeudi 24 mai 2018
Le numérique une nouvelle technologie qui devient indispensable comme soutien en milieu scolaire.

Le numérique envahit de plus en plus notre quotidien, jouant un rôle essentiel dans la société actuelle. Il n’est plus rare, et cela même devient obligatoire, de voir les institutions, les administrations, passer par le numérique pour faciliter de nombreuses démarches. En zone rurale où quelques handicaps apparaissent comme l’accès à une bonne connexion, avoir de bons outils, être bien équipé sont des axes essentiels que le Conseil départemental souhaite améliorer. En matière d’éducation, la France investit de plus en plus dans les projets numériques. Ces dernières semaines, 1 200 tablettes numériques ont été mises en service dans vingt collèges publics du Lot grâce au Conseil départemental. Xavier Papillon (directeur académique) entouré de Serge Rigal (président du département du Lot), de Pierre Passemar (principal du collège), au sein d’une classe de 5e du collège Gambetta de Cahors, découvraient comment un enseignant peut orienter son cours avec l’usage des tablettes numériques. Le professeur de mathématiques, Fabien Cabanel et aussi référent numérique pour les collèges lotois, faisait la démonstration auprès de ses élèves de ce nouveau format de cours. Lire la suite

Lot – 26 mai 2018. Une « marée populaire » bien au-delà d’une manifestation traditionnelle

Les représentants des principales organisations engagés dans cette marée populaire.

La vie quercynoise n° 3784 du jeudi 24 mai 2018
80 organisations et syndicats se fédèrent autour d’une large journée d’action prévue, à travers la France.

Les principales organisations du Lot s’associent à ce mouvement pour faire entendre leur grogne, samedi 26 mai 2018, rassemblement place Mitterrand à Cahors, à 10 h 30. Cette journée, véritable marée populaire, sera marquée par son caractère inédit et historique. C’est « un projet qui s’adresse à tous » souligne Jérôme Delmas de la CGT 46. II concerne ceux qui sont déjà engagés et ceux qui ne le sont pas encore. Cette convergence des luttes s’inscrit dans une seule volonté : combattre la politique de Macron. Les différents syndicats parlent d’une voix unanime sur de nombreux sujets qui agitent la France en ce moment : l’appauvrissement des services publics, le désengagement de l’État, la politique néolibérale de Macron qui ne tient pas compte des revendications populaires, l’insatisfaction qui enfle de plus en plus… « Le tous ensemble doit l’emporter contre le seul contre tous pour défendre les droits des salariés, les acquis sociaux, les services, l’environnement… » relevait Jacques Capel du comité génération Quercy-Lot qui va participer pour la 1re fois à ce rassemblement. Dans ce rapport de force qui s’engage, toutes les organisations souhaitent unanimement faire infléchir la politique de Macron.

 MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Orgue dans le Lot. Samedi 12 mai Cahors – Rocamadour – Castelnau Montratier

Visites, concerts, découverte de l’instrument, rencontres… s’inscrivant dans la journée nationale de l’orgue cette Route des Orgues 2018 rassemble des manifestations musicales dans les communes, grandes ou petites, du Lot et des alentours.

Un but : valoriser le patrimoine organistique français. Le Lot par rapport à d’autres départements ne possède pas d’instruments, que l’on pourrait qualifier de prestigieux, mais a un florilège d’orgues inscrits aux monuments historiques… « de vrais petits bijoux ». Partez à leur découverte ! Lire la suite