Recontre avec le trio Julien Loko après son succès à Castelnau-Montratier

Actu Lot/ La vie quercynoise n°3899 du jeudi 6 août 2020
Le trio Julien Loko a eu un vif succès lors de son concert à Castelnau-Montratier dans le Lot fin juillet 2020. Rencontre avec son leader.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le groupe Julien Loko qui a acquis une bonne réputation dans le milieu musical et le folklore irlandais, fait déplacer à lui seul des foules.

Habitué des pubs, des scènes ouvertes, ou des lieux plus intimistes comme les églises, ce groupe de musiciens et chanteurs se partage en deux formations : un trio acoustique et un « quintet » ou plus pour des ambiances plus festives. Leur répertoire : la musique irlandaise. Invité par l’association « Causse toujours… » de Saint Anthet, il se produisait à Castelnau-Montratier dans le Lot, fin juillet 2020, sous la formule trio (Julien Loko au chant et à la guitare, Even Dew au violon et chœurs et Gilles Bioteau à la contrebasse et chœurs) en l’église de Saint-Martin.

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Lot. Le concert de Julien Loko et son irish band reporté au 4 septembre 2020

La vie quercynoise du jeudi 16 avril 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

L’association de Castelnau-Montratier dans le Lot , « Causse Toujours… » avait programmé pour le dimanche 12 avril 2020 une soirée irlandaise avec le groupe « Julien Loko irish band ». Autour de cet auteur, compositeur et interprète gravitent des musiciens renommés qui enflamment régulièrement les salles de spectacles. Il faut dire qu’avec eux l’ambiance est assurée. Bien sûr pour cause de confinement, la date a dû être reportée, et l’association « Causse Toujours… » fait venir le groupe le vendredi 4 septembre 2020 à 20 h 45 à la salle des fêtes de Castelnau-Montratier. Lire la suite

Castelnau-Mtier-Ste Alauzie. « Causse toujours… » une pluralité culturelle en Quercy-Blanc

La vie quercynoise n°3850 du jeudi 29 août 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Yves et Florence Guillaume, venus s’installer depuis plus de 12 ans dans le Quercy-Blanc, partagent leur vie entre Paris et le Lot. Ils sont tombés amoureux d’un petit hameau en ruine, à Saint-Anthet, qu’ils décident d’acquérir et de restaurer dans le style quercynois. Des années de construction, de rénovations avec des artisans locaux ont permis de faire revivre un lieu abandonné depuis plus de 50 ans. Yves Guillaume a enseigné le piano au conservatoire, a écrit des musiques pour le théâtre et pour des séries télés, documentaires, chorégraphies… Depuis un moment il chérissait le vœu de pouvoir faire un lieu dédié à la musique mais pas seulement. D’ailleurs, Jean-Louis Crassac (parti en mai dernier), qui suivait avec passion toutes les ambitions artistiques de cet ami, se réjouissait des projets qu’Yves lui avait confié. Lire la suite