Jimmy Arendt du Centre École de Parachutisme de Cahors champion de France

La vie quercynoise n°3800 du jeudi 13 septembre 2018

Jimmy Arendt lors de la compétition. © J. Arendt

Jean-Jacques Arendt de Cahors a décroché une médaille d’or lors du 5e championnat de France de parachutisme ascensionnel dans la catégorie vétérans.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dernièrement le Centre École de Parachutisme (CEP) de Cahors a brillé lors de deux compétitions : Jean-Jacques (dit Jimmy) Arendt qui a décroché une médaille d’or lors du 5e championnat de France de parachutisme ascensionnel dans la catégorie vétérans, et le tandem Handifly Hayri Simsek et Philippe Matonnier qui ont remporté une médaille de bronze pour les 61e championnats de France de parachutisme (voir LVQ n° 3796). Le CEP de Cahors, qui comprend de nombreux licenciés accros aux sensations fortes et au vent de liberté que procure le parachutisme, est une école qui se donne les moyens de développer tout ce qui peut se faire dans le parachutisme. C’est une des raisons qui motive Jimmy Arendt Lire la suite

HandiFly. Le grand saut vers la victoire

Hayri Simsek et Philippe Matonnier (©F. F. P)

La vie quercynoise n°3796 du jeudi 16 août 2018
Le parachutisme lotois brille sur les podiums. Le duo Philippe Matonnier et Hayri Simsek remporte une médaille de bronze.

Le Centre École de Parachutisme, basé sur l’aérodrome de Cahors-Lalbenque est constitué en association depuis 50 ans. Véritable phare qui attire des passionnés de la France entière venus goûter aux sensations fortes de la chute libre et du parachutisme en général, le centre s’est distingué lors de récentes compétitions grâce à ses licenciés : Jean-Jacques Arendt qui a décroché une médaille d’or lors du 5e championnat de France de parachutisme ascensionnel du 5 au 7 août 2018, et le tandem Handifly Hayri Simsek et Philippe Matonnier qui ont ramené une médaille de bronze (co-équipier tandem) pour les 61e championnats de France de parachutisme du 2 au 5 août 2018 dernier. Lire la suite

Lot. Guide de navigation, le Lot, au fil de l’eau

Fabienne Brethot ©MFP

La vie quercynoise n°3794 du jeudi 2 août 2018
Une batelière, installée depuis deux ans à Cahors, passionnée par le Lot, a imaginé un guide complet, exhaustif « Le Lot, au fil de l’eau ».

Fabienne Brethot, guide conférencière sur les croisières Fénelon, s’est passionnée pour la rivière Lot et ses richesses patrimoniales. Alors tout naturellement, elle a imaginé un guide pour tous les usagers de la rivière ou tout simplement pour mieux connaître ou redécouvrir le Lot.

Naissance du projet

Il y a deux ans, l’idée a germé. En effet, un guide, plus généraliste, de 2004 aux éditions Gallimard existait bien, mais il n’était plus réédité. Fabienne Brethot, se souvient. « Je fais partie des exploitants de bateaux. Nous avons évoqué un manque de guide sur la vallée du Lot, sur l’histoire, le patrimoine, la réglementation… Notre réflexion s’est portée sur la création d’un ouvrage complet de navigation ». Lire la suite

Cahors. Fest’images vous invite à son cheminement photographique

Festimages à voir jusqu’au 9 septembre 2018.

La vie quercynoise n°3793 du jeudi 28 juillet 2018
Comme chaque année, un cheminement photographique vous attend dans le quartier de Bégoux. Un voyage au pays des photos dites singulières. Vous êtes intrigué ?

Clic Images, basé à Bégoux, regroupant une vingtaine de photographes amateurs éclairés ou débutants, se définit plus comme un atelier photo qu’un club. André Spinoza, qui en est le président, aime cette image du lieu où l’on apprend, on mutualise les compétences, où les adhérents, à travers des thématiques et des défis, renforcent leur connaissance en matière de photographie. En une dizaine d’années, Lire la suite

Cahors. Le club Pixel + expose à l’hôpital

Le club de pixel+ aux côtés du nouveau directeur par intérim M. Barriot.

La vie quercynoise n°3792 du jeudi 19 juillet 2018
Le hall d’accueil de l’hôpital de Cahors présente des bâches, des photos du club cadurcien Pixel+ jusqu’à fin juillet 2018.

Ce titre évocateur on pourrait l’associer au célèbre film de Robert Redford, mais l’origine du thème de cette exposition photographique, qui se déroule à l’hôpital, est bien plus simple. Dans la continuité de la fête de la rivière à laquelle ont participé l’ensemble des 18 photographes de Pixel +, il semblait opportun de créer une thématique avec l’eau, d’où le nom « Et au milieu coule une rivière ». Peu importe quelle rivière, quel coin du Lot, l’essentiel étant de saisir des atmosphères, de recréer ou de sublimer des paysages avec un minimum de retouches photos. Et l’exposition qui est installée, Lire la suite

« La fabrique du coin ». Une boutique éphémère ouvre jusqu’à fin septembre

La boutique est ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h.

La vie quercynoise n°3792 du jeudi 19 juillet 2018

Installée, dans la galerie au 39 rue Joffre, une boutique éphémère vient de voir le jour : « La fabrique du coin ». Elle vient tout juste de déployer ses ailes en cette matinée du 11 juillet 2018 et restera ouverte jusqu’à fin septembre. L’idée, s’intéresser à la création locale et mettre en avant les différentes créations et les savoir-faire des créateurs. Ce concept, qui fleurit surtout dans les grandes villes (Paris, Toulouse…), a été pensé, imaginé, adapté pour la ville de Cahors par Cyril Pécharman dont la vocation première est d’être agent commercial pour de jeunes marques. Sa démarche est avant tout humaine, c’est donc avec soin qu’il a choisi 7 créateurs de la région parmi la vingtaine sélectionnée. Lire la suite

Cahors Juin Jardins. « Le festival qui cultive l’art »

Claudia Comelade à la galerie Wam pour Cahors Juin Jardins.

La vie quercynoise n°3785 du jeudi 31 mai 2018

Le festival Juin Jardins, qui démarre ce premier week-end de juin, est un point de convergences de nombreux projets, manifestations, ateliers qui se construisent tout au long de l’année. La 13e édition du festival prouve que celui-ci est bien implanté sur le territoire cadurcien, ouvrant le temps de quelques jours ou semaines des jardins publics, privés et quelques jardins secrets. Trois axes principaux sont la colonne vertébrale de cette grande manifestation : la découverte des jardins, les jardins paysage élaborés en partenariat avec le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy et les projets citoyens. Cahors Juin Jardins privilégie les rencontres et les échanges entre le public du festival, les habitants et les artistes autour d’actions de médiation culturelle (ateliers, créations participatives, visites accompagnées…). « Demain se rêve » est la thématique de l’édition 2018, sorte de porte ouverte aux futurs possibles face à tout ce que peut redouter l’humanité : le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, les conflits géopolitiques… et croire ou imaginer qu’un avenir meilleur est envisageable. Et si les jardins pouvaient nous en dire plus ? Cahors Juin Jardins vous invite à partager cette expérience dans les jardins les 1, 2 et 3 juin à Cahors pendant la manifestation nationale des Rendez-vous aux jardins et les 8, 9 et 10 juin dans les jardins paysage en vallée du Lot et au-delà. Lire la suite