Super Lune. Ce soir j’ai rendez-vous avec la Lune…

Si mardi 7 avril 2020, à cause de quelques nuages, vous avez raté la super lune, il vous reste encore deux jours pour l’apercevoir presque aux mêmes heures. Ainsi n’oubliez pas de préparer votre appareil photo, trépied et réglages.

Vous débutez en photo, ou vous n’avez pas encore fait le pas pour faire des photos de lune.

Pas d’inquiétude Sébastien Lebrun, photographe, donne ici quelques conseils pour les néophytes.

C’est le moment de s’essayer à la photo de lune ou de peaufiner les réglages pour capter la photo du siècle.

Et si vraiment vous n’êtes pas fait pour la photo lunaire, laissez-vous porter par les superbes clichés réalisés par la Nasa.

Et pour mieux connaître les heures bleues, dorées et autre moments pour prendre vos meilleurs clichés, voici une application qui est intéressante : exsate golden hour Lire la suite

Cotylédon photographies. L’indicible secret des choses ou l’émotion à portée de clic

AVRIL 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dans l’Aveyron, une artiste photographe, travaille sur

« l’indicible secret des choses minuscules ».

D’une fleur, d’un insecte, d’une herbe elle extrait l’essence, de ce monde minuscule, pour au travers de ses séries de macrophotographies, en extraire toute la beauté « indicible » et émouvante. Tout un royaume que l’on distingue à peine à l’oeil nu se dévoile. Dans notre monde d’hyper actif, de poser le regard sur l’infini petit permet de retrouver une certaine « âme d’enfant ».

Durant cette période de confinement, « Le Cotylédon photographies » propose sur sa page Facebook une « expo maison » chaque jour. De quoi égayer et dynamiser le moral. À regarder sans modération… Aujourd’hui, mercredi 8 avril, c’est la rencontre d’une coccinelle à damier et d’une fourmi sur une fougère. Et la leçon du jour : la tolérance… Lire la suite

Openeye. Appel à projets photographiques « Confinement, dans l’attente de la renaissance »

PRINTEMPS 2020

OPENEYE dans un communiqué propose

« à tous les photographes confinés de sortir leur boitier ou leur smartphone pour réaliser une œuvre commune intitulée

« Confinement : dans l’attente de la renaissance ».

Les photographes sont les témoins privilégiés de leur époque : ils captent avec leur « œil » des instants de vie et apportent une contribution essentielle à la mémoire de notre temps, laissant ainsi une trace pour les générations futures ».

L’appel à projets photographiques OPENEYE est ouvert à tous et gratuit. Lire la suite