Printemps 2020. Trois séries photos de Séverine Vanbellingen à découvrir

Séverine Vanbellingen une photographe au plus près des émotions. Tout un univers multiple à découvrir…

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Via le vaste réseau de sites de photos existants, Séverine Vanbellingen, une photographe qui se définit comme amateur, partage via son blog « Regard en images » ses reportages photos en noir et blanc.

Elle s’attache à immortaliser, faire revivre des lieux oubliés, ou plus communs avec autant de cadrages que de visions et d’interprétations possibles. Dans une interview réalisée le 15 octobre 2019 Séverine Vanbellingen exprimait, son choix de vouloir photographier absolument en noir et blancs, et particulièrement les lieux dits oubliés

« pour moi une évidence. Le noir et blanc est «magique ». Il transmet une nostalgie. Il peut vieillir la photo sur des lieux modernes. »

Entre exposition photo, son travail, ses randonnées reportages son regard s’est encore plus aiguisé. Et en ce début de printemps 2020 elle vient de réaliser trois séries de reportages, à voir absolument  :

  • Covid-19… Un temps hors du temps. Ou comment donner du sens au confinement et s’habituer au quotidien « forcé », réécouter le silence, découvrir la nature de par une fenêtre, étirer le temps… se créer une petite bulle pour s’échapper du confinement
  • Aux Mamies… Alors qu’elle ne souhaitait pas « photographier de l’humain », il faut admettre que sa série sur les portraits des mamies est très touchant. La photographe s’efface derrière l’objectif pour laisser parler les visages et entrevoir la générosité, l’amour, peut-être des fêlures bien cachées de ces femmes. Rehaussé de textes, de paroles bienveillantes ces portraits de mamies sont un beau témoignage de ce qu’elles représentent pour chacun d’entre nous et Séverine Vanbelligen sait nous les rendre très attachantes.
  • Ton chemin… Des soignants, aux routiers… Et toi l’oublié… Un bel hommage à tous ceux qui sont dans la tourmente de la crise sanitaire qui ébranle le monde entier.

Portrait © Séverine Vanbellingen.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Une réflexion sur “Printemps 2020. Trois séries photos de Séverine Vanbellingen à découvrir

  1. Oh merci pour ce magnifique article inattendu, vous parvenez toujours à me définir parfaitement , entre discrétion et envie ! Je vous envoie toute ma gratitude de petite amatrice 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.