Saint-Paul-Flaugnac : « Vieux de qui, jeunes de qui », zoom sur l’humain et les mémoires

Médialot mardi 31 mars 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Christian Lauzin, photographe professionnel, s’est lancé dans une grande aventure au coeur de l’humain 

« Vieux de qui, jeunes de qui » avec son équipe : Jérémy Steil (photographe, metteur en scène) et Françoise Serres (formatrice, animatrice).

Cette action proposée aux EHPAD s’est articulée principalement autour de la mémoire. La directrice des Lavandes à Puy-l’Evêque, entourée de son personnel, s’est investie dans ce projet.  Une petite unité de 8 à 12 personnes de l’EHPAD a suivi, durant plusieurs mois, des activités spécifiques avec vocation de stimuler des souvenirs de jeunesse des résidents, amener des rencontres intergénérationnelles pour faire parler des jeunes de la vieillesse et inversement, organiser des ateliers photos et tant d’autres idées qui se sont largement développées au cours de 24 séances.

« Vieux de qui, jeunes de Qui » © Christian Lauzin.

Ces séances, toujours encadrées par du personnel compétent, ont largement répondu aux attentes des résidents et des principaux intervenants, offrant ainsi de belles expériences de vie à chacun. Les langues se sont déliées, les souvenirs ont refait surface : une anecdote, une chanson, des rêves…

« Au cours des ateliers, nous avons essayé d’être le plus diversifié possible tout en restant dans la thématique du travail sur la mémoire et les souvenirs. Avec l’ensemble de l’équipe et les résidents, nous avons travaillé sur des techniques de dessins, de collages, du découpage, du chant, de l’expression corporelle. Certains thèmes traitaient de la jeunesse, de leurs souvenirs… puis on a fait des shooting photos de chaque atelier et j’en faisais le compte-rendu après chaque séance. Aujourd’hui nous avons environ plus de 900 photos.

Nous avons fait un atelier un peu original où nous avons demandé aux résidents participants au projet, de se « déguiser » dans le métier qu’ils auraient aimé faire ou qu’ils ont aimé. Puis il y a eu trois rencontres avec une école de CM2 et les élèves de CAP « soin à la personne » du Montat où chacun a évoqué du point de vue de son âge le thème de la vieillesse. Puis une sortie au marché a été organisée où un « stand de récoltes de témoignages » était proposé. Ces ateliers ont vraiment tissé des liens forts » raconte Christian Lauzin.

Pour conclure le projet, jeunes et moins jeunes, ont organisé dans le hall d’accueil de l’établissement un « Défilé Démodé de Haute Culture »… Résidents, jeunes ont ainsi défilé bras dessus bras dessous.

Tout ce travail de restitution des 24 ateliers était placé sous le signe de la bonne humeur. « Ce qui m’a touché le plus c’est le questionnement « qui sommes-nous » lorsque l’on sait que notre fin de vie approche. Ces rencontres nous ont nourris » conclut le photographe.

De tout ce long travail doit émerger aussi un livre où se mélangeront photos et témoignages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.