Quercy-Blanc. Quel devenir pour le SDIS de Castelnau Mtier-Ste Alauzie ?

La vie quercynoise n°3873 du jeudi 6 février 2020
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Lors de la cérémonie de Sainte-Barbe qui se déroulait à Cézac, les sapeurs pompiers présentait un bilan en demi-teinte sur le devenir du SDIS.

Les sapeurs pompiers de Castelnau et de centres voisins se retrouvaient samedi 25 janvier, à la salle des fêtes de Cézac, pour la traditionnelle Sainte-Barbe, sainte patronne et figure protectrice des pompiers. À cette occasion, étaient présents, Grégory Douillard représentant le directeur de l’Union Départementale, Philippe Deltour, président de l’Union Départementale ainsi que les maires de Cézac, Castelnau Montratier – Sainte Alauzie, Pern, les élus, les gendarmes, et les habitants.

Sainte-Barbe, une soirée spécialement dédiée aux pompiers permet de faire le bilan de l’année écoulée, de parler des problèmes auxquels sont confrontés les pompiers dans leur quotidien et de remettre les différentes distinctions aux sapeurs pompiers.

Le chef de centre de Castelnau, Bernard Cambe, exprimait lors de son discours d’ouverture « son pessimisme sur le devenir du centre de secours de Castelnau. Il devient urgent de s’en inquiéter ». En effet, le centre de secours fait face à un grand manque de sapeurs-pompiers volontaires en journée. Pour certains les entreprises et les collectivités ne jouent pas le jeu. Bernard Cambe continuait « ce manque va s’accentuer dès cette année avec le départ de Jacques Rols et celui de Christophe Champagne qui effectuaient, à eux d’eux, plus de 80 % des interventions en journée ».

Les sapeurs pompiers bénévoles de Castelnau Mtier-Ste Alauzie © M-F Plagès.

Philippe Deltour dressait un constat aussi inquiétant « l’Union Départementale du Lot s’inquiète du déficit de sapeurs-pompiers volontaires dans nos casernes. C’est le recrutement de sapeurs-pompiers disponibles la journée qui est notre principal problème et il nous faut tous ensemble, avec les élus, travailler sur ce sujet qui devient crucial. Nous sommes moins de 200 sapeurs pompiers en capacité de secourir les quelques 171720 habitants du Lot et dans quelques centres l’effectif s’écroule à 1.2 voir 0 par moment… L’enjeu est de taille et c’est un sujet qui nous concerne tous. Il est important d’attirer et de susciter des vocations, de fidéliser les sapeurs pompiers volontaires en les plaçant au coeur du dispositif tout en permettant à chacun de vivre pleinement et sereinement son engagement ».

Malgré ce constat inquiétant au sujet du recrutement, le Lot fait partie de ces départements où la féminisation de la corporation est satisfaisante.

Bilan 2019

Le centre de secours compte 26 pompiers volontaires dont 9 femmes.

Sur l’année le centre de Castelnau a effectué 190 interventions. Le secours à personne reste toujours la principale activité avec 85 % des interventions. Les sapeurs-pompiers de Castelnau ont réalisé 29 interventions dans les communes voisines : Molières, Vazerac, Cazes Mondenard, Montcuq, Vallée du Lendou, Belfort du Quercy et Montdoumerc.

Les promus et décorés :

  • Remise du galon de caporal aux sapeurs de 1ère classe Catherine Lopez,  Christophe Champagne, Rémy Gimenez
  • Remise du galon d’adjudant au sergent-chef Mathieu Resseguier
  • Remise de la médaille d’honneur échelon bronze pour 10 ans de service au sapeur 1ère classe Clémence Bach, au sergent-chef Romain Couture, à l’adjudant Mathieu Resseguier
  • Remise de la médaille d’honneur échelon or pour 30 ans de servie à l’adjudant-chef Serge Valmary
  • Remise du diplôme et de l’insigne d’animateur de section de Jeunes Sapeurs Pompier au sapeur 1ère classe Malvina Miquel et à l’adjudant Mathieu Resseguier
  • Remise du diplôme et de l’insigne de formateur en prévention et secours civique au caporal Rémy Gimenez.
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.