Castelnau Mtier-Ste Alauzie. La revitalisation du centre-bourg en marche

La vie quercynoise n°3864 du jeudi 5 décembre 2019
MARIE-FRANCOISE PLAGES

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a engagé une politique territoriale ambitieuse basée sur une approche partagée et concertée des enjeux de développement propres à chaque territoire. Ainsi, dans le cadre de ses nouvelles politiques contractuelles territoriales, les contrats « Bourgs-Centres » visent à définir une feuille de route partagée avec les acteurs locaux pour le développement des petites villes, des bourgs ruraux ou péri-urbains.

Ce cadre pluriannuel de 4 ans s’accompagne des financements nécessaires à l’aboutissement des projets identifiés portant notamment sur le cadre de vie, la valorisation du patrimoine, le développement économique et touristique, le logement ou encore les services publics de proximité.

Les principaux acteurs Région, Département, Communauté de Communes, municipalité, signataires du contrat de revitalisation du centre-bourg © M-F Plagès.

Territoire du Grand -Quercy

Cinq communes sont engagées dans la démarche

  • 3 contrats approuvés (Gourdon-Le Vigan-St Germain du Bel Air en CP du 7/06/2019, Salviac et Castelnau-Montratier-Sainte Alauzie en CP du 19/07/2019)

Lundi 2 décembre 2019, autour de Patrick Gardes maire de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie, se retrouvaient Vincent Labarthe (région), Serge Rigal (département), le CAUE en la personne de Marc Gastal, la CCQB pour la signature du Contrat cadre qui vise à revitaliser le bourg centre.

En 2017 grâce à l’agence Ville Ouverte qui avait déjà fait un travail d’analyse et de prospection durant plusieurs mois, en concertation entre municipalité et attente des habitants, un rapport a permis de dégager des points importants à développer. Dans la concrétisation de cette action, aujourd’hui grâce à la région, au département et à différentes institutions qui interviennent à plusieurs niveaux, ces pistes de travail vont pouvoir prendre forme grâce à ce contrat. Castelnau est déjà doté de beaucoup d’infrastructures (écoles, collège, ALSH, crêche, médiathèque, M.A.S…) et d’un maillage conséquent dans le domaine associatif. Alors les changements ne se feront pas du jour au lendemain mais les jalons sont posés et il ne reste qu’à bien penser et à anticiper l’avenir pour maintenir la dynamique de la commune.

Contrat Bourg centre de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie

Le Projet de développement et de Valorisation s’articulera sur plusieurs axes :

  • développer l’offre de soin et favoriser l’installation de nouveaux professionnels de santé
  • offrir la possibilité d’habiter en centre bourg à proximité immédiate des services et des commerces en adaptant les logements à la perte d’autonomie des ainés
  • soutenir l’économie de proximité
  • améliorer le cadre de vie dans l’espace public et sécuriser les mobilités douces.

Ce projet ambitieux repose sur trois axes stratégiques : développer l’attractivité des services en centre bourg, créer une nouvelle envie d’habiter en centre bourg et qualifier l’espace public (désenclaver certains îlots, faciliter la mobilité, requalifier et réorganiser les espaces publics…).

Dernièrement la municipalité a fait l’acquisition du bâtiment où étais Spar. Celui-ci devrait permettre à l’horizon fin 2020 de créer un espace associatif regroupant la danse, le sport et la musique. Avec les atouts fonciers de la municipalité de nombreux projets vont se concrétiser pour le bon développement de la commune.

Le potentiel du Contrat « Bourg-Centre »

A l’échelle de la région, sur 758 Communes éligibles :

  • 450 ont déjà fait connaitre leur intention de s’engager dans la démarche ;
  • 207 contrats approuvés (avec la CP du 11 octobre), concernant 229 Communes (1 seul contrat peut concerner plusieurs communes)
  • 200 contrats en cours d’élaboration dans la perspective des CP de décembre 2019 et début 2020.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.