Quercy-Blanc. L’ambroisie envahit le territoire

La vie quercynoise (Actu.Lot) n°3854 du jeudi 26 septembre 2019
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Dans le bulletin municipal, Bernard Michot, maire de Pern, tire la sonnette d’alarme sur une plante invasive qui fait son apparition dans le Quercy-Blanc. Depuis quelques années, le territoire doit faire face à de multiples espèces invasives, (pyrale du buis, moustique tigre, frelon asiatique…) et dernièrement une plante invasive fait son apparition dans le Lot : l’ambroisie.

Une plante envahissante dont la dangerosité est avérée.

Ambroisie © Wikimédia commons.

C’est une plante sauvage au pollen allergisant provoquant : rhinites, conjonctivites, asthme, urticaire eczéma chez les sujets qui sont en contact avec cette plante. Et en ce moment, c’est la période de pollen. Du coup cela devient un vrai problème de santé publique.

Importée accidentellement des États-Unis au siècle dernier, ses capacités d’adaptation lui ont permis de coloniser l’ensemble des territoires français.

Elle est arrivée, il y a quelques années en Quercy-Blanc et se répand rapidement dans les cultures, en bordure des champs, dans les jardins, le long des routes, sur les terrains publics. De plus elle n’est pas facile à éradiquer. Le mot d’ordre national est de supprimer un maximum de pieds avant la floraison pour limiter l’exposition aux pollens. Au moment de la floraison il faut être très prudent au maniement de la plante si l’on veut l’arracher.

Comment participer à la lutte contre l’ambroisie ?

  • télécharger l’application signalement ambroisie ou rendez-vous sur le site (signalement-ambroisie.fr)
  • signaler les plants d’ambroisie
  • le signalement est reçu par le référent de la commune
  • le référent coordonne les actions de lutte pour éliminer l’ambroisie.

Rendez-vous dans les mairies des communes pour connaître les référents ambroisie ou contact@signalement-ambroisie.fr ou 0 972 376 888.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.