Lot et Tarn et Garonne. Visite de sites insolites

La vie quercynoise n° 3849 du jeudi 22 août 2019, médialot lundi 19 août 2019
Francour, Lapeyrouse et les tombes pyramidales sont au programme.

Zoom sur les tombes pyramidales

Selon la source de l’office du tourisme « Aux cimetières de Lafrançaise, Lunel et Saint-Maurice, une trentaine de stèles prennent la forme de pyramide, une « mode locale » qui intrigue. La plus imposante par ses dimensions renferme les cendres des Parazols, anciens seigneurs de la ville venus du Lot. Une référence à l’île de « Malthe » laisse penser à une possible participation d’un membre de la famille des Parazols à l’expédition d’Egypte de Bonaparte en 1798.  »

Plus d’informations sur Lafrançaise et ses curiosités

« Ces tombes de forme pyramidale, utilisée ponctuellement dans certaines sépultures ailleurs en France, constituent cependant une réelle particularité de l’architecture funéraire locale au XIXe siècle. On en trouve en effet plusieurs dizaines au cimetière de Farguinel, à Lafrançaise, mais également plusieurs exemplaires à Saint-Maurice, à Saint-Nazaire de Lunel, Saint-Simon, Cougournac…
Construites en briques mais surmontées d’un faîte en pierre et d’une croix du même matériau ou en fer forgé, elles sont principalement de deux types. Dans la plupart des cas, la pyramide est prolongée à l’arrière d’un petit bâtiment plat ou surmonté d’un toit en deux pentes ; dans d’autres cependant, elle constitue l’ensemble du mausolée funéraire, selon le modèle proposé par la tombe des Montratier de Parazols du cimetière de Farguinel. Cette dernière, placée au fond de l’allée centrale du cimetière, est plus imposante que les autres et arbore sur un de ses faces les armes de cette vieille famille noble du Bas-Quercy. »

Tombe pyramidale à Lafrançaise.

Au cimetière de Lafrançaise : « Les tombes pyramidales, alignées comme à la parade, mènent vers celle d’Antoine Jean-Baptiste de Montratier de Parazols, ancien chevalier de l’ordre de Malte, qui aurait participé à la campagne napoléonienne d’Egypte en 1798. Influencé par son voyage, il aurait désiré être inhumé dans une tombe à stèle pyramidale initiant ainsi une mode locale de ce type de sépulture. Les tombes pyramidales : la majorité d’entre-elles possèdent une base carrée de 1,50 m et mesurent 3 mètres de haut. ».

Blason des Montratier Parazols.

Il n’est plus besoin de présenter l’association Chemins en Quercy qui, depuis plus de deux ans,  propose des randonnées découvertes, des conférences et des sorties culturelles. A cheval sur les deux départements du Lot et du Tarn-et-Garonne, l’association, organise, ce samedi 24 août 2019, une visite de lieux insolites ou méconnus. Ouvert à tous, rendez-vous à 15 h au parking du cimetière de Lafrançaise (rue de l’Egalité) pour écouter le professeur d’histoire et conseiller municipal, Patrick Antich, qui expliquera l’implantation de la ville avec les déplacements successifs du cimetière. Celui-ci contient les fameuses tombes pyramidales dont l’historien développera les origines. Puis un déplacement vers la chapelle de Lapeyrouse révélera un autre pan d’histoire locale. L’abbaye de Grandmont Francour est aussi un autre lieu mystérieux au menu de l’après-midi. Le propriétaire proposera une visite possible du parc arboré de diverses espèces.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.