Encore plus de spectacle pour la traversée de Sainte-Alauzie !

Médialot mardi 21 août 2018
Le public a répondu présent.

Sainte-Alauzie, petit joyau du Quercy-Blanc, a toujours autant le sens de la fête et de la convivialité. Tous les habitants du village savent donner une belle dynamique au week-end festif annuel. Ils ont ce naturel sympathique fort contagieux où le temps d’une journée, surtout les grands, d’une voix unanime s’accordent à dire, qu’ils retrouvent leur âme d’enfant, autant pour le défilé de voitures que pour la redécouverte des savoir-faire anciens. Dimanche 19 août, en fin de matinée l’enthousiasme a gagné le public (de plus en plus nombreux au fil des éditions). La frénésie du clic devant le défilé des belles voitures n’a pas laissé de répit aux photographes en grand nombre pour la circonstance. Les rutilantes, étincelantes et vrombissantes machines,  stars de cette matinée étaient le point d’attraction de tous les regards de la croisette Saint-Alauzienne.

Imperturbable, face à cette déferlante de curieux, Erick Verhaest, conteur automobile hors-pair, a narré durant plus d’1 h 30 la petite histoire de chaque voiture.  Il avait promis des machines d’exception, et elles étaient toutes au rendez-vous : 153 voitures, des vraies mobylettes de la marque éponyme et 40 tracteurs. Pour n’en citer que quelques-unes : Riley, Triumph Spitfire IV, Estafette Renault (aujourd’hui camion épicerie fine, hier « panier à salades ») Citroën, Morris, Porsche, 304 Peugeot, 203 Peugeot, DS, Fiat 500, 2CV, 4 CV, Coccinelle, Jaguar, Ford (voiture ayant appartenu à Gérard Depardieu), Méhari, Traction avant, MG, Austin, Super Maserati (voiture présidentielle de Pompidou)… même la maréchaussée était présente, fort heureusement, pour désengorger le bouchon provoqué par la traversée du village. A regretter, ce gendarme d’un jour ne s’est pas privé de distribuer quelques contraventions. 

Un jury d’exception dont Hugues Chaussin (journaliste spécialisé) et Hugues Van Den Berghe (libraire spécialisé) avec leurs co-équipières Solange Bilbault et Liliane Haussy, a eu la dure tâche de remettre trois prix : 1er prix à la Jeep Hotchkiss de pompiers vrai véhicule du Lot, 2ème prix à la Peugeot 203 découvrable avec sa caravane de 1954, 3ème prix à la Renault 4. Brillamment orchestré, tant sur la mise en scène, les animations, les festivités, repas, ambiance et bonne humeur,  ce week-end fut une très belle réussite pour toute l’équipe du comité. Touristes, habitants du canton, sont unanimes… on en redemande, vite à quand la prochaine ?

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.