Cahors. Fest’images vous invite à son cheminement photographique

Festimages à voir jusqu’au 9 septembre 2018.

La vie quercynoise n°3793 du jeudi 28 juillet 2018
Comme chaque année, un cheminement photographique vous attend dans le quartier de Bégoux. Un voyage au pays des photos dites singulières. Vous êtes intrigué ?

Clic Images, basé à Bégoux, regroupant une vingtaine de photographes amateurs éclairés ou débutants, se définit plus comme un atelier photo qu’un club. André Spinoza, qui en est le président, aime cette image du lieu où l’on apprend, on mutualise les compétences, où les adhérents, à travers des thématiques et des défis, renforcent leur connaissance en matière de photographie. En une dizaine d’années, ces accros de l’objectif donnent une belle dimension à ce quartier de Cahors déjà bien riche au niveau culturel. Il n’y a qu’à lire leur bulletin annuel « La souris begousienne ». À raison de deux réunions par mois, les adhérents se retrouvent à travailler, à cogiter, à manipuler, à aiguiser leur regard et la maîtrise des appareils photo par des cas pratiques. « Dans latelier, on est à lécoute des besoins des adhérents, de leurs aspirations. La méthode précise est la suivante : on part d’un thème précis avec des contraintes de couleurs, de formes ou tout simplement suivant l’inspiration, l’univers du photographe. Ensuite on a trois semaines pour travailler. Le retour se fait avec un visionnage de trois photos au choix. La discussion est libre mais concrète. On avance sur ses propres savoirs tout en développant la personnalité de chaque photographe. Les photographes exploitent divers domaines : nature, de la macro, des oiseaux Tous les thèmes sont abordés. Cette dynamique est renforcée par des sorties et des marathons photos ».

Fest’image 2018 s’organise en deux temps. Jusqu’au 9 septembre, le festival invite les promeneurs, touristes, amateurs de belles photos à venir flâner dans le quartier de Bégoux à la découverte du village mis en scène tout spécialement pour ce festival. Tout le long d’un parcours, fléché de 18 bâches de deux mètres carrés, accrochées en façade de rue, chez l’habitant, à l’école primaire et de 3 grands totems de 4mx1m, vous pourrez vous laisser aller à la rêverie. Le thème de cette édition : image singulière.

Puis le festival se clôturera vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 septembre par une exposition d’une centaine de photographies, dans la salle des fêtes. Les projets de Clic Images est de bien sûr gagner en visibilité, de s’inscrire dans le cadre de concours, d’exposition photos avec d’autres associations. Et pour 2019, le thème est déjà établi : raconte-nous une histoire.

 MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.