Amis Maison Jacob. L’intime de la Nu-manité

Thierry Roche ©Marie-Françoise Plagès

La vie quercynoise n°3786 du jeudi 14 juin 2018

Des expositions qui gagnent toujours plus en qualité, c’est ce que soulignait le maire Patrick Gardes, lors du vernissage, des dessins de Thierry Roche, dimanche 3 juin 2018, à la Maison Jacob. La foule de fidèles, amateurs et touristes d’un jour, et quelques mécènes, ne sont pas restés insensibles face au talent du dessinateur. Chaque tableau, à une histoire, sa propre histoire, brossé au fil du crayon, prenant tour à tour la forme de visages croqués d’un trait sûr et soigné, de corps, de nues dans des positions plus ou moins lascives. Un trait, une couleur et tant de multiples expressions. De vrais modèles vivants couchés sur le papier au crayon, au fusain ou à l’encre. Thierry Roche exploite toutes les techniques possibles mais garde insensiblement un trait graphique qui dévoile plus que les modèles ne laissent entrevoir. Pour le dessinateur d’origine breton, installé dans le Lot depuis quelques années présentait ces dessins inspirés de modèles vivants « avec le dessin on ne triche pas. La rencontre avec les modèles qu’ils soient professionnels ou amateurs met une certaine pression avec cette obligation de résultat mais ce sont toujours des rencontres magiques. Le mot qui pourrait résumer l’exposition c’est : le nu-sommes. Le nu c’est le un, le regard, la rencontre de l’autre, et ça peut déclencher énormément de choses. Ça peut être la puissance et la tempête qu’il y a dans certains dessins… ». Une personne précisait « C’est un regard d’amour que vous portez sur ces modèles », ce à quoi répondait Thierry Roche « la diversité des corps me plaît, comme présenter des corps jeunes, vieux, handicapés et regarder ce qu’ils ont à donner, à dire, à exprimer ».

  • Une exposition à découvrir jusqu’au 24 juin 2018, les vendredis, samedis de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h et les dimanches matins de 10h30 à 13h.
  • ​Présence de Thierry Roche les samedis 16 et 23 juin 2018 aux horaires habituels ainsi que le dimanche 24 juin 2018 au matin, dernier jour de l’exposition.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.