Castelnau – exposition estivale de « la Millerette »

La vie quercynoise le 13 juillet 201Le lieu d’exposition « la Millerette » est parmi les ruelles typiques du centre de Castelnau-Montratier. Rendez-vous cet été !

Le lieu d’exposition « la Millerette » est parmi les ruelles typiques du centre de Castelnau. Un tout petit dédale, entre deux maisons, laisse entrevoir une ruelle qui conduit sur un point de vue, et en amont la salle d’exposition estivale ouvre ses portes pour la 14e année. Depuis longtemps, les propriétaires du lieu, Claude et Geneviève Lagarde sont passionnés par les artistes créateurs potiers, céramistes leur réservant une grande salle d’exposition où chaque année une dizaine d’exposants montre leurs créations. Pour les trouver, dès le mois de septembre, le couple furète sur les marchés spécialisés recherchant les créateurs faisant preuve de qualité, d’originalité, tout en essayant d’être dans les courants et les tendances du moment. L’exposition 2017 n’est pas sur une thématique spécifique, mais elle a un ton de non-conformisme donnant un caractère pittoresque au lieu, avec certains personnages lunaires ou fantasmagoriques qui côtoient des bijoux, des objets de décoration ou utilitaires. Pour le vernissage de samedi 8 juillet, quatre créateurs étaient présents.

Marie Balme et Simon Bellego

Ils travaillent ensemble sur une production de pièces uniques et utilitaires en faïence décorée ont chacun une source d’inspiration différente. Marie Balme sur des innovations abstraites mêle coulures et superpositions d’engobes en partie grattées à l’aiguille ou recouvertes de motifs aux tampons. De son côté, l’univers de Simon Bellego est imprégné par la peinture, la bande dessinée qu’il exprime sur une terre crue à l’aide d’engobes très diluées donnant des tons aquarelle. Il a d’ailleurs amené aussi des tableaux et des modelages marins.

Stéphanie Raymond

Elle présente des objets plus ou moins utilitaires. De son travail, elle précise « le dessin, la peinture ont une grande place dans mon travail. Je peins sur pièces brutes (non émaillées) ou bien sur un émail blanc satiné. Certains motifs, rehaussés d’or, nécessitent une troisième cuisson ». Ses réalisations « précieuses et romantiques », comme le souligne Geneviève Lagarde, sont en grande partie des vases-têtes, des bijoux, des colliers-broches.

Nadia Chiodi

De son atelier basé dans le Tarn elle a ramené des bijoux noir et blanc en « terres précieuses ». Elle souligne « j’utilise une terre de grès noir et la porcelaine blanche. Chaque perle est pensée, modelée à la main, polie, puis cuite à 1 280°C ce qui garantit une grande solidité. Mes créations sont des pièces uniques et petites séries qui s’inspirent de la nature : minérale, végétale et marine. Ainsi sont nées de la terre les collections : Numulite, Poussière d’étoiles, Pastel, Récif, Farfalle, Vulcana… Blanc laiteux ou noir anthracite : matières nobles qui interpellent ».

Beaucoup d’autres créateurs sont à découvrir jusqu’au 3 septembre. L’association La Millerette souhaite faire connaître la céramique en général et la terre vernissée en particulier et ainsi participer au maintien et au développement des techniques traditionnelles à travers des expositions, des conférences et des débats. En même temps elle redonne aux amateurs de céramique le goût d’objets bien faits par des gens de métier qui doivent être défendus.

Retrouvez La Millerette sur Facebook, sur Google ou sur sa chaîne Youtube où différentes vidéo de présentation du travail de ces artistes-créateurs sont à visionner.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.