Un week-end artistique et musical.

La vie quercynoise n°3729 du jeudi 4 mai 2017

L’association Musicarpège a imaginé un week-end printanier un peu exceptionnel.

Dans un premier temps, se déroulait, dans les salles de la médiathèque, samedi 22 avril, dans la matinée, un atelier d’écriture. Une dizaine de personnes présentes dont la plupart étaient des néophytes en matière d’écriture, découvraient l’ambiance d’un tel atelier, où les mots se laissent dire tout seul. Le thème du jour était : la musique… Sujet phare du week-end qui annonçait la performance du lendemain. Durant plus de 3 heures, beaucoup de rires, d’émotions, de découvertes, de souvenirs se sont posés sur des pages qui ne sont pas restées blanches longtemps. Dimanche 23 avril, la petite église de Russac, recevait un groupe d’artistes formés spécialement pour cette après-midi: quatre musiciens classiques jouant du clavecin, de la flûte et du piano (Hélène, Fanny, Marie-F et Christian), un écrivain-poète, une peintre, tous issus d’univers artistiques différents souhaitaient proposer une performance qui mixent les disciplines de la peinture, de l’écriture et de la musique. Jusqu’à présent rien de tel n’avait vu le jour sous la forme qu’ils ont tous imaginé d’un commun accord.

Un choix de quinze textes écrits par Dominique Guillo, a permis de lancer les premières esquisses de cette performance. Autour de cette charpente poétique du concert se greffaient des intermèdes musicaux, sous forme de duo (flûte et piano), de solos au clavecin ou à la flûte et la peintre Soline improvisait au gré de son inspiration un tableau. Le concept est une première sur la commune de Castelnau-Montratier, ce qui n’a pas manquer d’interroger, de ravir, de susciter un vif intérêt pour d’autres manifestations possibles l’ensemble des personnes présentes charmées par cette mixité des arts qui ne se côtoient pas souvent. À la fin du concert, certains auditeurs confiaient leur ressenti et leur souhait à chacun des intervenants. Les artistes soulignaient : « l’atmosphère était intense et le public attentif. C’était une belle expérience de voir les réactions des auditeurs face à ce que faisait Soline. Lier poésie, musique et peinture en une seule expression nous donne envie de renouveler ce genre de projet ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.